Abonnements cadeaux Mediapart

L'indépendance a un prix

À qui appartient votre journal ? À ceux qui y défendent leurs intérêts ou à ceux qui le lisent ? Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Mar.27 janvier 201527/01/2015 Dernière édition

La papeterie M-Real Alizay sur le point d'être sauvée

|  Par Rachida El Azzouzi

Condamnée à la fermeture par le géant finlandais du papier qui refusait de la céder à un repreneur, la papeterie M-Real Alizay, dans l'Eure, devrait redémarrer prochainement. En décembre dernier, le conseil général a racheté le site pour le revendre au groupe thaïlandais Double A. La transaction aura lieu mercredi 23 janvier. 

Partage

Le 10 décembre dernier, en pleine bataille politique sur la nationalisation temporaire de l’usine sidérurgique Florange, le conseil général de l'Eure, emmené par le député PS Jean-Louis Destans, adoptait en séance plénière à l’unanimité une décision inédite en France : le rachat pour 22 millions d’euros de la papeterie M-Real d'Alizay, à l’arrêt depuis mars 2012. Dans le brouhaha médiatique, au moment où l’État s’avouait impuissant face au magnat Mittal, une collectivité territoriale prouvait qu’elle pouvait jouer un rôle pour sauver l’emploi local et l’usine, fleuron du coin. Rentable, dotée de l’une des plus belles machines à papier d’Europe, la papeterie ...

L'indépendance a un prix

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte