Mediapart c'est aussi... Des sujets de société

Infographies, portfolios, documentaires... Découvrez en vidéo l'actualité dans sa diversité. Testez Mediapart en vous abonnant pour 1€ seulement les 15 premiers jours.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Mer.01 octobre 201401/10/2014 Dernière édition

Boris Tellegen, du graffiti dans la sculpture

|  Par Hugo Vitrani

Superpositions de formes rétroprojetées, tracés directs, matériaux sans richesse : Boris Tellegen découpe l'espace avec ses constructions déconstruites qui laissent apparaître des zones de chaos enfouies sous du placo fissuré. Comme la menace d'une insurrection – d'une catastrophe ? – qui vient. Rencontre en vidéo.

Partage

Superpositions de formes rétroprojetées, tracés directs, matériaux sans richesse (scotch, béton, bois, carton, mousse de matelas, bombes de peintures) : Boris Tellegen découpe l'espace avec ses constructions déconstruites, qui laissent apparaître des zones de chaos enfouies sous du placo fissuré. Comme la menace d'une insurrection – d'une catastrophe ? – qui vient.

Exposé à la galerie Backslash (Paris), à la Biennale du Havre et à la Prague City Gallery, Mediapart est allé à sa rencontre.Au début du XVe siècle, Alberti et Brunelleschi ont inventé la perspective. Leur invention n'a pas fini de détonner : à la fin du XXe, Boris Tellegen a.k.a Delta a inventé le graffiti en 3D. Une puissante révolution ...

UNEURO

Mediapart c'est aussi... Des sujets de société

Infographies, portfolios, documentaires... Découvrez en vidéo l'actualité dans sa diversité. Testez Mediapart en vous abonnant pour 1€ seulement les 15 premiers jours.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte