1€

Testez-nous pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Mer.16 avril 201416/04/2014 Dernière édition

Mot-clé : Nouméa

Kanak : la parole est d’art

|  Par Joseph Confavreux

Monnaie et son étui (milieu du XXe siècle)Monnaie et son étui (milieu du XXe siècle) © Musée du quai Branly, photo Claude Germain

Vingt-cinq ans après les accords de Matignon et quinze ans après ceux de Nouméa, le musée du quai Branly consacre une exposition inédite à l’art et à la culture kanaks, féconde esthétiquement et politiquement. Visite avec l’anthropologue spécialiste des mondes kanaks Alban Bensa qui explique comment « la parole, tenue ou non tenue, a été un leitmotiv de la lutte des Kanaks ».

La Nouvelle-Calédonie en proie à une crise sanitaire et sociale

|  Par La rédaction de Mediapart

Après les violents affrontements entre syndicalistes indépendantistes et forces de l'ordre, le procès en appel du président de l'USTKE et de 27 militants s'est déroulé dans le calme ce mardi 25 août à Nouméa. Mais, si l'heure est à l'apaisement sur le plan social, la Nouvelle-Calédonie doit faire face à une crise sanitaire. Cinq patients sont morts des suites de la grippe A/H1N1 et on estime à plus de 20.000 le nombre de personnes contaminées par le virus.Un reportage d'Estelle Tabeaud, à Nouméa

La Nouvelle-Calédonie, eldorado pour la jeunesse venue de métropole

|  Par La rédaction de Mediapart

Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'outre-mer, vient d'achever un voyage de cinq jours en Nouvelle-Calédonie au cours duquel il a annoncé une «mission du dialogue social» – vingt ans après celle qui a mené aux Accords de Matignon – pour «aboutir d'ici fin 2008 à un accord global sur l'emploi local, la valorisation des salaires, le financement des syndicats et la prévention et le règlement des conflits».

Un reportage d'Estelle Tabeaud

A Nouméa, les indépendantistes dénoncent l'attitude actuelle de Paris

|  Par Maguy Day

En Nouvelle Calédonie, la condamnation d'un syndicaliste et la démission d'un Haut commissaire de la République opposé aux méthodes du ministre Christian Estrosi font craindre un retour des conflits avec la métropole, vingt ans après le drame de la grotte d'Ouvéa. Enquête et entretien avec le documentariste Mehdi Lallaoui. A lire aussi, le poids des mines de nickel dans le regain de tension.