1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Dim.20 avril 201420/04/2014 Édition de la mi-journée

Mot-clé : Claude Guéant

Guéant n'est pas en règle pour la vente de ses tableaux

|  Par Dan Israel

Pour justifier le virement de 500 000 euros sur son compte, l'ancien ministre de l'intérieur assure avoir vendu deux tableaux à un « avocat malaisien ». Mais le ministère de la culture indique qu'il n'a jamais demandé de certificat d'exportation, pourtant obligatoire.

Les très chers tableaux de Guéant

|  Par Dan Israel

Deux marines flamandes du XVIIe siècle valent-elles 500 000 euros ? C’est ce qu’affirme Claude Guéant pour justifier le versement de cette somme sur son compte en 2008. Mais à cette période, deux tableaux du même peintre, lot évalué à 200 000 euros maximum, n'avaient pas trouvé preneur chez Drouot.

Sarkozy/Kadhafi: ouverture d'une information judiciaire

|  Par Michel Deléan et Christophe Gueugneau et Fabrice Arfi

L'information judiciaire, ouverte contre X..., vise les chefs de « corruption active et passive », « trafic d'influence, faux et usage de faux », « abus de biens sociaux », « blanchiment, complicité et recel de ces délits ».

Les affaires Sarkozy

|  Par Edwy Plenel

La mise en examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse dans le cadre de l'affaire Bettencourt, moins d'un an après sa défaite à la présidentielle, vient rappeler un fait inédit : jamais un président, dès son premier mandat, n’a été cerné par autant d’affaires dont l’argent est le seul ressort, entre financement politique et enrichissement personnel. Inventaire.

L'avocat Claude Guéant chahuté par ses nouveaux collègues

|  Par La rédaction de Mediapart

L'ancien ministre de l'intérieur et nouvel avocat Claude Guéant était l'invité de la conférence Berryer.

Scandale Tapie : pourquoi Guéant est visé par l'enquête

|  Par Laurent Mauduit

En mai 2009, le secrétaire général de l’Élysée a reçu Bernard Tapie et interféré dans la négociation fiscale que l’ex-homme d’affaires avait avec le directeur de cabinet d’Éric Woerth et qui ne prenait pas la tournure qu’il souhaitait. Une négociation qui a joué un rôle majeur dans la constitution de la fortune de l'homme d'affaires, et qui vaut aujourd'hui à l'ancien ministre d'être perquisitionné.

Affaire Tapie: l'enregistrement qui met en cause Guéant

|  Par Laurent Mauduit

Les juges en charge de l'affaire Tapie veulent éclaircir le rôle joué par Claude Guéant, lorsqu'il était secrétaire général de l'Élysée, dans l’arbitrage qui a fait la fortune de l’ex-homme d’affaires et dans la négociation fiscale qui s’en est suivie. Un enregistrement de Bernard Tapie, que Mediapart a accepté de remettre à la justice à la suite d’une réquisition et que nous mettons en ligne, suggère que Claude Guéant s’est personnellement impliqué dans ce dossier fiscal.

Guéant est impliqué dans le scandale Tapie

|  Par Laurent Mauduit

En mai 2009, selon des informations obtenues par Mediapart, le secrétaire général de l’Élysée a reçu Bernard Tapie et interféré dans la négociation fiscale que l’ex-homme d’affaires avait avec le directeur de cabinet d’Éric Woerth et qui ne prenait pas la tournure qu’il souhaitait.  Une négociation qui a joué un rôle majeur dans la constitution de la fortune de l'homme d'affaires.

Claude Guéant à Hénin-Beaumont face à Marine Le Pen ?

|  Par La rédaction de Mediapart

L'idée circulerait à l'UMP, en cas d'annulation de l'élection législative du Pas-de-Calais.

La non-élection de Guéant intrigue la justice

|  Par La rédaction de Mediapart

Des militants UMP auraient fabriqué de fausses attestations pour contester la défaite de leur candidat. L'adversaire, victorieux, de Claude Guéant, Thierry Solère, a décidé de porter plainte, révèle Charlie Hebdo.

Dans les Hauts-de-Seine, il manquait «une droite saine»

|  Par Rachida El Azzouzi

C'est Jean-Christophe Fromantin, le maire de Neuilly, qui le dit. Dans les Hauts-de-Seine, l'UMP a perdu deux sièges (et en conserve huit). Guéant, Aeschlimann, Pemezec, la droite dure du parti a été sanctionnée. La gauche ravit quatre sièges et a fait vaciller Devedjian.

Hauts-de-Seine: « La Sarkozie, c'est fini »

|  Par Rachida El Azzouzi

Aucun député de l'UMP n'a été élu au premier tour. Pire, pour le parti du président sorti, plusieurs circonscriptions pourraient basculer.

Les étudiants étrangers obtiennent l'abrogation de la circulaire Guéant

|  Par Carine Fouteau

Un an jour pour jour après sa diffusion, la circulaire Guéant devrait être supprimée ce jeudi. C'est ce qu'ont fait savoir les organisations étudiantes reçues mercredi 30 mai en fin de journée au ministère de l’intérieur en présence de représentants des ministères de l’enseignement supérieur et des affaires sociales. François Hollande en avait fait une promesse de campagne.

Guéant : un dernier fichier pour la route

|  Par Louise Fessard

Claude Guéant vient de créer un nouveau fichier d'antécédents judiciaires qui fusionne ceux, controversés, de la police et de la gendarmerie. Faute de nettoyage, il hérite également de leurs données erronées. La Cnil s'inquiète de l'introduction de la biométrie faciale couplée au système de vidéosurveillance.

Bachir Saleh : recherché par Interpol, il court les brasseries parisiennes

|  Par Louise Fessard

« Dès qu'il sera découvert, il sera interpellé et donné à la justice », assure Claude Guéant. Pendant ce temps, l'homme traqué rencontre tranquillement des journalistes dans une brasserie en plein cœur de Paris...

Édition : Police & Co.

Le syndicalisme de la police

|  Par POJ

J'ai entendu les syndicats officiels de la police - ceux de droite - faire la bronca à la nomination de Bernard Cazeneuve et je m'en suis étonné par un billet (

L'hebdo du Club (9): le moment Léonarda Dibrani

|  Par Géraldine Delacroix

Au menu cette semaine, une victoire judiciaire contre Claude Guéant et le récit par nos abonnés et invités de l'affaire Léonarda.

L'hebdo du Club (3): rentrées

|  Par Géraldine Delacroix

Les bancs de l'école. « A la rentrée, le personnel enseignant, galvanisé par la prise de position courageuse de son nouveau ministre, attendait donc avec impatience le non-versement de sa prime. A ma grande surprise, je viens de la recevoir » : professeur dans un établissement ECLAIR de Seine-Saint-Denis, Emile Lanoë inaugure une nouvelle édition participative, Educateurs prioritaires.

Le Parquet classe une plainte de Tapie contre Mediapart

|  Par Laurent Mauduit

En date du 14 mars, une plainte de Bernard Tapie contre « Plenel Edwy et toutes autres personnes », en clair contre Mediapart, pour « atteinte à la vie privée », n’aura pas de suite judiciaire. Edwy Plenel, en sa qualité de directeur de notre journal, et moi-même qui était l’auteur de l’article à l’origine de cette procédure, venons en effet recevoir la notification d’un « avis de classement », en date du 10 juin 2013, qui nous a été adressé par le Parquet de Paris.

Ô gué ô gué !

|  Par Pierre Caumont

Il est comme cela des individus qui excellent à faire le contraire de ce qu’ils incarnent et de ce qu’ils prônent officiellement. Une sorte d’exemplarité à l’envers, pour ainsi dire.

Une affaire qui met en cause l'Etat

|  Par POJ

L'affaire communément désignée sous le nom de Bernard Tapie soulève surtout le rôle de la haute fonction publique, donc de l'Etat. Le Canrd enchaîné du 12 juin titre "Ce sont les bévues à répétition de l'administration qui ont fait sa frotune. Bizarre, bizarre." C'est une erreur de se focaliser sur le nom d'une personne qui n'est d'ailleurs pas poursuivie. Le principal suspect est l'Etat lui-même du fait de cette haute fonction publique qui a une obligation de conseil envers le politique et une obligation de dénoncer les infractions au Parquet. L'affaire montre qu'il y a eu abstention fautive tant pour l'une que pour l'autre. Malgré l'évidence d'un problème et sa démonstration par des avis très compétents, cette haute fonction publique ne s'est pas émue et a encore moins agi, comme le droit le lui impose et malgré un nombre assez impressionnants d'infractions qui fleurissent aujourd'hui en bouquet. Le printemps avait du mal à venir.

Comment un ministre achète des syndicats

|  Par POJ

L'article de Louise Fessard - sur les 10.000 euros mensuel en d'argent liquide que touchait Claude Guéant - démontre surtout comment le ministre de l'intérieur "achète" l'obéissance de sa fonction publique. Cela peut expliquer aussi comment l'administration motive son personnel à s'acharner illégitimement et avec persistance contre les fonctionnaires qui lui déplaisent.

Impôts: l'aveu fortuit de Henri Guaino

|  Par Laurent Mauduit

« Toutes les fortunes de France négocient leurs impôts, vous le savez parfaitement » : voilà la stupéfiante réponse que m’a apportée Henri Guaino, député UMP des Yvelines, lors de l’émission Mots croisés sur France 2 consacrée lundi soir  au scandale Tapie, pour tenter de justifier l’implication de Claude Guéant dans le dossier fiscal de Bernard Tapie.

Dans la part d'ombre de Guéant, se cache Djouhri…

|  Par rimbus

   Guéant, Kadhafi et Sarkozy le 25 juillet 2007 à Tripoli (Pascal Rossignol/Reuters)   Claude Guéant est sur la sellette. Et pour une broutille, 500 000 euros dont il peine à justifier l'origine. Et on peut effectivement parler de broutilles quand on observe les affaires auxquelles Guéant a été mêlé.

La France... quel beau pays

|  Par Jean-Paul Bourgès

... d'artistes … et d’hommes d’affaires Il faut que nous réagissions, tous ensemble, contre le pessimisme, le défaitisme … et, disons-le sans ambages, contre ceux qui dénigrent notre si beau pays que le monde entier admire.

Sihem SOUID : après justice rendue, des excuses publiques !

|  Par dianne

Sihem Souid, une ancienne fonctionnaire de la police aux frontières (PAF) d'Orly, auteure d'un livre critiquant certains comportements dans la police et poursuivie pour violation du secret professionnel, a été relaxée il y a quelques jours jeudi 28 février 2013 par la Cour d'appel de Paris.

Édition : Les batailles de l'égalité

Les Hauts-de-Seine au crible des droits de l'homme

|  Par Les invités de Mediapart

Droit de vote des étrangers non ressortissants de l'Union européenne aux élections locales, refonte de la loi sur la vidéo-surveillance, mixité du logement: autant de propositions de la LDH auxquelles s'opposent de nombreux candidats dans le départements. Habiba Bigdade, présidente de la fédération de la Ligue des droits de l'homme des Hauts-de-Seine, les passe en revue.

Les sorcières de Claude Guéant

|  Par Nicolas GEORGES

Un ex-ministre, Claude Guéant, déclare avoir vu des sorcières. Il affirme même que François Hollande, en personne, tenterait de les chasser ? C’est donc qu’elles existent ? Pauvre Claude, cela semble si dur de descendre de charge, la vision du réel est à ce point endommagée… C’est le vendeur de poudre magique qui va être content.