1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.24 octobre 201424/10/2014 Dernière édition

L'Irak est à nouveau «au bord de la guerre civile»

|  Par Pierre Puchot

Autoritarisme du premier ministre, absence d'opposition, clientélisme, guerre en Syrie, prolifération de l'armement et fragmentation de l'État… L'Irak a connu son mois de ramadan le plus sanglant depuis 2008, avec plus de 800 personnes tuées. Tout concourt à plonger l'Irak dans un état de violence comme le pays n'en a plus connu depuis la fin de l'occupation américaine.

Partage