live
Mediapart Live

Offre exceptionnelle disponible jusqu'à minuit !

Mediapart à prix réduit : 6 mois d'abonnement à Mediapart pour 20€ seulement, au lieu de 54€. N'attendez pas ! En cadeau pour les 50 premiers abonnés : le tee shirt Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Jeu.18 décembre 201418/12/2014 Édition de la mi-journée

Signatures: le NPA répond aux socialistes

|  Par La rédaction de Mediapart

Dans une lettre aux élus socialistes, Olivier Besancenot et Philippe Poutou accusent Martine Aubry de vouloir «étouffer le débat démocratique» en empêchant ses camarades de parrainer le candidat du NPA.

Partage

Mi-décembre, Martine Aubry avait écrit à ses camarades pour leur demander de réserver leur parrainage à François Hollande. Et donc de les refuser aux autres candidats de gauche, contraints d'aller à la pêche aux signatures. Mardi 3 janvier, Olivier Besancenot et Philippe Poutou ont répondu dans une «lettre ouverte aux élus socialistes» pour leur demander un «geste démocratique».

«Cette pression exercée à votre encontre est en opposition à l'aspiration à plus de démocratie qui souffle partout dans ce pays comme dans le monde. Quel intérêt la gauche peut-elle avoir à reprendre à son compte l'attitude de la droite exprimée il y a peu par Jean-François Copé?», écrivent l'ancien candidat de la LCR et le candidat du NPA pour 2012.

Ils arguent aussi du plus faible nombre de candidats à gauche pour 2012 que lors de précédentes présidentielles et démentent être responsables de la dispersion des voix en 2002.

La lettre dans son intégralité:

Partage