Abonnements cadeaux Mediapart

L'indépendance a un prix

À qui appartient votre journal ? À ceux qui y défendent leurs intérêts ou à ceux qui le lisent ? Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Jeu.29 janvier 201529/01/2015 Édition de la mi-journée

Lauvergeon écartée, Trichet appelé à la présidence d'EADS

|  Par martine orange

La candidature d’Anne Lauvergeon est écartée. Un consensus a été trouvé sur le nom de l’ancien président de la BCE.

Partage

La bruyante campagne médiatique d’Anne Lauvergeon pour prendre la présidence non exécutive d’EADS s’est retournée contre elle. Après une folle semaine d’intrigues, de messages envoyés à l’Élysée, de contestation au sein même du groupe aéronautique contre sa nomination, sa candidature a été écartée jusqu’au sommet de l’État. Elle sera nommée au conseil d’administration, sans plus. Si toutefois elle accepte le poste après ce désaveu.

Un agrément a été trouvé sur un nom beaucoup plus consensuel : c’est Jean-Claude Trichet qui devrait être nommé comme président d’EADS, afin de consolider l’accord franco-allemand.

L'indépendance a un prix

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro seulement le premier mois.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte