1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Jeu.30 octobre 201430/10/2014 Édition de la mi-journée

Le rappeur L7a9ed : «Non, les Marocains ne se sont pas réveillés»

|  Par Ilhem Rachidi

Le rappeur marocain, qui a déjà purgé deux peines de prison, dont un an pour une chanson sur la police, prépare un nouvel album dont le titre phare, Doigt d'honneur au système, est déjà sorti. Pour lui, la détention du journaliste de Lakome, Ali Anouzla, prouve qu'au Maroc « rien n’a fondamentalement changé ».

Partage

Correspondance au Maroc

Doigt d’honneur au système : c’est le nouveau titre de Mouad Belghouate, surnommé L7a9ed (Lhaqed), rappeur militant, libéré au printemps dernier après avoir passé un an en prison pour un rap, Kleb Dawla (Les Chiens de l’État), dans lequel il dénonçait la corruption au sein de la police marocaine. Condamné à quatre mois de prison pour « coups et blessures » suite à la plainte d'un jeune royaliste, il avait ensuite été poursuivi par la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et avait écopé d’un an ferme pour « outrage à la police » et « atteinte à un corps constitué ».

Lhaqed était ...

1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement


Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte