Mediapart c'est aussi... Des sujets de société

Infographies, portfolios, documentaires... Découvrez en vidéo l'actualité dans sa diversité. Testez Mediapart en vous abonnant pour 1€ seulement les 15 premiers jours.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Mer.01 octobre 201401/10/2014 Dernière édition

L’ENA passe les femmes candidates à la trappe

|  Par Michaël Hajdenberg

À l'ENA, la parité est un mot étranger. Selon un rapport interne que Mediapart a pu consulter, les femmes sont largement barrées par les jurés du « Grand Oral ». Nommée la semaine dernière en conseil des ministres, la nouvelle directrice, Nathalie Loiseau, explique arriver dans une école où il existe « une discrimination positive en faveur des hommes »

Partage

Le salut des femmes qui rêvent de la haute fonction publique viendra-t-il de l’une d’entre elles ? Nathalie Loiseau, ancienne directrice générale du Quai d’Orsay, a été nommée le 3 octobre directrice de l’École nationale de l’administration (ENA). Une rude tâche l’attend : diversifier les recrutements.

Un rapport commandé à ce sujet par son prédécesseur, Bernard Boucault, que Mediapart s’est procuré, pointe un fait connu : la faible part des femmes dans les effectifs de l’école. Mais en y apportant une explication inédite : ce sont les jurés qui, à l’oral, barrent souvent la route aux candidates. Interrogée pour la première fois depuis sa prise de fonction, Nathalie Loiseau ...

UNEURO

Mediapart c'est aussi... Des sujets de société

Infographies, portfolios, documentaires... Découvrez en vidéo l'actualité dans sa diversité. Testez Mediapart en vous abonnant pour 1€ seulement les 15 premiers jours.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte