Plus que quelques jours pour profiter de l'offre d'été

Abonnez-vous à Mediapart pour 9€ seulement au lieu de 27€. À gagner, cette semaine : le livre Combat pour une presse libre, dédicacé par Edwy Plenel, pour 10 premiers abonnés.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Sam.30 août 201430/08/2014 Édition de la mi-journée

Egypte: l'armée tire et provoque un bain de sang

|  Par La rédaction de Mediapart

L'épreuve de force entre l'armée et les partisans de l'ancien président déchu, Mohamed Morsi, s'est traduite par des affrontements sanglants. Les responsables des Frères musulmans parlent de 120 morts. Le ministère de la santé évoque de son côté le chiffre de 21 morts au Caire. Les diplomaties occidentales appellent à la fin des violences.

Partage

La nuit du 26 au 27 juillet 2013 a été la plus dramatique depuis le début de la révolution en Égypte, en janvier 2011. Les chiffres diffèrent selon les sources. Au moins 120 personnes ont été tuées lors des affrontements entre les partisans de l’ancien président déchu, Mohamed Morsi, et les forces de l’armée qui ont eu lieu à l’aube samedi dans la banlieue du Caire, selon les Frères musulmans. De son côté, le ministère égyptien de la santé ne dénombre que 20 morts.

Les agences de presse présentes sur place font état de dizaines de morts et de centaines de blessés dans les hôpitaux dépendant de zones sous contrôle des Frères musulmans (voir reportage photos ici – certaines photos ...

2mois

Plus que quelques jours pour profiter de l'offre d'été

Abonnez-vous à Mediapart pour 9€ seulement au lieu de 27€. À gagner, cette semaine : le livre Combat pour une presse libre, dédicacé par Edwy Plenel, pour 10 premiers abonnés.Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Créez votre compte