1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Lun.21 avril 201421/04/2014 Dernière édition

Mot-clé : déchéance de la nationalité

L'art et la manière de stigmatiser l’étranger depuis le XXe siècle

|  Par Antoine Perraud

Danièle Lochak, Alexis Spire et Denis Peschanski, trois universitaires spécialistes des étrangers en France et des politiques d'immigration, rappellent comment le pouvoir gère ou instrumentalise de tels enjeux depuis le début du XXe siècle.

Vidéos dans l'article.Vidéos dans l'article.

Nationalité: le grand flou juridique

|  Par Michaël Hajdenberg

Enfin plus détaillées, les annonces du Président sur la nationalité laissent de grandes incertitudes juridiques. Au final, seul un petit nombre de personnes pourraient être concernées.

Patrick Weil: «Les déchéances de nationalité rappellent les guerres du XXe siècle»

|  Par Carine Fouteau

Éric Besson se dit «tout à fait disposé» à modifier le code de la nationalité pour faciliter les déchéances de nationalité. Mise en perspective avec l'historien Patrick Weil.

Édition : Les invités de Mediapart, Roms, et qui d'autre?

Etranger à la nation

|  Par Les invités de Mediapart

Dedans ou dehors? Guillaume le Blanc, professeur de philosophie à l'université de Bordeaux III, interroge la place de l'étranger: «De même que le pli d'un vêtement lui appartient en fait, sans lui appartenir en droit, (...) l'étranger est toujours celui qui appartient en fait à une nation sans jamais pouvoir lui appartenir en droit.»

J'ai rêvé qu'on m'expulsait

|  Par Pierre PEYRARD

Minuit 30...

Des chiens policiers aboient dehors... des lueurs bleues tournoient sur les murs de l'immeuble d'en face...

Je suis un étranger d'origine française

|  Par Pierre PEYRARD

Je suis né à Metz. En 1965. Dans une région où on changeait de nationalité sans même bouger,

Besson? Ministre de la déchéance...

|  Par Pierre RATERRON

  « Déchéance de la nationalité Française » ?... Ben voyons, mais c'est Besson qui s'y colle ... Des trois Eric, c'est le seul disponible !... Mâchoire serrée, à présent sûr de lui, sûr d'être protégé (avec Nicolas, rien de moins certain...), l'exécuteur des basses œuvres est prêt. Pas folle la droite, ce n'est pas l'un des leurs (pur jus) qui se proposerait, non, c'est le transfuge qui s'y colle. Il aurait même été vexé que quelqu'un d'autre le fasse à sa place.

Édition : Les invités de Mediapart

Nous sommes tous français

|  Par Les invités de Mediapart

L'appel solennel lancé par le constitutionnaliste Olivier Duhamel et quatre autres signataires, après les déclarations de Nicolas Sarkozy stigmatisant les Français «d'origine étrangère», a recueilli plus de 37.000 signatures.

Et les grands-parents?

|  Par jpmignard

Oui en effet la question est sur toutes les lèvres, pourquoi une telle mansuétude à l'égard des grands-parents ? Un parlementaire UMP du midi, peu importe son nom, propose en effet que les parents défaillants de délinquants mineurs soient à leur tour passibles de prison. Le motif serait leur désinvolture à assumer leurs obligations de prise en charge du mineur fautif et condamné.

Bravo Monsieur le Président

|  Par jean-marie charron

Monsieur le Président, chapeau !