Abonnements cadeaux Mediapart

Plus que quelques jours pour trouver votre cadeau

Offrez Mediapart en profitant de l'offre d'abonnement cadeau : 3 mois pour 20 euros seulement au lieu de 27€.

OFFREZ MEDIAPART

Mediapart
Lun.22 décembre 201422/12/2014 Dernière édition

Mot-clé : minima sociaux

Une conférence sur la pauvreté, mais sans hausse des minima sociaux

|  Par Mathieu Magnaudeix

Après la conférence sociale et la conférence environnementale, la Conférence sur la pauvreté et l'inclusion sociale aura lieu en décembre. Mais selon nos informations, la revalorisation des minima sociaux n'est pas à l'ordre du jour.

Une élue UMP: «M. Wauquiez, je vous invite dans mon association!»

|  Par Mathieu Magnaudeix

Laurence Machuel-Xuereb travaille auprès de chômeurs de longue durée dans l'Essonne. Conseillère municipale UMP à Fresnes (Val-de-Marne), elle se dit «écœurée» et «flouée» par les déclarations de Laurent Wauquiez sur le RSA. Et lance sur Mediapart une invitation au ministre.

La France, un «pays d'assistés»?

|  Par Mathieu Magnaudeix

Laurent Wauquiez et une partie de la droite ont décidé de faire de la lutte contre l'«assistanat» un thème de prédilection pour renouer avec les classes populaires. La France est pourtant un des pays d'Europe où les minima sociaux sont les plus bas.

Le pacte de responsabilité affecte particulièrement les femmes

|  Par barbara romagnan

Au-delà du pacte de responsabilité dans sa globalité, dont j'ai déjà dit les réserves qu'il m'inspirait (notamment en m’abstenant lors du vote de la confiance au nouveau gouvernement) et sur lequel j'aurai l'occasion de revenir, je souhaiterais ici insister sur son impact spécifique sur les femmes.

Plus que quelques jours pour trouver votre cadeau

Offrez Mediapart en profitant de l'offre d'abonnement cadeau : 3 mois pour 20 euros seulement au lieu de 27€.Offrez Mediapart

Petits marquis de province, et minima sociaux

|  Par YVES FAUCOUP

Les petits marquis ne sévissent pas seulement à l’Elysée et à Paris. Il en existe aussi en province, et, là, personne pour dénoncer leurs rémunérations exorbitantes, sans aucun rapport avec leur compétence. Par ailleurs, le Président de la République aurait confié à ses ministres qu’il fallait faire un peu de justice sociale dans le cadre du « pacte de solidarité », même si ce n’est pas payant électoralement.

Les chroniques d'un Autre monde : (in)justices sociales

|  Par Marcel Nuss

Lorsque vous êtes un couple lambda « normal », vous déclarez vos revenus séparément ou en commun, les additionnant dans ce cas. Or, lorsque vous avez un handicap tel que vous êtes en incapacité de travailler, n’ayant alors comme seule ressource que l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) pour subsister, et que vous avez la chance de rencontrer malgré tout l’amour, ça ne se passe pas ainsi du tout. 

Grande pauvreté en France, au secours !

|  Par Yves Besançon

Le Secours catholique a publié hier, jeudi 8 novembre, son rapport annuel sur la pauvreté en France, intitulé « Regards sur 10 ans de pauvreté » (1). Un rapport pour le moins éclairant sur les nouveaux visages de la pauvreté en France aujourd’hui et son évolution au cours de la dernière décennie. Et un rapport alarmant !

Sous-seuil de pauvreté: définir un «reste à vivre»

|  Par YVES FAUCOUP

Effet du discours alarmiste sur la crise financière : les projets pour l’élection présidentielle font l’impasse sur la grande précarité.

RSA : la naissance d’un régime de précarité assistée

|  Par Serge Paugam

[Serge Paugam est directeur d’études à l’EHESS, l'Ecole des hautes études en sciences sociales, Ndlr] En 1988, la première mesure sociale du second septennat de François Mitterrand fut le vote de la loi sur le RMI. Vingt plus tard, Nicolas Sarkozy propose l’instauration d’une contribution de 1,1 % sur les revenus de placement et de patrimoine pour financer la mesure phare de la politique sociale du gouvernement : le RSA. Si le RMI avait été salué comme une grande avancée sociale et voté à la quasi-unanimité à l’Assemblée Nationale, le RSA risque d’apparaître nettement moins consensuel.