Abonnements cadeaux Mediapart

L'indépendance a un prix

À qui appartient votre journal ? À ceux qui y défendent leurs intérêts ou à ceux qui le lisent ? Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Ven.30 janvier 201530/01/2015 Dernière édition

Carla Bruni-Sarkozy: ce qu'elle nous dit de la politique

|  Par Marine Turchi

«Comme si de rien n'était» est le nouveau disque de Carla. Et, comme si de rien n'était, Carla Bruni-Sarkozy ne cesse de parler politique depuis son mariage. Chanteuse gnangnan ou talentueuse, c'est selon, elle soigne son rôle de composition pour mieux faire passer les messages. Carla ne fait pas que vendre son "mari Président qui travaille beaucoup". Elle parle de la gauche, qui ne vaut plus grand-chose, de la famille et des traditions, de la liberté de la presse, de Brice Hortefeux, si sympathique. Valeurs, pathos et minaudements: décryptage d'une stratégie.

Christian Lehmann ausculte la novlangue sarkozyenne

Médecin et écrivain, il a publié un essai remarqué sur le discours sarkozyste, Sarkolangue. Dans un entretien à Mediapart, il décrypte les récents discours présidentiels et ceux de certains ministres qui usent et abusent d'une novlangue politique d'un genre nouveau, propre à détruire tout ce qui constitue le « sens » d'un discours. Pour lire l'entretien, cliquez ici.

Partage

«Comme si de rien n'était» est le nouveau disque de Carla. Et, comme si de rien n'était, Carla Bruni-Sarkozy ne cesse de parler politique depuis son mariage. Interrogée sur la sortie de son troisième album par Le Parisien du 10 juillet, l'épouse du chef de l'Etat veut désamorçer la bombe avec légèreté : «Tout le monde va enfin s’apercevoir que ce ne sont, finalement, que des chansons.»

 

Des chansons, sans doute. Mais dans cette vaste tournée de promotion de son disque «Comme si de rien n’était», Carla Bruni ne vend pas un album, mais son président de mari, Nicolas Sarkozy. Une pub gratuite, qui s’étale depuis plusieurs semaines dans tous les médias : un entretien fleuve dans Libération, une interview ...

L'indépendance a un prix

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte