live
Mediapart Live

Offre exceptionnelle disponible jusqu'à dimanche minuit !

6 mois d'abonnement à Mediapart pour 20€ seulement, au lieu de 54€. N'attendez pas ! En cadeau, l'Ebook Le FN à l'oeuvre.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Sam.28 mars 201528/03/2015 Édition de la mi-journée

Au moins 33 morts en Irak dans l'attaque d'un commissariat

|  Par La rédaction de Mediapart

Au moins 33 personnes sont mortes dans l'attaque à la voiture piégée d'un commissariat de police à Kirkouk dans le nord de l'Irak.

Partage

Au moins 33 personnes sont mortes dans l'attaque à la voiture piégée d'un commissariat de police dimanche 3 février au matin à Kirkouk, dans le nord de l'Irak, selon des sources policières. L'explosion a fait également des blessés, environ 70, et des corps restent ensevelis sous les débris des parties de bâtiments effondrées. Le kamikaze qui conduisait le véhicule piégé était accompagné par deux autres assaillants qui ont été tués, a-t-on ajouté.

Kirkouk, à 250 km au nord de Bagdad, est au centre d'un bras de fer sur la répartition des terres et des droits pétroliers entre le gouvernement central et la région autonome du Kurdistan irakien. Plusieurs groupes armés sont actifs dans cette métropole, y compris les insurgés sunnites affiliés à Al Qaïda, qui prennent fréquemment pour cible les forces de sécurité. Le mois dernier, un attentat suicide au camion piégé y a fait 25 morts et, dans une ville voisine, un kamikaze a tué 26 personnes lors de funérailles célébrées dans une mosquée chiite.

Partage