Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart

Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.

Abonnez-vous

Mediapart
Sam.22 novembre 201422/11/2014 Édition de la mi-journée

À Paris, les lycéens sont là mais sans les étudiants

|  Par Pierre Puchot

Si les lycéens demeurent mobilisés contre la réforme des retraites, les étudiants tardent à entrer dans la danse. Reportage dans la manifestation parisienne, ce jeudi.

Partage

À Paris, c'était l'ambition de la manifestation lycéenne du jour: faire jonction avec les étudiants. Mais lorsque le cortège s'ébranle à 14h devant l'Université de Jussieu, peu de banderoles de facs et d'étudiants parisiens sont là pour relayer en chœur les slogans du camion de l'Union nationale lycéenne (UNL).

Dans le cortège de plusieurs milliers de personnes, ce sont principalement les lycéens qui continuent de tirer le mouvement. Selon l'UNL, il y avait encore quelque 1300 lycées mobilisés en France ce jeudi, dont 900 bloqués. Toujours présents, les établissements les plus actifs, Turgot, Charlemagne ou Voltaire manifestent dans le calme, même si, ce matin, c'était plus chaud: «Une bande de 100 casseurs est venue devant le ...

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart


Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.
Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte