1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.28 novembre 201428/11/2014 Dernière édition

Déchets toxiques: retour sur la catastrophe d'Abidjan

|  Par liza fabbian

Dans un rapport rendu public ce mardi, Greenpeace et Amnesty demandent l’ouverture d’une enquête pénale sur le rôle de l’entreprise Trafigura dans le déversement de plusieurs dizaines de tonnes de déchets toxiques en Côte d’Ivoire, en août 2006. Plusieurs milliers de personnes avaient été victimes d'une pollution massive.

Partage

Le 19 août 2006, le Probo Koala, un pétrolier en provenance des Pays-Bas, accoste dans le port d’Abidjan pour y décharger les 520 m3 de déchets toxiques qu’il transporte. Le navire est affrété par l’entreprise privée Trafigura, négociant indépendant en produits pétroliers. Sa cargaison hautement nocive est chargée à bord des camions de la Compagnie Tommy, qui vont directement la déverser à Akouédo, une grande décharge à ciel ouvert, située dans un quartier résidentiel d’Abidjan.

Normalement destinée à recevoir les ordures domestiques, cette décharge ne dispose pas des installations sanitaires nécessaires au stockage ou au traitement de tels déchets toxiques. La cargaison est pourtant ...

1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement


Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !
Testez-nous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte