Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Sam.02 août 201402/08/2014 Dernière édition

Aux USA, la tuerie de Newtown pose la question des moyens de la psychiatrie

|  Par Iris Deroeux

La tuerie de Newtown a relancé le débat sur l’état des structures de soins psychiatriques. Sous-financée, oubliée, la prise en charge de la santé mentale aux États-Unis est insuffisante. Obama souhaite augmenter les moyens en ce sens.

Partage

Deux jours après la tuerie de Newtown, dans le Connecticut, une mère de famille américaine du nom de Liza Long a décidé d’adresser une lettre à ses concitoyens, une lettre comme un appel au secours. Elle y résume son quotidien avec son fils qu’elle décrit comme « malade mental », parle d’un diagnostic encore flou, raconte qu’il l’a plusieurs fois menacée, et dit le craindre. Elle apparaît seule et désemparée. Ce texte s’intitule « Je suis la mère d’Adam Lanza ».

Liza Long se compare ainsi à la mère du tireur de Newtown, Adam Lanza, décédée par balle lors de la tuerie perpétrée vendredi dernier et dont on sait qu'elle élevait seule son garçon de 20 ...

2mois

Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Spécial offre d'été : abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Les 50 premiers abonnés recevront directement chez eux le tee shirt Mediapart.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte