Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Mer.30 juillet 201430/07/2014 Édition de la mi-journée

Laurent Berger, syndicaliste «indigné et réformiste»

|  Par Rachida El Azzouzi

François Chérèque quitte la tête de la CFDT ce mercredi et passe le témoin à Laurent Berger, de douze ans son cadet. Venu de la JOC, ce pur produit du militantisme maison se veut plus réformiste que jamais et note que « cela a souvent bien démarré pour la CFDT avec la gauche puis mal fini ». Portrait.

Partage

Jour J, ce mercredi 28 novembre, à la Confédération française démocratique du travail. Après dix ans de règne, François Chérèque, le numéro un de la CFDT, premier syndicat de France avec 800 000 adhérents, tire sa révérence, refusant de devenir « Dieu le Père ». À 56 ans, il transmet le témoin, lors d'une assemblée générale consacrée à l'évolution de l'organisation, à son numéro deux, dauphin désigné en mars dernier, Laurent Berger, 44 ans, pur produit du militantisme maison.

Préparée depuis trois ans, cette transition en douceur constitue un coup de jeune pour la centrale réformiste de Belleville et le paysage syndical français. ...

2moisofferts

Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte