1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.25 avril 201425/04/2014 Dernière édition

La Belgique se dote d'un gouvernement tout neuf et déjà en sursis

|  Par La rédaction de Mediapart

Plus d'un an et demi après la démission du gouvernement Leterme, le 26 avril 2010, la Belgique a de nouveau un gouvernement, dirigé par le socialiste francophone Elio Di Rupo.

Partage

Plus d'un an et demi après la démission du gouvernement Leterme, le 26 avril 2010, la Belgique a de nouveau un gouvernement, dirigé par le socialiste francophone Elio Di Rupo. La nouvelle équipe est composée de treize ministres, dont six vice-premiers ministres. Le libéral francophone Didier Reynders, ministre des finances depuis 1999, obtient les affaires étrangères et européennes et le démocrate-chrétien flamand Steven Vanackere, ministre des affaires étrangères sortant, prend le ministère des finances. Le socialiste flamand Johan Van de Lanotte s'occupera de l'économie, la socialiste francophone Laurette Onkelinx des affaires sociales, le chrétien-démocrate flamand Pieter De Crem de la défense, la libérale flamande Annemie Turtelboom de la justice, la ...

1€

Les 15 premiers jours

Testez-nous pour 1€ seulement !
Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous !

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte