Abonnements cadeaux Mediapart

L'indépendance a un prix

À qui appartient votre journal ? À ceux qui y défendent leurs intérêts ou à ceux qui le lisent ? Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Dim.25 janvier 201525/01/2015 Édition de la mi-journée

Didier Fassin : « L’effet dissuasif de la prison ne fonctionne pas »

|  Par Joseph Confavreux

Fleury-Mérogis, mai 2014Fleury-Mérogis, mai 2014 © Reuters

À l’heure où l’on condamne à de la prison ferme des ivrognes pour « apologie du terrorisme » tout en s’inquiétant des effets de radicalisation liés à l’enfermement, le sociologue Didier Fassin propose une éclairante ethnographie de la « condition carcérale » et des effets délétères des logiques strictement punitives.

Dossiers

«Contre-courant». Après la tuerie

|  Par La rédaction de Mediapart

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Pour ce nouveau numéro de « Contre-courant », Alain Badiou et Aude Lancelin reçoivent l'historienne Sophie Wahnich. Après les attentats, après la réaction des manifestants du 11 janvier, quel regard portent-ils sur ces événements ? Vidéo dans l'article.

Mathias Enard : «L'islam est notre angle mort national»

|  Par Antoine Perraud

Le romancier Mathias Énard revient sur la signification des attentats de Paris. Et de leurs suites. Après les rassemblements kaléidoscopiques du 11 janvier, il questionne le regard des Français sur les musulmans et s'interroge sur la place que la France est prête à faire à l'islam.

Contrechamp. « Karmitz : l’art et l’argent »

|  Par Joseph Confavreux et Olivier Alexandre

Entretien vidéo dans l'articleEntretien vidéo dans l'article

Pour ses 40 ans, MK2, la société qui porte les initiales de son fondateur, Marin Karmitz, a arrêté de produire et de distribuer des films. Que comprendre de l’évolution du cinéma à travers l’itinéraire de Marin Karmitz, artisan du film d’auteur devenu le principal groupe de cinéma indépendant français, et accusé d’être passé du maoïsme au sarkozysme ?

« La Rançon de la gloire » : Beauvois salue Chaplin

|  Par Emmanuel Burdeau

Une semaine après Abel Ferrara et Pier Paolo Pasolini, c'est au tour de Xavier Beauvois de rendre hommage à un grand cinéaste. Dans La Rançon de la gloire (en salle depuis le 7 janvier), l'auteur de Des hommes et des dieux raconte l'histoire des deux hommes qui, il y a trente-cinq ans, volèrent le cercueil de Charlie Chaplin. Derrière le fait divers, un bel autoportrait du cinéaste, placé sous le double signe de la profanation et du salut.

Cabu, le « côté ensoleillé de la rue »

|  Par La Parisienne Liberee

Crayon radicalement antimilitariste, antinucléaire, antinationaliste : dans un portrait télévisuel aux couleurs vives, la Parisienne Libérée revient sur le parcours intellectuel et les prises de position politiques du dessinateur Cabu. Chronique vidéo.

Rafael Chirbes et « l’odeur du XXIe siècle commençant »

|  Par Christine Marcandier

Rafael Chirbes est l'une des voix importantes de la littérature espagnole contemporaine, peu connue en France. Sur le rivage, qui paraît en cette rentrée d'hiver, accompagné de Crémation en format poche, est un impressionnant reflet de notre époque en crise. Analyse et rencontre.

Philharmonie de Paris: le risque d'un couac industriel

|  Par Antoine Perraud

La Philharmonie de Paris accueille ce mercredi les vœux de François Hollande, puis le concert inaugural. Cet auditorium de 2 400 places, qui a coûté près de 400 millions d’euros, fut vingt ans durant le serpent de mer de la vie culturelle parisienne. Que faire de sa surdimension humaine et quel public convaincre ?

Mediaporte : « Tous des charlots ! »

|  Par Didier Porte

Chronique dans l'articleChronique dans l'article

Le Front national a totalement raté sa récupération des attentats de Paris. Des nuls !

Un grand moment de télévangélisation nationale

|  Par Antoine Perraud

© Pierre di Sciullo.

Les chaînes d'information en continu, BFMTV et i>Télé, se sont surpassées dans leur rôle assumé de climatiseurs, de chantres et de forces supplétives au service d'un magnifique unanimisme de commande.

Édition : Ritmos latinos

XXVe Festival flamenco de Nîmes - Belén Maya et ses Invitados

|  Par Antonia Fudez

 

Belen MayaBelen Maya © Joss Rodriguez
Belén Maya et ses « Los Invitados » sont un moment de choix de ce festival. Il est à son mitan. Dimanche soir, moment traditionnellement un peu triste, la danseuse invite à un pèlerinage vers ses origines.

L'indépendance a un prix

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.Abonnez-vous

Édition : Ritmos latinos

Maite Hontelé, salsa colombienne (à la sauce hollandaise)

|  Par tpetitberghien


Maite Hontelé - ©DRMaite Hontelé - ©DR
Baignée dans la musique latine dès son plus jeune âge, elle étudie au conservatoire de Rotterdam, spécialisé dans le jazz, la salsa, le flamenco et la musique brésilienne.

Jazz Poetry, poésie et musiques à Sons d'hiver

|  Par Sons d'hiver

Langston Hughes, Gil Scott-Heron, Anthony Joseph, Jacques Rebotier, Salman Masalha, Hassan Najmi, tous poètes, verront leurs verbes et sonorités verbales au cœur de l’aventure musicale de ces Sons d’hiver #24.

Édition : Bookclub

MISS.TIC femme capitale

|  Par Jacques Dubois

© CM

Avec ses graffs, ses tags et ses dessins au pochoir, le street art est un drôle de phénomène et peut-être le fait artistique le plus marquant de notre époque. Phénomène très ambivalent en tout cas puisque, lié à la délinquance (« Je te salis ma rue ») et poursuivi par la police comme tel, il produit en plus d’un cas un art véritable et mis à la portée de tous.

Hommage à Jean Morières (1951-2014), concert samedi 15h

|  Par Jean-Jacques Birgé

Parti se promener avec sa compagne Pascale Labbé dans la garrigue, Jean Morières s'écroula subitement en haut d'une petite colline.

Pourque vivent mille medias independants

|  Par Le Ravi

Suite aux tragiques évènements qui ont touché la rédaction de Charlie Hebdo et face aux questionnements actuels quant à la liberté de la presse, MédiasCitoyens et la Coordination Permanente

Malaises dans la société multiculturelle : quand Laurent Bouvet manipule Alain Renaut

|  Par Laura-Maï Gaveriaux

Connaissez-vous Alain Renaut ? Alain Renaut serait un dangereux idéologue du multiculturalisme communautariste.

Édition : Bookclub

Les Dardenne servis sur un plateau

|  Par Jacques Dubois

Sur la couverture d’un livre élégant qu’édite Actes Sud, une photo comme voilée montrant Marion Cotillard dans Deux jours, une nuit, le dernier film des frères Dardenne. Elle représente la jeune femme en attente désespérée d’aide et de compréhension alors qu’elle a perdu son travail.

éthique de la nature, éthique de la photographie

|  Par lucile longre

Être photographe de nature, c’est se considérer comme un ambassadeur et un protecteur de la nature, c’est contribuer à mieux faire connaître l’environnement naturel pour chacun prenne conscience de la nécessité de sa protection. Comme le dit le site de Wild Touch, organisme qui œuvre pour la protection de la nature, fondé par le cinéaste Luc Jacquet, «  on protège mieux ce que l’on aime ».

Édition : Gilles Deleuze aujourd'hui

Jean-Clet Martin : Deleuze, l'univers moléculaire

|  Par Les invités de Mediapart

Gilles Deleuze (DR)Gilles Deleuze (DR)

Jean-Clet Martin dessine ici une cartographie du monde impliqué par la philosophie des multiplicités de Gilles Deleuze, et "l'ontologie" paradoxale de ce monde.

Insoumission

|  Par Christine Marcandier

Dans Le Monde aujourd’hui (daté de demain), un supplément littéraire qui fera date. Parce qu’après les attentats de la semaine dernière qui ont plongé un pays tout entier dans l’horreur puis la sidération, un pays qui a marché pour tenter de se remettre debout, des écrivains s’engagent, prennent la parole, écrivent ce que nous ne pouvons ou savons pas forcément formuler.

De quelques répétitions à la Philarmonie de Paris

|  Par claude glayman

15 janvier 2015. Nous voici sous la coupole, dehors il pleut  sur le chantier et à l’intérieur de la grande salle, trois principaux étages ou galeries avec une petite foule de sièges, sans compter des sortes d’alcôves ou d’alvéoles avec d’autres sièges, j’ignore leur nombre total.