2 mois offerts

Offre spéciale : 2 mois d'abonnement offerts

Profitez de l'offre spécial été : 3 mois pour 9€ seulement, soit 2 mois d'abonnement offerts. Clef usb, stylo, stickers... Des cadeaux Mediapart pour les 10 premiers abonnés.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart

Mer.02 septembre 201502/09/2015 Dernière édition

Crise des réfugiés: l’hypocrisiefrançaise, l’exemple allemand

Par François Bonnet et Carine Fouteau

«Réfugiés, bienvenue»: une banderole dans un stade de foot allemand, ce week-end.«Réfugiés, bienvenue»: une banderole dans un stade de foot allemand, ce week-end. © (dr)

Les déclarations de Manuel Valls à Calais le confirment. Depuis des mois, le pouvoir refuse de prendre la mesure de l'ampleur de la crise des réfugiés et d'assumer une vraie politique de solidarité. C'est tout le contraire en Allemagne où droite et gauche mènent une pédagogie politique active et revendiquent au nom «de la dignité et des valeurs européennes» l'accueil de centaines de milliers de personnes.

Au Royaume-Uni, Jeremy Corbyn enthousiasme les innombrables déçus du Labour

Par Sébastien Martin

Le député Jeremy Corbyn est devenu le favori pour prendre la tête des travaillistes au Royaume-Uni, le 12 septembre. Symbole du « old Labour », le parti d’avant Tony Blair, il provoque l’enthousiasme des militants qui avaient quitté le mouvement. Mais le risque de lendemains qui déchantent est important.

« Vous puez ! » : un mouvement populaire se bat contre les élites politiques libanaises

Par MARIE KOSTRZ

La crise du ramassage des ordures à Beyrouth a provoqué une vaste campagne citoyenne : « Vous puez ! », qui s'en prend désormais à la corruption et à l'incompétence des dirigeants libanais. Ses organisateurs doivent cependant trouver les moyens d'éviter la récupération et le sabotage politique.

Aide juridictionnelle : la réforme qui inquiète les petits avocats

Par Michel Deléan

Malgré une enveloppe globale en légère hausse, le futur mécanisme de prise en charge des frais de justice des citoyens les moins aisés risque en fait de léser ceux qui les défendent, les avocats de proximité, selon un document du ministère.

Chen Guangcheng : « Le régime chinois a beaucoup investi dans le soft power »

Par Joseph Confavreux

Chen GuangchengChen Guangcheng

Chen Guangcheng, « l’avocat aux pieds nus », célèbre pour ses lunettes noires d’aveugle, son combat judiciaire en faveur des paysans chinois et la manière dont il s’est évadé en 2012 pour se réfugier à l’ambassade des États-Unis à Pékin, publie son autobiographie. L’occasion d’une rencontre autour de sa perception du régime chinois et de son destin singulier.

L'école musulmane de La Chapelle-Saint-Mesmin n'ouvrira pas ses portes

Par Rachida El Azzouzi

La première école musulmane de la région Centre ne verra pas le jour. Ainsi en a décidé le maire socialiste de La Chapelle-Saint-Mesmin dans le Loiret. Depuis plus d’un an, l’élu s’oppose par tous les moyens légaux à l’ouverture de cet établissement.

Une rentrée scolaire de transition

Par Feriel Alouti et Lucie Delaporte

Enseignement moral et civique, nouveaux programmes de maternelles... Pour la troisième rentrée scolaire du gouvernement, ce mardi, peu de nouveautés sont à attendre, la plupart des réformes du quinquennat en matière d'éducation ayant déjà été engagées.

A l'éducation nationale, la parité à la peine

Par Lucie Delaporte

Malgré le nouveau dispositif réglementaire visant à équilibrer les nominations, le ministère reste une caricature : alors que les femmes y sont très majoritaires, elles sont toujours aussi peu nombreuses aux postes de direction.

Podcast

A Saint-Denis, la crise du logement bouleverse les effectifs scolaires

|  Par Michaël Hajdenberg

Aujourd'hui, Arnaud Romain lit l'article de Michaël Hajdenberg : A Saint-Denis, la crise du logement bouleverse les effectifs scolaires, publié le 31 août 2015 sur Mediapart.

MediaPorte : « Tous des emmerdeurs ces ricains »

Par La rédaction de Mediapart

Chronique vidéo dans l'articleChronique vidéo dans l'article

Cette semaine, Didier Porte se prépare. Lui aussi pourrait bien avoir un jour à intervenir tel un héros contre un terroriste. C'est pas gagné.

Pour rémunérer ses médecins, l'hôpital du Vinatier «expérimente» en pleine illégalité

Par Mathilde Goanec et Rachida El Azzouzi

Depuis 2013, l’hôpital lyonnais du Vinatier avec le concours de l’agence régionale de la santé expérimente une convention de mise à disposition de praticiens hospitaliers contraire au code de la santé publique. Second volet de notre enquête.

A La Rochelle, Valls et ce qui reste du PS se muent en parti démocrate

Par Stéphane Alliès

Deux mois après le congrès de Poitiers, le parti socialiste continue son évolution vers le centrisme. Assumant une rupture stratégique définitive avec les partis de gauche, le premier ministre a tracé lors de son discours de clôture les contours d’un « rassemblement des progressistes ».

L'Europe, angle mort du PS à La Rochelle

Par Mathieu Magnaudeix

Malgré la gravité de la crise grecque et l'urgence humanitaire liée à la question des réfugiés, l'Europe a été peu évoquée à l'université d'été du PS à La Rochelle. Réunis auparavant à Marennes, les frondeurs ont, eux, planché sur le sujet : « sidérés » et sans réponses immédiates.

Et si on révoquait les Balkany...

Par Mathilde Mathieu

Les Balkany étaient dans Paris-Match cette semaine, « paparrazés » tout sourires à Saint-Tropez. Dans un mois, ils feront leur rentrée comme si de rien n'était au conseil municipal de Levallois-Perret. Des voix s'élèvent pour réclamer une « révocation ». Un article méconnu du Code général des collectivités territoriales autorise en effet le président de la République à révoquer un maire devenu incapable d’exercer correctement.

A Istanbul, trois familles syriennes en appellent à l'Europe

Par Alain Devalpo

Plus d'1,8 million de Syriens sont réfugiés en Turquie. Tous les dispositifs d'accueil mis en place sont devenus inopérants face à un tel nombre, malgré la longue tradition d'accueil du pays. Rencontre avec trois familles syriennes installées à Istanbul. Tous leurs membres racontent la précarité complète de leur situation et leur projet : gagner l'Europe.

En Hongrie, l'afflux de réfugiés provoque une surenchère droitière

Par Corentin Léotard

La pression humaine de plus en plus forte à sa frontière sud, la politique d’accueil de l’Allemagne et le drame des 71 personnes retrouvées mortes jeudi n’ébranlent pas la foi du gouvernement de Viktor Orbán en sa mission : il faut stopper la route des exilés du Moyen-Orient pour protéger la Hongrie et l’Europe.

Le pouvoir tunisien se fait de plus en plus autoritaire

Par Pierre Puchot

Prise entre l’étau du terrorisme et des réformes négligées par les précédents gouvernements, la Tunisie aborde un tournant bien périlleux de sa période post-révolutionnaire. Plusieurs sources évoquent plus de 100 000 arrestations depuis le début de l’année, et la torture demeure une pratique courante, de plus en plus banalisée par les responsables politiques.

Au-delà du vaudeville, ce que dit le conflit des Le Pen sur l’extrême droite française

Par Marine Turchi

Au-delà du folklore et du psychodrame familial, l'affrontement des Le Pen montre combien l'extrême droite en France est dominée depuis quarante ans par la figure charismatique et adulée du chef, par l'affect et par une histoire brutale faite de purges et de crises.

La grande panne du commerce international

Par Philippe Riès

C'est sans précédent depuis les années trente : le commerce international est en panne et n'est plus le moteur de la croissance mondiale. Crise conjoncturelle ou mutation structurelle ? Analyse.

Placé et de Rugy quittent EELV : enfin une clarification !

Par Stéphane Alliès

La situation est inédite sous la Ve République. Deux présidents des groupes parlementaires d’un même parti démissionnent. Ce pourrait être grotesque et opportuniste, mais c’est peut-être salvateur pour la gauche française.

L’embarras de la Cour de cassation, la joie de Bernard Tapie

Par Laurent Mauduit

Le premier président de la Cour de cassation, Bertrand Louvel, a publié vendredi un communiqué démentant les informations de Mediapart sur l'éviction du magistrat de la cour d'appel de Paris ayant annulé l'arbitrage Adidas-Crédit lyonnais. Un communiqué qui a fait la joie de Bernard Tapie mais qui prend bien des libertés avec les faits.

France Télévisions : des salariés secrètement fichés partout en France

Par Michaël Hajdenberg

Dans les rédactions de France 3 régions, les salariés étaient secrètement fichés par leurs managers. Mediapart a eu accès à une quarantaine de fiches qui montrent les travers d'un système qui ne concernait pas seulement les journalistes, et qui avait vocation à être appliqué à l'ensemble du groupe. La nouvelle direction minimise.

Contre l’euro avec l’extrême droite ? Sapir sans soutiens

Par Dan Israel

En appelant, « à terme », les partisans d’une sortie de l’euro à se poser la question d’une alliance avec le FN, l’économiste Jacques Sapir a déclenché une levée de boucliers au sein de la gauche de la gauche. L'occasion pour celle-ci d'une clarification.

Les prud'hommes renvoient le sort des «dames pipi» à un juge professionnel

Par Rachida El Azzouzi

Les prud'hommes de Paris renvoient à un juge professionnel départiteur le soin de sceller le sort des « dames pipi » de la Ville de Paris sur le carreau depuis que le nouveau gestionnaire des toilettes des monuments parisiens, une société néerlandaise, refuse de les reprendre.

Nabila Mounib: «Le Maroc fait du surplace mais le mur de la peur est tombé»

Par Ilhem Rachidi

Elle est la seule femme élue à la tête d'un parti politique au Maroc. Nabila Mounib conduit la campagne de la Fédération de la gauche démocratique pour les prochaines élections municipales. Celle qui a soutenu le Mouvement du 20-Février plaide aujourd'hui pour une révolution démocratique, alors que le palais royal a repris la main, et prévient : « Nous ne nous tairons pas. »

1945-1975 : Baby-boom et rentes glorieuses

Par Nicolas Chevassus-au-Louis

Trente Glorieuses ? Avec du recul, il semble que la génération la plus favorisée de l'Histoire fut celle qui vécut sa jeunesse durant les seules « treize heureuses » : 1962-1975.

Série

Jeudi 3 septembre, notre soirée live: la contre-rentrée de Mediapart!

|  Par La rédaction de Mediapart

Contre le conformisme médiatique, contre les apôtres du nationalisme et de la fermeture, pour de nouvelles solidarités et pour une nouvelle Europe : nous vous proposons une édition exceptionnelle de notre émission « En direct de Mediapart », jeudi 3 septembre à partir de 19 heures. Elle sera retransmise en streaming vidéo et Mediapart sera ce jour-là en accès libre. Le détail du programme et des invités, dont Frédéric Lordon.

2 mois offerts

2 mois offerts

9€ seulement les 3 mois d'abonnement à Mediapart, au lieu de 27€. Cette semaine, des cadeaux Mediapart pour les 10 premiers abonnés.Abonnez-vous

Quatre millions d’Indiens convertis au christianisme en vingt ans

|  Par Guillaume Delacroix

Un chroniqueur de “The Indian Express” a calculé l’impact du travail des ONG chrétiennes en Inde, en termes d’évangélisation. Il est parti des chiffres du recensement réalisé en 2011 et qui viennent d’être publiés.

Luttons contre le dopage pour préserver les valeurs fondamentales de l’éthique sportive

|  Par Sport and Citizenship

Au lendemain des championnats du monde d’athlétisme, nous pouvons nous réjouir du spectacle qui a été assuré par les meilleurs athlètes mondiaux tout au long de la semaine. Cependant, les accusations de dopage révélées par la chaîne ARD au début du mois d’août (qui étaient venues alimenter les rumeurs de dopage planant entre autre  sur les athlètes jamaïcains et kenyans[1])  étaient présentes dans tous les esprits.

Édition : Les invités de Mediapart

Trop, c’est trop ! Colonisation de la Palestine : l’hypocrisie doit cesser

|  Par Les invités de Mediapart

Etienne Balibar, philosophe, Alice Cherki, psychanalyste et Mohammed Harbi, Gilles Manceron et Bernard Ravenel, historiens, considèrent que le crime commis fin juillet dans un village de Cisjordanie contre une famille palestinienne, dont le père et un bébé ont été brûlés vifs est une conséquence directe de la colonisation. Avec le collectif « Trop, c’est trop ! », ils militent pour que des sanctions soient imposées à Israël.

27 ans après le massacre des prisonniers politiques iraniens, la barbarie doit cesser

|  Par h.enayat

 Cet été marque le 27ème anniversaire du massacre des 30 000 prisonniers politiques en Iran. À ce jour, alors que l’exécution de dizaines de milliers de prisonniers, en quelques mois, a été qualifiée de « crime contre l’humanité » par les organisations de défense des droits de l’homme, le massacre est très largement méconnu par la communauté internationale, et ses responsables, qui occupent les plus hautes sphères du pouvoir en Iran, continuent de nier son existence, et de violer les droits de l’homme en toute impunité.

Une rentrée sous la pression des « premiers de la classe »

|  Par Jean-Luc GASNIER

C’est la rentrée et les « premiers de la classe » se font déjà remarquer. Les Valls, Macron, de Rugy, Placé, et consorts, veulent montrer l’exemple, faire la course en tête : ils affichent sans retenue, sans fausse pudeur, leurs convictions, leurs ambitions, leur volonté de réformer la France, handicapée par des règlementations et protections surannées, par des vieilles lunes marxistes et gauchisantes, par  des croyances révolues, par toutes ces « fausses idées » comme les 35h ou le CDI qui compromettent la croissance et la compétitivité.

Jean-Jacques Beinex ressuscite Alice Prin, dite Kiki de Montparnasse

|  Par Dashiell Donello

Il fait 37°2 dans la salle du Lucernaire. Kiki la diva (Héloïse Wagner) est assise sur un coussin d’ombres devant son chevalet de vie, où défilent les images d’un destin en miroir. Il y a un petit côté Roselyne et les Lions, avec les variantes d’opales lumineuses de Pierre Befve. 

La course à l'abîme de l'ingénierie énergétique

|  Par Bertrand ROUZIES

Nous savions l’industrie nucléaire française grevée de dettes vis-à-vis de ses actionnaires et des générations futures, nous nous attendions donc à ce que le tabou de sa finitude, dans notre hexago

Édition : Les invités de Mediapart

Trop chère rentrée

|  Par Les invités de Mediapart

David Belliard, de la promotion Edhec 2002 et coprésident EELV du groupe des élu(e)s au Conseil de Paris relaie la grogne des étudiants au sujet de l'augmentation des frais de scolarité des écoles de commerce. Et va au-delà. « Elles ne sont en effet pas les seules à avoir adopté ces stratégies d’expansion. Il n’est qu’à voir l’évolution de Science Po ou encore de quelques grandes universités françaises qui sont pourtant, eux, des établissements publics. »

Édition : Laïcité

La Laïcité au coeur d'un colloque : « des combats fondateurs aux enjeux d’aujourd’hui »

|  Par Charles Conte

La Ligue de l'enseignement organise, en partenariat avec Médiapart et France Culture, un grand colloque autour de quatre grandes thématiques. Il se déroulera les 24 et 25 octobre à Paris à l'Espace Reuilly. Voici, l'avant programme de ce colloque.

Édition : Il était une fois le climat

A la recherche du temps perdu

|  Par Festival livre et presse d'écologie

S’engager dans une réflexion sur les livres, la presse et le climat bouscule quelques présupposés. A posteriori, il serait même tentant de parler du climat à la manière dont Saint-Augustin parlait du temps : « Qu'est-ce que en effet que le climat ? Qui saurait en donner avec aisance et brièveté une explication ? ...

La féminité souveraine de la Grèce (1/7) ou le voyage vers l’altérité

|  Par Siloë

J’ai commencé à écrire ce long billet entre 2011 et 2012. La Grèce vivant une situation hautement critique depuis cinq ans, j’avais préféré ne pas le publier car il me semblait que la question de la souveraineté, elle, se posait dans des termes très différents, et se pose de façon plus cruciale encore aujourd’hui. La féminité souveraine de la Grèce m’apparaissait constante, éclatante, telle que je l’ai toujours ressentie.

Oligarkhía delenda est

|  Par RAOUL MARC JENNAR

Si la crise grecque et la décision de l’Union Euroépenne du 13 juillet ont servi pour beaucoup de révélateurs des réalités anti-démocratiques et antisociales de l’UE, si elle a permis que beaucoup d’yeux s’ouvrent sur cette dictature d’un mode nouveau que représente le supranationalisme, il serait abusif de croire qu’une majorité de françaises et de français serait désormais acquise à la nécessité de sortir de l’Union européenne.

Houellebecq joue le réprouvé

|  Par YVES FAUCOUP

Michel Houellebecq est venu chez Ruquier (grâce à l'entremise de Yann Moix, le remplaçant d'Aymeric Caron) parce qu'il n'est pas content : il a fait le buzz parce qu'Ariane Chemin, dans Le Monde, a osé dire qu'il avait mangé du risotto chez Sarkozy, ce qu'il dément avec énergie ! Ce n'était pas du risotto : et il vient le dire dans un intervention d'une heure sur France 2 !

Tous les multimedias

Les Unes archivées