1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Sam.01 novembre 201401/11/2014 Édition de la mi-journée

Un député UMP retire sa signature de la proposition de loi cosignée par le FN

|  Par marine turchi

L'UMP Dominique Tian affirme à Mediapart qu'il « ne savait pas » que son collègue Lionnel Luca allait proposer à la députée FN Marion Maréchal-Le Pen de cosigner la proposition de loi sur le génocide vendéen, dont il est lui-même l'un des signataires. Il a décidé de retirer sa signature.

Partage

Dominique Tian, député UMP des Bouches-du-Rhône et membre de la Droite populaire, affirme à Mediapart ce vendredi qu'il « ne savait pas » que son collègue Lionnel Luca allait proposer à la députée FN Marion Maréchal-Le Pen de cosigner la proposition de loi sur le génocide vendéen, dont il est lui-même l'un des signataires.

« Je ne suis pas d'accord, dit-il à Mediapart. En principe, ça fonctionne par groupe politique. elle n'a pas à cosigner, ou alors elle rejoint l'UMP. Ce n'est pas très délicat de la part de Lionnel Luca de ne pas nous avoir dit qu'il allait lui proposer. Si j'avais su, je n'aurais pas signé. Ce n'est pas un bon calcul (de la part de Lionnel Luca - ndlr), je le déplore. On n'a pas à jouer ...

1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement


Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte