Gagnez 3 ebooks Mediapart

Spécial offre d'été : Abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, Europe... Les 10 premiers abonnés gagneront 3 ebooks Mediapart.

ABONNEZ-VOUS

Mediapart
Ven.25 juillet 201425/07/2014 Dernière édition

Mot-clé : Sarkozy

Le magistrat Azibert bat en retraite

|  Par Michel Deléan

Le haut magistrat Gilbert Azibert, mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, a demandé au ministère de la justice qu'il soit mis fin à ses fonctions.

Bygmalion, la campagne truquée de 2012

|  Par La rédaction de Mediapart

Le scandale Bygmalion, du nom de cette société de communication créée par des proches de Jean-François Copé, fonctionne comme une bombe à fragmentation. Il est en train de détruire un par un les murs de la grande maison UMP et ses dépendances. Partie des amitiés d'affaires et des affinités politiques de Jean-François Copé, l'affaire a transformé la droite en un champ de ruines tandis que la justice multiplie les enquêtes et que sont dévoilés les comptes massivement truqués de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy. Cette sélection de quelques-uns de nos principaux articles dresse un premier état des lieux. Il ne peut être que provisoire tant les développements judiciaires et politiques de cette affaire seront nombreux dans les mois qui viennent.

Prix : 3.00 € TTC

Malgré 76 millions de dettes, l'UMP a soigné les proches de Copé

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Mediapart dévoile les comptes 2013 de l’UMP, qui révèlent le montant astronomique de ses seules dettes bancaires : 76,2 millions d’euros. Jean-François Copé ne s’est pourtant pas privé de faire payer par le parti 24 000 euros de billets d’avion à son épouse l'an dernier.

Amende de Sarkozy réglée par l'UMP : la justice ouvre une enquête

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire sur un « abus de confiance », après que Nicolas Sarkozy a fait payer par l'UMP l'amende de 363 615 euros que le conseil constitutionnel lui avait infligée.

Notre dossier: le scandale Bygmalion

|  Par La rédaction de Mediapart

Bygmalion est une bombe à fragmentation. Visés: l'UMP, Sarkozy, Copé, la campagne présidentielle 2012 et le financement de la vie politique.

Juppé et Debré sermonnent Sarkozy

|  Par La rédaction de Mediapart

L’ancien premier ministre et le président du Conseil constitutionnel reprochent à l’ancien président de s’en prendre à la justice.

L’avocat et ami de Sarkozy est également placé sous contrôle judiciaire

|  Par Michel Deléan

Me Thierry Herzog est, en outre, mis en examen pour « corruption active », et le magistrat Gilbert Azibert pour « corruption passive ». Tous deux ont l'interdiction de se parler.

Et si Sarkozy devait 17 millions à l'Etat ?

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

En 2013, l'ancien président a écopé d'une sanction de 363 000 euros après le rejet de son compte de campagne, montant calé sur ses dépenses hors plafond. S'il se confirme que 17 millions ont été dissimulés, c'est une pénalité du même montant qu'il aurait dû payer.

Le magistrat Azibert est également placé sous contrôle judiciaire

|  Par Michel Deléan

 

Gilbert Azibert a l'interdiction de rencontrer au moins l'un de ses collègues magistrats, ainsi que Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog. Il reste pourtant en fonctions, et s'est rendu à la Cour de cassation ce jeudi.

Le réveil du «sarko-berlusconisme»

|  Par Antoine Perraud

Nicolas Sarkozy tente, à la manière de Silvio Berlusconi, de se poser en victime de juges illégitimes, terrorisants, cruels et iniques. La magistrature serait obsédée par la paille dans l'œil du pouvoir politique. La fable est ainsi servie, sur un plateau télé.

Sarkozy se pose en martyr de la justice

|  Par Michel Deléan

Capture d'écran.Capture d'écran.

L''ex-chef d'État s'en prend vivement à la justice et au pouvoir socialiste. Il crie à une « instrumentalisation politique » de la justice et vise l'une des deux juges en charge de l'affaire Azibert-Hezog, espérant faire oublier les graves soupçons qui le concernent personnellement.

La justice s’émancipe enfin du pouvoir

|  Par Michel Deléan

Nicolas Sarkozy.Nicolas Sarkozy. © Reuters

La garde à vue de l’ancien chef de l'État, une première sous la République, montre que l'autorité judiciaire renonce à ses pudeurs vis-à-vis du politique et du pouvoir exécutif.

 

«Corruption active»: Sarkozy mis en examen

|  Par Michel Deléan

Nicolas Sarkozy.Nicolas Sarkozy. © Reuters

Nicolas Sarkozy a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour « corruption active », « trafic d'influence » et « recel de violation du secret professionnel ». Le magistrat Gilbert Azibert et l'avocat de l'ancien chef de l'État, Thierry Herzog, sont eux aussi mis en examen. 

Formation de députés : Bygmalion a directement facturé l'Assemblée

|  Par Mathilde Mathieu et Ellen Salvi

Outre les millions d'euros réglés par le groupe des députés UMP, Bygmalion a aussi facturé l'Assemblée nationale directement. Entre 2008 et 2012, le Palais-Bourbon a versé 217 000 euros à la société pour des formations en communication, d'après des chiffres recueillis par Mediapart.

Prêt de 3 millions : les chiffres avancés par Jacob dévoilent quelques surprises

|  Par Ellen Salvi

Le patron des députés UMP, Christian Jacob, a annoncé un audit des comptes du groupe et la mise en place de mesures destinées à améliorer son fonctionnement. Ce point a également permis de découvrir que l’ex-directeur de cabinet de Jean-François Copé, Jérôme Lavrilleux, était encore salarié du groupe… jusqu’à fin 2012.

Monsieur Sarkozy, les yeux dans les yeux, Expliquez-vous avec la justice

|  Par Mohamed BENTAHAR

Monsieur Sarkozy, les yeux dans les yeux, Expliquez-vous avec la justice et épargnez aux français vos commentaires  

Gagnez 3 ebooks Mediapart

Spécial offre d'été : Abonnez-vous à Mediapart pour 9€, au lieu de 27€. Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, Europe... Les 10 premiers abonnés gagneront 3 ebooks Mediapart.Abonnez-vous

Indignation du narcisse, fascination des médias

|  Par Pierre Avril

De quoi l’honnêteté  en politique nous parle-t-elle ? Il semblerait qu’elle soit devenue l’apanage des idiots.

Machiavel, machiavéliques et machiavéliens

|  Par dianne

"On vit une époque formidable" disait Reiser (RIP et merci l'artiste). Le spectacle de Grand Guignol que nous a offert hier soir le "mis-en-examen" a été grandiose.

BRIS DE MOTS L’art du Fromager 2007-2012 (par Art Monica)

|  Par Virgil Brill

BRIS DE MOTS L’art du Fromager 2007-2012par Art Monica

Il voyage en classes « Affaires »

|  Par C'est Nabum


Le voyageur sans bagages.

 

C'est un voyageur sans bagages, un homme qui ne s'embarrasse pas de culture générale ni de circonlocutions langagières. C'est un taureau furieux, un excité permanent qui confond l'agitation et la réflexion. L'homme agit sans mesure, parle sans distance, il fait des grands moulinets, il brasse de l'air et pourfend l'intelligence.

 

AFFAIRES SARKOZY : PRIONS POUR LES JUGES SIMON ET THÉPAUT

|  Par Claude Cherblanc

Je n'ai pas l'honneur de connaître Mesdames Patricia Simon et Claire Thépaut qui viennent de mettre en examen l'ancien Président de la République.

Sarkozy et consorts : la même justice pour tous

|  Par Annie Stasse

"Enfin il est mis en examen". C'est cette sorte de soulagement que l'on ressent depuis l'annonce rendue publique cette nuit ou plutôt ce matin mercredi 2 juillet 2014 de la mise en examen après une nuit de garde à vue de Nicolas Sarkozy. Nous l'attendions depuis bien longtemps, depuis l'affaire Bettencourt, l'affaire libyenne, puis l'affaire Bygmalion.

Des voix discordantes s'élèvent, surtout dans son camp politique. Mais pas que. On entend aussi dans son camp politique, l'UMP, des voix qui accordent crédit à la Justice de la France.

Édition : Contes de la folie ordinaire

LA PSYCHIATRIE DE SECTEUR, CETTE UTOPIE FRANCAISE, OFFICIELLEMENT MISE EN SCENE PAR LE GOUVERNEMENT HOLLANDE

|  Par guy Baillon

La Ministre de la Santé Marisol Touraine le 19 juin 2014 lors de son discours présentant les orientations de la loi de santé a évoqué en priorité le vieillissement et les grandes maladies chronique

Les chaises

|  Par Chimulus

I pentiti

|  Par Jean-Paul Bourgès

Lorsque le crime organisé a dépassé un certain niveau d’emprise sur la société, il est impératif de comprendre qu’il s’agit de combattre une armée clandestine, éventuellement en col blanc, infiltré

Mes remords !

|  Par Jean-Paul Bourgès

Il m’en aura fallu des décennies pour ressentir ces remords !