1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Jeu.17 avril 201417/04/2014 Dernière édition

Bruno Bini, l'entraîneur qui lisait de la poésie

|  Par La rédaction de Mediapart

Le coach de l'équipe de France de football féminin a ses propres méthodes pour faire gagner les filles, qui émerveillent le New York Times.

Partage

Ce n'est pas non plus du Mallarmé! Quand Bruno Bini, entraîneur de l'équipe de France de football féminin, veut encourager ses joueuses, raconte le New York Times, il leur lit de la poésie ou leur chante ses propres compositions. Parfois, il leur projette des films, comme Le Cercle des poètes disparus ou L'Enfer du dimanche. Il est fan de Paulo Coelho et de Jean de La Fontaine. «La littérature, la poésie et la musique sont mes instruments pour faire passer des messages à l'équipe», explique-t-il. Évidemment, ça change un peu de la pédagogie stéphanoise d'Aimé Jacquet et de son célèbre «il va falloir vous sortir les doigts du cul, sinon vous allez pas la gagner cette finale». Mais ça fonctionne moins bien: les États-Unis viennent de ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte