1€

Testez Mediapart pour 1€ seulement !

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts

Testez-nous !

Mediapart
Ven.29 mai 201529/05/2015 Dernière édition

Mot-clé : zone euro

Zone euro : y aura-t-il des «contrats» à Noël ?

|  Par Ludovic Lamant

Le projet cher à Berlin de mettre en place des « contrats » entre chaque État membre et Bruxelles, se précise. Objectif : pousser sur les « réformes structurelles ». Des incitations financières sont prévues. Nous publions un document des services du Conseil européen, qui imagine l'usage de ce futur instrument.

«Trop de banques européennes ont survécu à la crise»

|  Par La rédaction de Mediapart

Alors que la BCE vient de lancer un audit concernant plus de 130 établissements bancaires européens pour évaluer leur santé financière, le président de l’autorité bancaire européenne a déploré un nombre encore trop important de banques dans la zone euro.

Projet de budget français : « globalement satisfaisant » pour José Manuel Barroso

|  Par La rédaction de Mediapart

La Commission européenne doit évaluer, vendredi 15 novembre, l'ensemble des budgets des États membres de la zone euro. En conférence de presse, le président de la Commission européenne a donné un satisfecit à la France, et jugé excessives les exportations allemandes.

Berlusconi lance l'Italie dans la crise et l'Europe avec

|  Par martine orange

Silvio Berlusconi a décidé de précipiter une crise politique, dans l’espoir d’échapper à une inéligibilité à vie. L’Italie risque de se retrouver aux mains de la spéculation financière. Et la zone euro avec.

En finir avec l'Europe: le débat Durand/Sapir

|  Par La rédaction de Mediapart

La publication de l'ouvrage collectif En finir avec l'Europe provoque un débat entre un de ses promoteurs, Cédric Durand, et l'économiste Jacques Sapir. 

A Bruxelles, Olli Rehn exhorte la France à accélérer «les réformes structurelles»

|  Par Ludovic Lamant

La commission lâche du lest. Elle a accordé vendredi deux ans supplémentaires à Paris pour revenir dans les clous des 3 % de déficit. Mais cette souplesse nouvelle a un prix : Bruxelles exige désormais davantage de réformes structurelles – en matière de retraites ou de marché du travail.

L'Alternative pour l'Allemagne, nouvel étendard contre l'euro

|  Par La rédaction de Mediapart

Réunion de l'AfD le 11 mars 2013 à Oberursel (Hesse).Réunion de l'AfD le 11 mars 2013 à Oberursel (Hesse). © DR

Le nouveau parti anti-euro tient son congrès fondateur à Berlin, dimanche 14 avril. Le double objectif de l'Alternative für Deutschland (AfD) est d’ancrer durablement la lutte contre la monnaie unique dans le paysage politique allemand, pour ensuite pousser le gouvernement à négocier la sortie du pays de la zone euro, qui devra être dissoute. Par Thomas Schnee à Berlin.

L'Allemagne dépend toujours des pays du Club Med

|  Par La rédaction de Mediapart

Ce sont toujours les excédents commerciaux réalisés dans la zone euro qui permettent à l'Allemagne de compenser son déficit à l'égard du reste du monde.

Réunion au sommet à Bruxelles pour éviter la faillite de Chypre

|  Par La rédaction de Mediapart

Négociations décisives sur un plan de sauvetage pour l'île aujourd'hui à Bruxelles.

La BCE lance un ultimatum à Chypre

|  Par martine orange

La banque centrale européenne refuse de porter assistance aux banques chypriotes au-delà de lundi, si un nouveau plan de sauvetage n’a pas été approuvé d'ici là.

 

Compte à rebours à Chypre: garder ou non l'euro?

|  Par martine orange

© dr

Le rejet mercredi du plan d’aide européen plonge Chypre dans la confusion. Le gouvernement se trouve confronté à une question existentielle : rester ou non dans la zone euro. Il regarde vers la Russie. Par son improvisation et sa rigidité, l’Europe a donné une position de force à Moscou.

Chypre, en quasi-faillite, accepte un audit indépendant

|  Par La rédaction de Mediapart

L’Eurogroupe a annoncé que Chypre acceptait de se soumettre à un audit sur le blanchiment d'argent, mené par un cabinet indépendant.

Hollande, où est passée la réorientation de l'Europe?

|  Par Lénaïg Bredoux et Ludovic Lamant

Le conseil européen qui s’est achevé vendredi à Bruxelles a renoncé à lancer une vaste réforme de l’Union pour se contenter de la création de « contrats de compétitivité et de croissance ». C'est une nouvelle idée allemande à laquelle la France a fini par se plier. On est loin des discours volontaristes du printemps sur la « réorientation de l’Europe ».

La zone euro et le FMI s'accordent sur la dette grecque

|  Par La rédaction de Mediapart

Le pays devra réduire sa dette à 124% de son PIB, contre 120% initialement réclamés par le FMI. En contrepartie, une nouvelle aide financière de 44,6 milliards d'euros devrait être débloquée.

Merkel mal venue au Portugal, bon élève de l’austérité

|  Par Philippe Riès

Venue à Lisbonne féliciter le gouvernement portugais pour « l'excellente » mise en œuvre du programme de redressement financier, Angela Merkel n'était pas vraiment la bienvenue. Mais la mobilisation protestataire attendue a fait un flop. À 48 heures d'une nouvelle grève générale.

"Eaux inexplorées" , ou les cinq raisons de préoccupation du chef de l'oligarchie euriste - par Leonardo Mazzei

|  Par Segesta3756

21.04.15 - Mario Draghi n'est plus tellement sûr de la célèbre «irréversibilité» de l'euro. Un dogme sur lequel Bruxelles et Francfort ont toujours juré.

Testez Mediapart pour 1€ seulement

un euro

Profitez d'une période d'essai de 15 jours + 15 jours de musique offerts !Testez-nous

Zone euro défaillante, géopolitique faiblarde de l'UE

|  Par t.cousin

Tsipras à Moscou ; il suffit de lire les commentaires du Monde pour voir combien tout le monde en veut à Tsipras pour son rapprochement avec la Russie. On peut comprendre de telles réactions du citoyen qui a peur de l'ogre russe.

Édition : Que Vive la Grèce !

Pour résoudre la crise de la dette grecque, un compromis prometteur

|  Par Les invités de Mediapart

« Transformer la dette de la Grèce envers les gouvernements de la zone euro en obligations liées au PIB » et ainsi « donner à la croissance une chance de se redresser »: c'est la proposition défendue ici par Stephany Griffith-Jones, directrice des marchés financiers pour IPD à l'Université Columbia et membre du Conseil scientifique de la Fondation européenne d’études progressistes et Inge Kaul, Professeur auxiliaire, Hertie School of Governance (Berlin).

Varoufakis : « Nous allons détruire de système oligarchique grec »

|  Par Jean-François Goulon

Yanis Varoufakis, donné comme nouveau ministre des Finances de Syriza, est interviewé à Athènes par Paul Mason de

«Quand l'austérité tue», une lucarne sur les déterminants sociaux de la santé

|  Par Frédérick Stambach

Le livre de David Stuckler et Sanjay Basu « Quand l’austérité tue »  est un livre important (1). Il permet une analyse à deux niveaux de temporalité. Pour le court terme, il s’agit de rechercher les meilleures réponses à apporter lors des crises économiques. Pour le long terme, il vient confirmer en creux l’état des connaissances scientifiques concernant les déterminants sociaux de la santé.

Référendum écossais : un sévère avertissement pour l'Europe

|  Par Jean-Michel NAULOT

Le résultat du référendum écossais a finalement donné raison aux tenants de l’union. La victoire du non a été obtenue après des concessions très importantes de David Cameron dans les derniers jours de campagne. Le peuple écossais vient en quelque sorte de lui dire : « OK pour un sursis, on vous jugera sur les actes… ».

Sauvetage de Banco Espirito Santo : quelques enseignements pour la zone euro

|  Par Jean-Michel NAULOT

L’annonce du plan de sauvetage de Banco Espirito Santo (BES) démontre à quel point les discours tenus par les dirigeants de la zone euro sont parfois éloignés des réalités financières. Le projet d’Union bancaire adopté par les gouvernements et les parlementaires européens en mars dernier vient ainsi de confirmer certains de ses dangers, alors même qu’il n’est que très partiellement en place.

Osons une Europe à deux vitesses

|  Par Dévoluy

L’Europe est la première économie mondiale. Elle a apporté la paix, mais son identité reste floue et sa vie démocratique insuffisante. Face à la crise, elle a surtout répondu par des cures d’austérité et une surveillance accrue des Etats. Tout serait différent si la zone euro avait un vrai gouvernement et un vrai budget. Elle pourrait mieux piloter son économie et en finir avec la concurrence fiscale et sociale. Elle deviendrait un acteur international majeur.

Faut-il dévaluer l'euro ?

|  Par Marie-Anne Kraft

L'euro est réputé stable et fort, protégeant de l'inflation. Mais peut être trop fort... Les Etats du sud de l'Europe et les entreprises s'inquiètent des effets d'un euro trop fort sur la compétitivité de leurs produits à l'exportation.  Atteignant un niveau de 1.38 $, apprécié de 10% en 2013, l'euro fort serait-il la cause de la faible croissance de la zone euro, voire de la mauvaise santé économique de la France ? Michel Sapin reconnaît lui-même que ce niveau est un frein à la croissance.

Édition : Les invités de Mediapart

Monsieur le Président, il vous faut désobéir pour sauver l’Europe!

|  Par Les invités de Mediapart

Pour Steve Ohana, professeur de finance à l’ESCP, l'Europe s'est enfermée dans les dogmes de l'austérité et de la déflation salariale pour faire face à une crise qu'elle s'est largement auto-infligée. Il en appelle au président français pour « délivrer l’Europe de ses chaînes » et « rassembler les Européens derrière un grand projet alternatif mobilisateur ».

Édition : Les invités de Mediapart

Pour l'Europe, quel saut démocratique?

|  Par Les invités de Mediapart

Pour sortir de la crise, la question de la gouvernance de la zone euro et de l'Union européenne doit être tranchée, explique le député européen socialiste Henri Weber. Il plaide pour un « euro-réalisme » qui démocratiserait l'UE en renforçant ses piliers, avec un pouvoir de codécision et de contrôle accru pour le Parlement, et l'élection du président de la Commission par les députés européens.

L'Espagne peut bien avoir envie de sortir de l'Euro

|  Par Bertrand Groslambert

Dans une récente tribune publiée dans AlterEco, Alain Lipietz estime que la crise espagnole est due à une bulle dans le secteur de la construction, bulle qui selon lui, a été encouragée et financée par des banques peu prudentes, des investisseurs allemands aveuglés par le soleil des Baléares et des capitaux européens trop généreux.