1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Lun.21 avril 201421/04/2014 Édition de la mi-journée

Mot-clé : économistes atterrés

Les économistes «atterrés» se divisent sur les vertus d'un fédéralisme européen

|  Par Ludovic Lamant

Voici une nouvelle façon de « lire » Mediapart : écouter la lecture d'un article. Arnaud Romain lit aujourd'hui l'article de Ludovic Lamant,

Les économistes «atterrés» se divisent sur les vertus d'un fédéralisme européen

|  Par Ludovic Lamant

Faut-il imaginer un fédéralisme démocratique pour sortir de la crise, ou revenir, au contraire, à l'échelle de l'État-nation ? La fracture se creuse au sein des économistes hétérodoxes, à l'approche des élections européennes.

En finir avec l'Europe (ou pas)

|  Par Ludovic Lamant

Plutôt que de s'épuiser dans des batailles perdues d'avance sur l'Europe, la gauche ferait mieux de concentrer son énergie sur d'autres dossiers. À commencer par l'emploi. C'est la thèse provocatrice d'un essai collectif, En finir avec l'Europe, qui s'en prend, en particulier, aux défenseurs d'un « euro-keynésianisme » qui serait voué à l'échec. Coordonné par Cédric Durand, cet ouvrage pose quelques salutaires questions avant les élections allemandes et le scrutin européen de juin 2014.

Face à la politique du gouvernement, les gauches se reparlent

|  Par Stéphane Alliès

Réunis à l’initiative de la sénatrice socialiste Marie-Noëlle Lienemann, des représentants de l’aile gauche du PS, des écolos, du PCF et du Parti de gauche ont tenu réunion commune pour réfléchir aux « alternatives » au pacte de compétitivité et à la politique industrielle de l’exécutif.

Frédéric Lordon : «L'Europe est la figure même de la nullité»

|  Par Ludovic Lamant

Le Conseil européen a progressé, jeudi, vers une union bancaire et François Hollande maintient que nous serions « tout près » de la sortie de crise. Entretien, en réaction, avec Frédéric Lordon, l'un des chefs de file des « économistes atterrés », sur la crise européenne : « Si une Europe veut survivre à cette crise, le saut fédéral est un impératif. Mais encore faut-il s’interroger sur sa forme, ses contenus. »

Les «atterrés» contre le TSCG

|  Par La rédaction de Mediapart

Les « économistes atterrés » viennent de publier un argumentaire de trois pages contre l'adoption par la France du TSCG.

Le nécessaire débat européen

|  Par Edwy Plenel

Le simple rappel de l’intitulé du « Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance de l’Union économique et monétaire », élaboré par Merkel et Sarkozy, montre que, face à la crise qui la mine, l’Europe nécessite un débat public. L’éviter serait lui rendre le pire service.

La dette : la gauche française face à la crise grecque

|  Par Lénaïg Bredoux et Ludovic Lamant et martine orange

En juin 2011, alors que le parlement grec dominé par le Mouvement socialiste panhellénique (Pasok) venait d’adopter son deuxième plan d’austérité, Mediapart a décidé d’interroger les composantes de la gauche française – partisane ou mouvementiste – sur la crise de la dette souveraine en Europe. A l’époque, Eva Joly est l’une des candidates de la primaire écologiste, Aurélie Trouvé, coprésidente d'Attac, vient d’échouer à la tête du FMI, Michel Sapin est chargé d'élaborer le programme du candidat François Hollande, Pierre Laurent, secrétaire général du PCF, est étroitement associé à la campagne du candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, Henri Emmanuelli incarne l’aile gauche du Parti socialiste tandis que Cédric Durand, contributeur à la revue Contretemps (proche du NPA), fait partie du collectif des économistes atterrés.

Première question : « Vous êtes député au Parlement grec. Auriez-vous voté le nouveau plan d’austérité, ou rejoint les indignés à l’extérieur de l’Assemblée ? »

Prix : 3.00 € TTC

Syndicats et économistes veulent un «vrai débat public» sur la dette française

|  Par Ludovic Lamant

Des associations, des organisations syndicales et des économistes lancent ce mercredi, jour de conseil européen extraordinaire, un «Appel pour un audit citoyen de la dette publique». Publié en exclusivité par Mediapart, cet appel veut en finir avec les «discours culpabilisateurs» sur l'endettement.

L'analyse de la crise grecque par les «atterrés»

|  Par La rédaction de Mediapart

Le plan d'aide à la Grèce conclu jeudi est «un trompe-l'œil qui marque une nouvelle avancée des marchés financiers», écrivent ces économistes critiques.

Les économistes atterrés démontent le «pacte pour l'euro»

|  Par Ludovic Lamant

L'Europe devrait se doter d'un nouveau «pacte de stabilité» lors du sommet de Bruxelles qui se termine vendredi soir. Pour le collectif des économistes «atterrés», il s'agit d'une «extension sans précédent du domaine de la régression» puisque ce texte vise à durcir encore les règles des traités de Maastricht et de Lisbonne.

Des économistes «atterrés» mais très convaincus

|  Par Jade Lindgaard et Ludovic Lamant et martine orange

Début septembre, une poignée d'économistes lançaient un manifeste pour dire qu'après la crise, on ne pourra pas reprendre les mêmes doctrines et les mêmes fausses évidences. Plus de 1.200 signataires les ont déjà rejoints. Compte-rendu de leur première rencontre publique à Paris.

Le FMI aussi est contre l'austérité

|  Par Ludovic Lamant

L'austérité en Europe? Il n'y a pas que les «économistes atterrés» qui sont contre... Le Fonds monétaire international (FMI) vient de prendre position contre la rigueur, dans une étude spectaculaire qui montre que, loin de servir la croissance, les vieilles recettes la minent à court terme.

Édition : Complices

Jeudi, débattez avec les «économistes atterrés»

|  Par La rédaction de Mediapart

Rendez-vous le jeudi 6 octobre à 19 heures à la Maison des Métallos (Paris 11e). Avec Benjamin Coriat, Thomas Coutrot, Cédric Durand (Paris-13), Frédéric Lordon, Henri Sterdyniak, Julie Valentin. Et aussi Pascal Maillard et la Parisienne libérée.

Mon cœur danse, gambade de joie, le manifeste des économistes atterrés est né...

|  Par Vivre est un village

Mesure n°1 : cloisonner strictement les marchés financiers et les activités des acteurs financiers, interdire aux

Les «atterrés» en librairie

|  Par Ludovic Lamant

Après le lancement du manifeste, début septembre, et dans la foulée du colloque parisien d'octobre, les centaines d'économistes «atterrés» par le retour aux bonnes vieilles pratiques d'avant la crise, sortent leur texte salutaire en librairie (Les liens qui libèrent, 5,50 euros).

Trente ans d 'oppression néolibérale au service d'une minorité de privilégiés......... ça suffit !

|  Par Yves Besançon

Depuis la contre-offensive monétariste de Milton Friedman à partir de la fin des années 50 face au keynésianisme, l'approche néolibérale n'a cessé de conforter ses positions pour vraiment triompher à partir du début des années 80. Ce triomphe s'est exprimé par de multiples visages dont cinq apparaissent comme essentiels.