Derniers jours pour profiter de l'offre d'été

Abonnez-vous à Mediapart en bénéficiant de l'offre d'été : deux mois offerts. À gagner, cette semaine, le nouveau tee shirt Mediapart pour les 50 premiers abonnés.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Mar.02 septembre 201402/09/2014 Dernière édition

Rencontre publique avec Jean-Luc Godard

|  Par La rédaction de Mediapart

Vendredi 18 juin, après la projection de son Film Socialisme, Jean-Luc Godard a répondu aux questions du public pendant près de deux heures. Questions prétextes souvent pour des réponses à côté et brillantes. Vidéo intégrale de cette soirée Médiapart, en partenariat avec arte.tv.

Partage

Nous en avions évoqué l'idée avec lui dès la fin avril lors de notre visite à Rolle en Suisse, avant que des «problèmes de type grecs» ne l'empêchent de tenir à Cannes une conférence de presse: Jean-Luc Godard a accepté notre proposition d'une rencontre publique à Paris à l'issue d'une projection de son Film Socialisme. Elle eut lieu vendredi 18 juin dans la grande salle (comble) du Cinéma des cinéastes, avenue de Clichy où s'étaient pressés jeunes étudiants en cinéma, amis cinéastes (Agnès Varda, Luc Moullet...), acteurs (Melville Poupaud...), critiques historiques des Cahiers, et journalistes des Inrocks, de Rue89, etc.

Tel un jazzman en forme olympique, JLG y a brodé sur ses thèmes du moment, ceux qui lui ont servi d'échafaudage théorique à ce dernier film (comme le fut A Bout de souffle, chacun de ses films étant, pour un temps, son dernier film a-t-il rappelé). Il a pris chaque question comme la possibilité d'un accord (plus souvent un désaccord d'ailleurs), et s'est lancé dans des improvisations virtuoses, laissant entendre des échos aphoristiques de l'entretien que nous avions publié en dix volets sur Mediapart.

Pour ce qui restera sans doute le clou de ce moment d'intelligence, Jean-Luc Godard déplia une double page de l'édition du jour du Monde, qu'il eut l'audace de faire tenir à son ancien directeur Edwy Plenel, histoire de faire la démonstration géométrique de la supériorité du cinéma sur les films.

Cliquez ici pour retrouver l'entretien en dix vidéos de Mediapart.