1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Dim.20 avril 201420/04/2014 Dernière édition

(3/3) Jusqu'au bout, l'Elysée aura couvert ses affaires avec Patrick Buisson

|  Par Mathilde Mathieu et Michaël Hajdenberg

L'affaire des sondages de l'Élysée n'est sans doute pas terminée, malgré l'obstination du pouvoir à l'enterrer. Les activités fructueuses du conseiller Patrick Buisson, dont la société Publifact a commandé une multitude de sondages, restent opaques : l'Élysée refuse de rendre les documents publics, malgré l'injonction du tribunal administratif. Mais de nouvelles procédures sont envisagées.

Partage

Jusqu’au bout, Nicolas Sarkozy aura couvert Patrick Buisson, son conseiller « Opinion ». Jusqu’aux derniers jours, pour mieux dissimuler ses propres turpitudes, l’Élysée se sera acharné à protéger cet ancien journaliste d’extrême droite reconverti dans les sondages, dont le contrat passé avec le Palais (entre juin 2007 et avril 2009 sans le moindre appel d’offres) a été jugé « exorbitant » et irrégulier par la Cour des comptes. Alors qu’une décision de justice du 17 février contraint la présidence à faire la transparence sur tous les détails de ce marché (2,6 millions d’euros d’argent public sur la période incriminée), l’Élysée refuse ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte