Abonnements cadeaux Mediapart

L'indépendance a un prix

À qui appartient votre journal ? À ceux qui y défendent leurs intérêts ou à ceux qui le lisent ? Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Jeu.29 janvier 201529/01/2015 Édition de la mi-journée

Réforme bancaire: quand l'Assemblée institue la séparation «à la française»

|  Par martine orange

Cela aurait pu être l’occasion de redonner à l’Assemblée un vrai pouvoir dans l’élaboration de la loi. Face à la grogne des socialistes affligés par cette réforme bancaire minuscule, le ministre des finances avait affirmé qu’il était possible d’amender le texte. À l’issue de quatre jours de débat, le projet ressort presque inchangé. Le monde bancaire y a veillé.

Partage

Le débat sur la réforme bancaire aurait pu marquer une volonté politique de tirer quelques leçons de la crise financière qui ravage l’Europe depuis 2008. Cela aurait pu être aussi l’occasion de redonner une vraie place à la représentation nationale dans l’élaboration de la loi. Cela aurait pu...

Même s’ils n'étaient souvent qu’une poignée lors des discussions – les ténors ayant déserté tout en affirmant sur les estrades combien la régulation bancaire est essentielle –, des députés, à gauche comme à droite, inquiets de la crise et de ses répercussions, s’étaient vraiment investis dans la préparation de ce projet. Des propositions, des amendements, ils en avaient des ...

L'indépendance a un prix

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte