élections européennes
Mediapart Live

«En direct de Mediapart», jeudi 24 avril dès 17h !

Rwanda, affaire Morel, élections européennes... Ne ratez pas notre soirée spéciale «Europe : tout est à refaire !», en direct depuis la rédaction.

REJOIGNEZ-NOUS

Mediapart
Mer.23 avril 201423/04/2014 Édition du matin

Marchés: l’Allemagne veut la régulation, la France accepte la soumission

|  Par martine orange

Rigueur, retour rapide aux critères de Maastricht, chasse au déficit public: l'Allemagne et la France semblaient s'accorder sur les mesures à prendre pour consolider l'Europe et l'euro. Jusqu'à ce que Berlin interdise les ventes à découvert à nu... Parti pris.

Partage

Depuis près de deux mois, la France est muette sur la crise européenne, l'euro, la Grèce. Quelquefois, les ministres, la ministre des finances particulièrement, acceptent de livrer quelques commentaires au sortir d'une des innombrables réunions européennes, toujours pour se féliciter des convergences de vue entre les différents partenaires. Sinon, pas d'analyse, pas de projet pour l'avenir, pas même de débat. La énième stratégie de «représidentialisation» de Nicolas Sarkozy, qui désormais entend se faire lointain, n'y est pas pour rien. C'est la chancelière allemande qui donne le ton, pousse ses critères, au nom de son statut de premier contributeur de l'Europe.

Le silence de la France, expliquaient des observateurs dans l'entourage du pouvoir, était ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte