Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart

Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.

Abonnez-vous

Mediapart
Lun.24 novembre 201424/11/2014 Dernière édition

«Offshore leaks»: le rôle des intermédiaires au grand jour

|  Par martine orange

Au fur et à mesure des révélations faites par la presse, l’ampleur des paradis fiscaux se dévoile. L’évasion fiscale, l’argent caché et blanchi recouvrent une vraie industrie : banques, avocats, notaires, conseillers fiscaux, auditeurs, experts-comptables. Les gouvernements ont-ils la volonté de s’y attaquer ?

Partage

Le scandale des paradis fiscaux est en passe de devenir mondial. Au fur et à mesure que les différents journaux publient une partie de la somme gigantesque de documents (plus de deux millions) rassemblés par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), l’ampleur des trous noirs de la finance devient de plus en plus impressionnante. (La quasi-intégralité des articles publiés dans la presse internationale est disponible en anglais sur le site de ICIJ). Pas un pays n’est épargné.

Des noms, de plus en plus de noms émergent. De ceux qui avaient plutôt l’habitude d’apparaître dans les revues sur papier glacé vantant la vie des milliardaires ou de figurer parmi les personnes les plus influentes dans le monde. Du milliardaire Gunter Sachs à ...

Abonnez-vous à Mediapart pour un euro

Offre spéciale d'abonnement à Mediapart


Depuis 2008 : plus d'enquêtes, plus de vidéos, plus de participatif... Et c'est toujours 9€/mois. Abonnez-vous à Mediapart pour 1€ le premier mois + 15 jours de musique offerts.
Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte