Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Ven.01 août 201401/08/2014 Édition du matin

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? Notre émission

|  Par La rédaction de Mediapart

Au jour anniversaire de l'assassinat, le 31 juillet 1914, du leader socialiste qui disait non à la guerre, Antoine Perraud, Edwy Plenel, l'historien Nicolas Offenstadt et le comédien Claude Aufaure étaient en direct sur Mediapart.

Dossiers

Rachat d’esclaves et identité nationale

|  Par Joseph Confavreux

L’historienne américaine Gillian Weiss examine comment le rachat des captifs et esclaves français faits prisonniers par les « Barbaresques » en Méditerranée, entre le XVIe et le XVIIIe siècles, a structuré la construction étatique de la France et l’imaginaire national.

“Comrades” : film inflammable sur l'union dans les luttes en 1834

|  Par Antoine Perraud

Étoile filante dans le ciel plombé du thatchérisme, le cinéaste Bill Douglas (1934-1991) réalisa Comrades. Un chef-d'œuvre sur un soulèvement d'ouvriers agricoles dans le sud de l'Angleterre, en 1834. À découvrir d'urgence, avant que la main invisible du marché ne le fasse disparaître des (trop rares) salles…

L'Afrique du Sud dans l'objectif 3/4 : étranges identités

|  Par Sophie Dufau

Troisième film de notre série sur l'histoire de l'Afrique du Sud vue par ses plus grands photographes. Aujourd'hui l'identité sud-africaine revisitée par Pieter Hugo (né en 1976) et Zanele Muholi (née en 1972). Ou le portrait comme moyen de dire l'urgence d'accéder enfin à une société tolérante.

C'était quoi, les années 1990 ?

|  Par Joseph Confavreux

vidéo dans l'articlevidéo dans l'article

L’historien des idées François Cusset, déjà auteur d’une étude sur le « cauchemar des années 1980 », dirige un ouvrage collectif qui vise à dégager le sens de la décennie 1990, « de la fin de tout au début de quelque chose ». Entretien vidéo.

Les deux morts de Jean Jaurès

|  Par Antoine Perraud

Jean JaurèsJean Jaurès © DR

Un siècle après l'assassinat de Jean Jaurès, le 31 juillet 1914, à l'aube de la Première Guerre mondiale, Mediapart s'est plongé pendant plusieurs semaines dans les archives de l'Histoire pour comprendre une époque tourmentée, qui nous renseigne aussi sur la nôtre. Enquête historique en trois volets.

Comment Jaurès fut assassiné par deux fois (3/3)

|  Par Antoine Perraud

En une de “L'Humanité”, le 18 juillet 1922.En une de “L'Humanité”, le 18 juillet 1922.

Raoul Villain tua Jean Jaurès en 1914 et fut jugé en 1919. Son acquittement apparut incompréhensible aux socialistes déboussolés. Retour sur ce procès instructif : il parle de et à une gauche française, qui n'a rien appris et tout oublié…

Internet n'est pas mort, il bouge encore

|  Par Jérôme Hourdeaux

Depuis les révélations d'Edward Snowden, le Net déprime : crise d'identité, perte de confiance, désillusion… Au point que certains affirment qu'Internet est déjà mort. Face à ce blues, les hacktivistes tentent d'ouvrir leur communauté au grand public pour réparer ce qui peut l'être et, surtout, investir le champ politique.

Voir l'Iran autrement

|  Par Joseph Confavreux

Kazem Chalipa (né en 1957) Bassidjiy, 1985 Huile sur toile Kazem Chalipa (né en 1957) Bassidjiy, 1985 Huile sur toile © Collection Hoze honari va sâzmân-e tabliqât-e eslâmi , Téhéra

Contre les clichés d’Iran opposant irréductiblement modernes et mollahs, l’exposition Iran, Unedited history, 1960-2014 dévoile un regard acéré sur la culture visuelle d’un pays où la Révolution de 1979 n’a pas porté « un coup d’arrêt sans appel à l’élan de la modernité ».

Comment Jaurès fut assassiné par deux fois (2/3)

|  Par Antoine Perraud

Jean Jaurès, tel qu'il aurait dû être campé par une gauche hélas ! tétanisée en 1919.Jean Jaurès, tel qu'il aurait dû être campé par une gauche hélas ! tétanisée en 1919.

Raoul Villain, qui a tué Jean Jaurès en 1914, est jugé en 1919. Son acquittement, incompréhensible aux socialistes déboussolés, apparaît hélas dans l'ordre des choses. Retour sur ce procès instructif, qui parle de et à la gauche. Deuxième volet : l'assassin se voit grimé en Jeanne d'Arc et l'assassiné se retrouve sanctifié. Ce qui trahit Jaurès et le socialisme sans émouvoir un seul instant les vestales du nationalisme. Le Figaro ironise : « Pour un peu on eût cru qu'il s'agissait de Paul Déroulède. »

L’art sur un podium

|  Par Luc Rigal

Les circonstances annexes des événements se révèlent parfois plus parlantes que les événements eux-mêmes. Martial Raysse a reçu le 16 juillet dernier le prix Praemium Imperiale de peinture au musée du quai Branly, à Paris. Le réceptacle favori des expressions menacées… Mais c’est peut-être ce que réserve ce siècle à la peinture, de la classer dans la catégorie des objets insolites.

Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.Abonnez-vous

Édition : La critique au fil des lectures

Kishwar Desai (1) et la condition des femmes en Inde dans son roman "témoin de la nuit"

|  Par Jacques Teissier

Kishwar Desai, journaliste et écrivaine indienne, vient de faire une entrée remarquée en France avec deux romans publiés aux éditions de l’Aube : Témoin de la nuit et Les origines de l’amour.

Musique : le lancement exemplaire du Festival International de Marvao

|  Par Philippe Riès

Derrière nombre de festivals de musique classique, il y a la rencontre d’un lieu rare, d’un homme (ou plus rarement d’une femme) et d’une passion. On pense ici évidemment à Pablo Casals et Prades, tout près de sa Catalogne espagnole natale occupée par Franco. A Sviatoslav Richter avec la grange de Meslay. Toute révérence gardée à ces deux géants de la scène musicale du 20ème siècle, s’agissant du site, ils rendent des points à Christoph Poppen.

Édition : Nouvelles en ville

Naissance

|  Par Juliette Keating

L'orage gronde sourdement, quand elle ouvre la fenêtre. Un air épais se jette par paquets dans la chambre, boursoufle le voilage : fraîcheur et poussière de pluie. Un couvercle cotonneux étrécit le ciel encore sombre, accroche les toits de banlieue.

Intermittents : faut-il changer de régime ?

|  Par garlan

Depuis vingt ans le régime spécifique d’assurance-chômage des travailleurs intermittents du spectacle est en crise et si rien de déterminant n'est entrepris, chaque modification des règles d'indemnisation provoquera dans l'avenir les mêmes indignations, les mêmes effervescences, les mêmes désastres.

Steven Seagal et les taties flingueuses

|  Par LOIC ARTIAGA

La question du genre au cinéma est volontiers abordée sous l’angle des représentations : comment le masculin et le féminin sont-ils mis en scène ? De quelle façon le cinéma participe-t-il à la fabrique du genre ?

Le musée Soulages à Rodez: un "monstre" en son pays

|  Par CLAUDE HUDELOT

Que Pierre Soulages me pardonne : familier de son œuvre, que j’admire entre toutes, jamais au grand jamais ce terme de « monstre » ne m’était venu à l’esprit.

Le jour où Hollywood ne faisait plus de films pour le public américain

|  Par Alexis Hyaumet

Sorti la semaine dernière dans nos salles, le quatrième épisode de la saga Transformers se rapproche inexorablement de la barre symbolique du milliard de dollars de recettes à l’international.

Édition : Bookclub

Les Alpes, des pieds à la tête

|  Par Jacques Dubois

Voici un beau livre pour les vacances. Il narre ce qu’en d’autres circonstances on tiendrait pour une performance sportive. Mais son auteur, Antoine de Baecque, n’aimerait pas que l’on parle ainsi de l’exploit qu’il a mené à bien en septembre 2009. C’est qu’il a en horreur tout ce qui tient des hauts faits spectaculaires et des records. Et comme il a raison !

Les poètes des Lectures sous l'arbre 2014: Antoine Wauters

|  Par Lectures sous l'arbre

Maintenant, en vos maisons vides, vous me restez dans le corps tel un dépôt de fumée, léger, constant. Comme maître et ancien facteur, et délices pour moi, me devenant manque de tout le corps, sensation dans le cœur d'un vide poudreux de neige, qui n'inspire plus, n'expire plus, n'aspire plus, mais laisse intact et blanc.

Festivals: les choix de Friture Mag

|  Par Friture Mag

L’été débute pleinement et les festivals de tous genres entrent dans la danse. Nous avons sélectionné quelques-uns d’entre eux : jazz, rock, théâtre mais aussi militants, territoires ou écologie, il y en aura pour tout le monde que ce soit à la campagne, la montagne ou la mer et surtout dans des lieux et dynamiques à découvrir.

Édition : Bookclub

Harry Potter, une fable politique

|  Par Les invités de Mediapart

L'écrivain Aliocha Wald Lasowski chronique le récent ouvrage du linguiste et philosophe Jean-Claude Milner, « Harry Potter. A l’école des sciences morales et politiques ».