Abonnements cadeaux Mediapart

L'indépendance a un prix

À qui appartient votre journal ? À ceux qui y défendent leurs intérêts ou à ceux qui le lisent ? Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Ven.30 janvier 201530/01/2015 Dernière édition

Secret des affaires : « La France fait pire que l'Europe »

|  Par martine orange

Pour le député européen écologiste Pascal Durand, le projet de directive européenne sur le secret des affaires est « indissociable » du traité transatlantique. Le texte français inclus dans le projet de loi Macron lui paraît encore plus dangereux car il institue des sanctions pénales. 

Dossiers

  • Europe-USA: tout sur l'accord transatlantique

    |  Par Ludovic Lamant

    Les négociations pour un accord de libre-échange entre les États-Unis et l'Union européenne cristallisent les oppositions. Retrouvez tous nos articles dans ce dossier et les réponses des cinq candidats des partis européens à la présidence de la Commission.

Près de 6 millions de chômeurs: l'échec de Hollande

|  Par Laurent Mauduit

François Hollande, janvier 2015.François Hollande, janvier 2015. © Reuters

Le nombre des chômeurs continue de progresser à une allure vertigineuse : toutes catégories confondues, on dénombrait presque 5,9 millions de demandeurs d'emploi fin 2014, soit +312 900 depuis un an et +919 000 depuis mai 2012. La clameur populaire qui vient d’Athènes fait donc forcément écho jusqu’en France : et si on changeait de politique ?

Yanis Varoufakis, l'économiste qui tient l'avenir de la Grèce entre ses mains

|  Par martine orange

La nomination de cet économiste « radical » au ministère des finances effraie beaucoup de responsables européens. Conseiller d’Alexis Tsipras, il a préconisé dès 2009 une renégociation et un abandon partiel de la dette grecque. La crise de l’euro, pour lui, tient à un défaut de construction de la zone, qui ne profite qu’à un seul pays : l’Allemagne.

Prud’hommes : pourquoi le pouvoir réunit la CGT et le Medef contre lui

|  Par Dan Israel

Dans le grand fourre-tout de la loi Macron, qui a commencé à être examinée lundi à l’Assemblée, on trouve une réforme qui concerne tous les salariés : la réforme des prud’hommes. Présenté comme devant rendre le système actuel plus rapide, ce texte élude pourtant la seule question qui vaille, celle des moyens.

Grèce: la révolution électorale. Live et réactions

|  Par Ludovic Lamant et Amélie Poinssot et martine orange

Alexis Tsipras, le leader de Syriza, dimanche 25 janvier.Alexis Tsipras, le leader de Syriza, dimanche 25 janvier. © Reuters

Près de dix millions de Grecs étaient appelés aux urnes dimanche pour élire leurs 300 députés. Syriza, le parti anti-austérité d'Alexis Tsipras, apparaît comme le grand vainqueur de l'élection, d'après les résultats officiels. Une projection, réalisée à partir de 80 % de bulletins dépouillés, lui donne 149 sièges. Réactions et décryptages, à Athènes et en Europe.

Une politique de gauche est-elle possible en Europe ?

|  Par Ludovic Lamant

La probable victoire de Syriza dimanche en Grèce relance une question cruciale pour les mois à venir en Europe : peut-on mener une politique de gauche au sein de la zone euro, sans modifier les traités ni les règles monétaires aujourd'hui en vigueur ?

La BCE sort son bazooka monétaire

|  Par martine orange

Les financiers l’exigeaient, Mario Draghi l’a fait. La BCE va lancer un programme de rachat de titres publics de 1 100 milliards d’euros à partir de mars. Mais ce changement de politique monétaire risque de ne rien changer. L’austérité et la déflation s’imposent toujours. Loin de soutenir l’économie européenne, il s’agit plutôt d’un nouveau plan d’aide pour les banques.

Zone euro: la Grèce reste un cas à part

|  Par Philippe Riès

Une victoire de Syriza permettrait-elle enfin de traiter les scléroses de l'économie grecque, auxquelles l'austérité version Troïka (UE-FMI-BCE) n'a pu remédier ? Ni la dette publique, ni le maintien ou non dans la zone euro ne sont vraiment le problème alors que la chasse aux rentes, le démantèlement d’un État clientéliste et une réforme de la fiscalité sont restés largement lettre morte. Explications.

Guillaume Duval: «C'est l'Europe du trop peu et du trop tard»

|  Par Dan Israel

Vidéo accessible dans l'article.Vidéo accessible dans l'article.

Le rédacteur en chef d'Alternatives économiques publie un petit livre d'entretien décisif pour comprendre la voix de ceux qui refusent d'abandonner l'Europe aux politiques d'austérité et à la seule logique du marché.

Monnaies et taux : « Je suis suisse »

|  Par Philippe Riès

Haro sur ces Suisses « irresponsables » qui ont jeté une grenade dégoupillée au beau milieu du marché des changes ? Au contraire, l'abandon d'une manipulation de plus par une banque centrale doit être salué. « Je suis suisse ». Parti pris.

Notre sort se joue aussi en Grèce

|  Par Fondation Copernic

La victoire de Syriza aux élections législatives en Grèce suscite déjà deux types de réactions chez les tenants des politiques d’austérité en Europe. La première, utilisée avant l’élection pour intimider les électeurs grecs, est d’annoncer le chaos. Elle a échoué mais on s’emploie désormais à organiser ce scénario.

L'indépendance a un prix

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.Abonnez-vous

Parlementaires français, qui représentez-vous?

|  Par quitterie de villepin

En fait, si, à bien vous observer, vous êtes les dignes représentants de notre société. Coté face. Vous êtes le miroir hideux de nos renoncements, nos arrangements de conscience, nos divisions, notre incapacité à nous projeter, à mettre en cohérence nos convictions et nos actes, nos conflits d’intérêt, notre manque de courage.

Édition : Les invités de Mediapart

Loi Macron, loi des patrons

|  Par Les invités de Mediapart

Les dix députés Front de gauche estiment que la loi Macron, examinée ce lundi 26 janvier à l'Assemblée nationale, « porte un message clair et global reposant sur une doctrine cohérente: la remise en cause de l’État social à travers l’application de vielles recettes néolibérales ».

Les chiffres du chômage, parlons-en !

|  Par Robert Crémieux

Depuis plusieurs décennies, le mouvement des chômeurs et précaires souligne que le chômage ne peut se résumer aux seuls chiffres des demandeurs d’emploi inscrits au régime d’assurance chômage.

Dirigeants communistes: quelle culture syndicale?

|  Par terrains de luttes

Le PCF et la CGT sont deux organisations couramment associées. Or le lien entre les responsables communistes et le mouvement syndical s’est délité depuis les années 1980, en même temps que les stratégies patronales ont réduit les contre-pouvoirs dans les entreprises et que le PCF a perdu une bonne part de son ancrage dans les milieux populaires.

Réformes structurelles : le retour du 19e siècle

|  Par RAOUL MARC JENNAR

Le patronat, dans tous les pays qui ont connu des luttes et des conquêtes sociales, et avec lui, bien entendu, la droite, mais aussi la social-démocratie, tous invoquent en toutes circonstances la nécessité de « réformes structurelles ». Et, avec eux, la plupart des journalistes qui ne sont pas au service du devoir d’informer, mais qui sont devenus les acteurs quotidiens de la mise en condition des peuples, les chiens de garde d’un système qui accroît les inégalités, génère de la pauvreté. Ce qui se cache derrière cette formule, c’est tout simplement la volonté de détruire les acquis démocratiques et sociaux qui furent le résultat de dizaines d’années de luttes quand ceux qui se réclamaient du socialisme se battaient pour cet idéal.

Édition : Révolutions dans le monde arabe

La situation sociale et économique en Tunisie : bilan d'étape

|  Par Marc Tertre

La révolte puis la révolution tunisienne avait été causée non seulement par les nombreux problémes démocratiques du pays et la prévarication régnant dans l'appareil d'état, mais également par une profonde dégradation de la situation économique économique et sociale. Ou en est on actuellement ? Entretien entrepris par Jacques Baron avec Arderrahmane Hedhili, animateur du Forum Tunisien pour les Droits économique et sociaux. Cet entretien est déja paru dans le journal "Solidaire"

déflation salariale: modèle ou contre modèle allemand ?

|  Par Jean Bachèlerie

Modèle  Allemand  ou déflation salariale?

Madame Lagarde, Monsieur Junker : c’est vous qui ne respectez pas vos engagements !

|  Par cadtm

A quelques jours des élections en Grèce, le FMI et la Commission européenne récidivent.

La décision de la BCE sera-t-elle efficace pour la croissance et l'emploi ?

|  Par Marie-Anne Kraft

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, a officialisé un programme de rachat massif d'actifs de 60 milliards d'euros par mois de mars 2015 jusqu'à fin septembre 2016 au plus tôt  soit un QE d'au minimum 1100 milliards d'euros. "Nous interviendrons jusqu’à ce que nous constations un ajustement durable de la trajectoire  d’inflation conforme à notre objectif d’atteindre des taux d’inflation  inférieurs mais proches de 2% à moyen terme", a-t-il annoncé.