Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Ven.01 août 201401/08/2014 Dernière édition

Le Drian: «La prise d'otages était un acte de guerre»

|  Par La rédaction de Mediapart

Les forces spéciales algériennes auraient arrêté cinq assaillants dimanche. Les dirigeants occidentaux affichent un front commun contre le terrorisme, et le ministre français de la défense qualifie la prise d'otages d'« acte de guerre ».

Partage

L'attaque contre le site gazier d’In Amenas a été menée par 40 djihadistes de pays musulmans et « même » européens, affirme Mokhtar Belmokhtar, chef du groupe islamiste qui a planifié l'opération, dans une vidéo mise en ligne dimanche par le site mauritanien Sahara Media. Dans cette vidéo tournée jeudi, au deuxième jour de la prise d’otages, Belmokhtar se dit prêt à « négocier » avec les pays occidentaux, à condition « que s'arrêtent l'agression et les bombardements contre le peuple malien ». En treillis militaire, sans arme, tête nue, le chef des « Signataires par le sang »  assure parler au nom d'Al-Qaïda « mère » et non ...

2mois

Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte