Abonnements cadeaux Mediapart

Plus que quelques jours pour trouver votre cadeau

Offrez Mediapart en profitant de l'offre d'abonnement cadeau : 3 mois pour 20 euros seulement au lieu de 27€.

OFFREZ MEDIAPART

Mediapart
Sam.20 décembre 201420/12/2014 Édition du matin

Alstom : la prime au démantèlement

|  Par martine orange

Patrick KronPatrick Kron © Reuters

Pour avoir bien su négocier la vente de la branche énergie d’Alstom à GE, Patrick Kron se voit attribuer 150 000 actions, soit l’équivalent de 4,1 millions d’euros. Pourtant, l’accord trouvé avec le géant américain est tout sauf équilibré. Alstom, qui est menacé d’une amende de 700 millions de dollars par la justice américaine pour corruption, va même la payer, contrairement à ce qui était annoncé. Cette procédure judiciaire a été la face cachée du démantèlement programmé d’Alstom.

Dossiers

  • Europe-USA: tout sur l'accord transatlantique

    |  Par Ludovic Lamant

    Les négociations pour un accord de libre-échange entre les États-Unis et l'Union européenne cristallisent les oppositions. Retrouvez tous nos articles dans ce dossier et les réponses des cinq candidats des partis européens à la présidence de la Commission.

Pierre Condamin-Gerbier condamné pour avoir violé le secret bancaire suisse

|  Par Agathe Duparc et Dan Israel

L'ancien employé de la banque Reyl a été condamné ce vendredi à deux ans de prison avec sursis et 240 000 francs suisses d'amende, pour avoir violé le « secret commercial » de la banque Reyl, et s’être rendu coupable de « service de renseignements économiques ». L'homme, source importante dans l'affaire Cahuzac, est présenté comme un menteur mais a transmis des informations crédibles à la justice. 

Pourquoi l'Etat doit reprendre la main sur les autoroutes

|  Par martine orange et Mathieu Magnaudeix

© Reuters

Le gouvernement aura-t-il le courage politique de remettre en cause la rente des sociétés d’autoroute ? Un rapport parlementaire, publié ce mercredi, l’y incite; 152 députés socialistes l’y poussent. Malgré cela, le gouvernement hésite et semble tenté par un simple gel des tarifs en 2015. Les raisons ne manquent pourtant pas pour que l’État reprenne en main le dossier autoroutier.  

Relance en Europe: « La BEI n'est pas prête»

|  Par Ludovic Lamant

Juncker veut faire de la Banque européenne d'investissement l'un des piliers de la relance. Cette institution inconnue du grand public va prendre en charge le plan d'investissement de 315 milliards d'euros censé sortir l'Union de l'apathie. Pour Xavier Sol, expert indépendant qui surveille la BEI, l'institution n'est pas taillée pour le rôle.

Dans la foulée de l'ANI, la loi Macron veut faciliter les licenciements collectifs

|  Par Pierre-Yves Bulteau et Mathilde Goanec

Un article du projet de loi Macron est passé inaperçu. Il concerne les licenciements collectifs et vise à assouplir encore les procédures issues de l’Accord national interprofessionnel. Ce dernier devait favoriser la négociation entre patrons et salariés au sein de l'entreprise. Un premier bilan fait apparaître que son application se fait au bénéfice des employeurs.

A Toulouse, «la Case de santé» paie au prix fort son originalité et son succès

|  Par Sarah Bosquet

Journée portes ouvertes à la Case, le 4 octobre dernier.Journée portes ouvertes à la Case, le 4 octobre dernier. © (dr)

C'est l'un des centres médico-sociaux les plus originaux de France. Installée dans un quartier populaire de Toulouse, « la Case de santé » articule travail social et accès aux soins des plus démunis. En huit années, ce centre est devenu une référence. Le voilà menacé de fermeture faute de trouver auprès des divers organismes des financements réguliers.

MediaPorte : « T'inquiète pas Manu (Macron) »

|  Par La rédaction de Mediapart

Vidéo dans l'articleVidéo dans l'article

Didier Porte a regardé l'interview du ministre des finances par Claire Chazal, sur TF1, et a été séduit par ses appels à la liberté.

La Belgique se met à l'arrêt contre un plan d'austérité

|  Par Ludovic Lamant

Une grève générale contre l'austérité paralyse la Belgique lundi. Les mobilisations, qui sont aussi soutenues dans le Nord flamand que dans le Sud wallon et à Bruxelles, fragilisent le gouvernement de droite de Charles Michel, à peine investi.

Uramin : la diplomatie parallèle d'Areva en Afrique

|  Par martine orange

Christine Lagarde, Nicolas Sarkozy, le président sud-africain Thabo Mbeki et Anne Lauvergeon en février 2008.Christine Lagarde, Nicolas Sarkozy, le président sud-africain Thabo Mbeki et Anne Lauvergeon en février 2008. © Reuters

Au moment même où Areva négocie le rachat d’Uramin, le groupe monte un grand projet du nom de Songaï. Son objectif : bâtir une grande holding minière, basée en Afrique du Sud, qui travaillerait dans toute l’Afrique avec des filiales nationales, associant des intérêts privés africains. Les gisements d’Uramin serviront de point d’appui à la création de ces premières joint-ventures. Mais là où Areva affichait l’ambition d’exercer son métier minier autrement, ces créations vont faire resurgir les pires pratiques de la Françafrique.

André Grimaldi: «La ministre de la santé cherche le compromis, elle a tort»

|  Par Caroline Coq-Chodorge

Entretien vidéo dans l'articleEntretien vidéo dans l'article

Grèves des médecins libéraux et des cliniques privées, scepticisme des hospitaliers : face à la fronde, l'examen du projet de loi de santé de Marisol Touraine est reporté « au printemps ». Membre du Mouvement de défense de l’hôpital public, le diabétologue André Grimaldi juge le texte « confus », bien loin d’une nécessaire « réforme structurelle ». Il prédit son dépeçage par les corporatismes.

Financement de l’économie : l’heure est venue d’un changement de paradigme

|  Par FabriceBl

L’Economie européenne, si elle connaît de légères améliorations, reste morne. Le chômage continue de frapper durement les pays membres et les entreprises ont toujours bien dû mal à débloquer des fonds pour investir. Une tendance de fond émerge néanmoins qui laisse espérer une amélioration sur le long terme

Plus que quelques jours pour trouver votre cadeau

Offrez Mediapart en profitant de l'offre d'abonnement cadeau : 3 mois pour 20 euros seulement au lieu de 27€.Offrez Mediapart

Libre-échange et austérité, un cocktail explosif

|  Par ATTAC FRANCE

Le 19 décembre 2014, des milliers d'européen.e.s se retrouveront à Bruxelles pour encercler le Sommet Européen des chefs d'État. Ils marqueront leur opposition aux politiques d'austérité et de compétitivité de l’Union européenne, symbolisées par les mémorandums imposés aux pays du Sud européen et par les projets d’accords transatlantiques CETA et TAFTA. 

60. Serait-ce donc un coup des Martiens ?

|  Par Michel J. Cuny

Et il arriva ce qui devait arriver, semble nous dire notre prix Nobel d'économie 2006... Du "capital" a fini par tomber du ciel sur la "société".

Le rapport parlementaire de la vérité sur les 35 heures

|  Par Yves Besançon

Contrairement à la couverture médiatique dominante qui en est faite, parasitée, il est vrai, par le tapage propagandiste incessant de la droite et les ambiguïtés néolibérales sur le sujet du parti « socialiste », les principaux enseignements sur les effets globalement vertueux du passage aux 35 heures en France sont connus déjà depuis longtemps (1).

Édition : Climatiques

Négociations sur l’agriculture et GACSA, un pari risqué ?

|  Par Peggy PASCAL

Absente des négociations depuis la COP 17 à Durban en 2011, l’agriculture a refait surface cette année dans les négociations climatiques.

Édition : Eurojournalist(e)

Allemagne: Andrea Nahles condamne les petits syndicats

|  Par Kai Littmann

Andrea Nahles (SPD) - une social-démocrate ?Andrea Nahles (SPD) - une social-démocrate ?
La ministre fédérale du travail Andrea Nahles (SPD) passe aux choses sérieuses. Par voie législative, elle enterre la pluralité des syndicats dans les entreprises.

CGT : la base prend la parole

|  Par Jean-Pierre Anselme

Événement sans précédent à la CGT, depuis lundi, une pétition circule à l'intérieur de la première centrale syndicale française pour réclamer la démission de Tierry Lepaon et de l'ensemble du bureau confédéral. Les signataires du texte dénoncent un « abandon du syndicalisme de lutte de classes » depuis le début des années 90 et plaident pour une réorientation stratégique.

Aéroport de Toulouse Blagnac: la France ne vend pas ses îles car elle n’en a (presque) pas…

|  Par Gabriel Colletis

Lancée le 11 juillet dernier, la vente des parts de l’Etat (49,9%) dans la société de gestion qui exploite l’aéroport de Toulouse Blagnac, société de droit privé depuis 2006, a été bouclée en un temps record.

Édition : Le monde de l'Economie Sociale et Solidaire

Crédit Agricole : l'heure de vérité

|  Par Patrick Le Cellier

C'était improbable, c'est arrivé : la respectabilité du Crédit Agricole (Mutuel ?) s'est effondrée, la confusion des genres n'est plus crédible.

Dette étudiante et marchandisation des études

|  Par Eric Berr

Tandis que nous sommes toujours éclaboussés par les conséquences de l’éclatement de la bulle immobilière (la désormais célèbre crise des subprime), une note de la Banque de France[1] nous signale que de nombreux risques pèsent sur le marché du crédit étudiant aux États-Unis. Nous y apprenons en effet qu’en 2012, 70% des étudiants diplômés avaient contracté ce type de crédit.

Dexia/SFIL: prêt toxique, de Charybde en Scylla, ou comment éviter de tomber dans le piège de la négociation forcée?

|  Par cleguevaques

Certaines collectivités particulièrement en pointe dans le combat sur les prêts toxiques, « dealés » par DEXIA entre 2005 et 2010, annoncent à grand renfort de publicité sortir du « piège des prêts toxiques » (http://cg93.fr/La-Seine-Saint-Denis-sort-enfin-du.html). Les informations publiques communiquées à cette occasion permettent de douter du bien fondé de cette affirmation.

Les faux semblants du plan Juncker

|  Par Pierre Khalfa

L’Union européenne est en stagnation économique. La déflation touche déjà la Grèce, le Portugal et l’Espagne et frappe à la porte des autres pays. L’Allemagne qui a construit son modèle économique sur les exportations est maintenant touchée. L’investissement des entreprises recule, la consommation des ménages a tendance à stagner et les gouvernements continuent de couper dans les dépenses publiques.