élections européennes
Mediapart Live

«En direct de Mediapart», jeudi 24 avril dès 17h !

Rwanda, affaire Morelle, élections européennes... Ne ratez pas notre soirée spéciale «Europe : tout est à refaire !», en direct depuis la rédaction.

REJOIGNEZ-NOUS

Mediapart
Jeu.24 avril 201424/04/2014 Édition du matin

Condamnée pour esclavage domestique, la femme de Bachir Saleh va faire appel

|  Par La rédaction de Mediapart

Condamnée à 2 ans de prison avec sursis pour esclavage domestique, Kafa Kachour Bashir, l'épouse de l'ex-chef de cabinet de Mouammar Kadhafi, Bachir Saleh, au cœur des révélations de Mediapart, va faire appel de la décision, selon son cabinet d'avocats cité par l'AFP.

Partage

Condamnée à 2 ans de prison avec sursis pour esclavage domestique, Kafa Kachour Bashir, l'épouse de l'ex-chef de cabinet de Mouammar Kadhafi, Bachir Saleh, au cœur des révélations de Mediapart, va faire appel de la décision, selon son cabinet d'avocats cité par l'AFP.

Cette Franco-Libanaise de 56 ans, qui vivait plusieurs mois par an en France, était poursuivie pour « soumission de personnes vulnérables à des conditions de travail ou d'hébergement incompatibles avec la dignité humaine », « travail dissimulé » et « aide au séjour irrégulier et emploi d'étrangers démunis de titre de travail », ses employés ne disposant pas de contrat de travail dans sa résidence secondaire de ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte