Violences sexuelles à l'Ifremer En mer, les femmes sont particulièrement exposées

Des femmes travaillant sur les bateaux de la compagnie Genavir, gérant la flotte de l’Ifremer, rêvent de mettre fin à l’impunité et dénoncent l’attitude de leur employeur. La compagnie esquisse un mea culpa.

À Lille, Anne Hidalgo crée l’illusion du collectif

Anne Hidalgo en meeting à Lille, le 23 octobre. © Hélène Decaestecker/Hans Lucas via AFP Anne Hidalgo en meeting à Lille, le 23 octobre. © Hélène Decaestecker/Hans Lucas via AFP

Lors d’un meeting chargé de symboles, la candidate du Parti socialiste à la présidentielle a fait le plein de soutiens dans la « vieille maison ». En apparence. Mais son assise politique est encore très étroite, dans un parti lui-même affaibli.

Bygmalion : condamné, l’ex-dircom de l’UMP se console à Levallois

Pierre Chassat, l’ex-directeur de la communication de l’UMP condamné dans l’affaire Bygmalion, a été nommé, juste avant le jugement, administrateur de deux sociétés d’économie mixte à Levallois-Perret. Des postes qui pourraient lui permettre de toucher 62 000 euros de revenus par an, en plus de sa rémunération d’élu et de ses fonctions de directeur de cabinet à Aulnay-sous-Bois.

La France se rebelle à son tour contre la justice européenne

Depuis plusieurs mois, les autorités françaises tentent de remettre en cause des décisions de la Cour de justice de l’Union européenne en invoquant le concept de « principe inhérent à l’identité constitutionnelle de la France ». Décryptage d'un rapport de force plus feutrée qu'en Pologne, mais tout aussi frondeur.

Le « droit à la désobéissance » contre la dérive autoritaire

Mediapart publie un extrait du livre « Revendiquons le droit à la désobéissance », coécrit par son journaliste Jérôme Hourdeaux et l’avocat Vincent Brengarth, qui documente l’effondrement de notre état de droit sous l’effet des législations sécuritaires et la multiplication des états d’exception.

En Inde, le parti au pouvoir cherche un second souffle

 © Photo Anuwar Hazarika / NurPhoto via AFP © Photo Anuwar Hazarika / NurPhoto via AFP

Alors que les élections législatives approchent, le BJP, parti nationaliste de Narendra Modi, en chute dans les sondages, veut reprendre la main. Mais en dehors du culte du chef, le mouvement peine à trouver sa ligne.

Jon Fosse, romancier de « prose lente »

Par Feya Dervitsiotis (En attendant Nadeau)

Jon Fosse, l’auteur dramatique le plus connu de Norvège et le plus joué en Europe, a écrit sa Septologie comme s’il voulait l’étendre dans le temps. En une seule phrase inachevée. Premier tome d’une trilogie enfin traduit en français, L’Autre Nom regroupe le lundi et le mardi de cette semaine littéraire constituée de réflexions sur l’art, la foi, la lumière, l’addiction et ce qui nous lie aux autres.

Le plateau de Millevaches organise la fronde contre le passe sanitaire

 © NC © NC

Constitution de réseaux d’entraide, mise en place de cagnottes de soutien aux suspendus, élaboration de contournements aux tests PCR payants : les initiatives se multiplient dans les villages du sud de la Creuse pour contrer la politique sanitaire gouvernementale et ses effets sur les services publics locaux.

Comment en finir avec les violences obstétricales

Par Delphine Tayac et Marine Mugnier (Collectif Antidotes pour Mediacités)

De Nantes à Lyon en passant par Tourcoing, des femmes nous ont raconté les violences qu’elles ont subies en accouchant, encore récemment. Si des solutions existent pour réduire ces souffrances, leur mise en place peine à se généraliser.

Après « le moment Sandrine Rousseau », le féminisme cherche sa voie électorale

La candidature de Sandrine Rousseau à la primaire écologiste a suscité un large soutien, qui laisse présager l’émergence d’une offre électorale féministe. Des militantes rêvent même de créer un parti écoféministe.

Les talibans s’affrontent tout en cachant leurs divisions

Les différentes factions ont commencé à se déchirer et le mollah Baradar, numéro 2 du mouvement, est marginalisé. Plus radicaux, les « réseaux Haqqani » ont la main. Ce qui n’arrange pas le Pakistan, qui redoute que les talibans afghans aident leurs « frères » voisins.

Les Balkans, antichambre de l’Occident pour les évacués d’Afghanistan

Plusieurs milliers d’Afghans ont été évacués dans les Balkans. En Albanie, au Kosovo et en Macédoine du Nord, ils attendent leur transfert aux États-Unis ou dans un pays occidental, mais leur sort demeure très incertain.

Pour rénover sa maison, Karine Le Marchand prend un chèque de 117 000 euros de la région PACA

Par Lisa Castelly (Marsactu)
Le 7 octobre, Renaud Muselier célèbre sur son compte Twitter la nouvelle ambassadrice régionale, Karine Le Marchand. © Compte Twitter de Renaud Muselier Le 7 octobre, Renaud Muselier célèbre sur son compte Twitter la nouvelle ambassadrice régionale, Karine Le Marchand. © Compte Twitter de Renaud Muselier

Récemment désignée « ambassadrice » pour l’agriculture et l’éco-responsabilité par Renaud Muselier, l’animatrice star de M6 bénéficie d’un coup de pouce conséquent pour rénover une bâtisse qu’elle vient d’acheter. Un projet à visée pédagogique, assure-t-elle. Une enquête de notre partenaire Marsactu.

Fausse rétractation de Takieddine : un entrepreneur star mis en examen

Gravitant dans l’entourage de Nicolas Sarkozy, du couple Macron et de Gérald Darmanin, l’entrepreneur star du numérique David Layani a été mis en examen, mercredi 20 octobre, pour « complicité de subornation de témoin » et « association de malfaiteurs » par deux juges d’instruction du pôle financier de Paris. Il dément les faits qui lui sont reprochés.

IHU de Marseille : les ravages d’une expérimentation sauvage contre la tuberculose

Depuis 2017, l’Institut hospitalo-universitaire de Marseille mène une expérimentation sauvage contre la tuberculose, provoquant chez plusieurs patients, dont un mineur, de graves complications. En 2019 et 2020, l’ANSM n’a pas autorisé cet essai irrégulier. « Ceci n’est pas admissible et les suites adéquates sont initiées », selon l’autorité du médicament.

En Ouganda, arrestations d’activistes opposé·e·s aux projets pétroliers de Total

Six salarié·e·s de la principale organisation de la société civile ougandaise engagée dans la défense des communautés impactées par les giga projets pétroliers Tilenga et EACOP, développés par TotalEnergies, sont détenu·e·s depuis le 22 octobre.

Après la guerre froide, la guerre froide continue

La polémique à propos d’une éventuelle taupe dans lentourage de Jean-Yves Le Drian dessine une réalité : les affaires d’espionnage pilotées par Moscou se multiplient. À Paris, l’ambassade de Russie s’est bunkérisée, dans « un climat soviétique ».

La fausse solution du marché face aux dérèglements climatiques

Deux ouvrages récents reviennent sur les illusions brassées par de nombreux économistes, persuadés que le marché et la finance peuvent être les moyens de lutter contre les dérèglements climatiques. 

Montagne d’or : Nordgold demande près de 4 milliards à l’État français

Par Hélène Ferrarini (Guyaweb)

La compagnie russe Nordgold, actionnaire majoritaire du projet minier de la Montagne d’or, demande à l’État français de l’indemniser de près de 4 milliards d’euros, pour non-respect de ses investissements. Une procédure d’arbitrage international est en cours.

À l’air libre

Dans les Landes, la détention à la ferme

Dans les Landes, la ferme agro-écologique de Baudonne, gérée par Emmaüs, est le premier établissement en France à accueillir des femmes détenues. Après plusieurs années en prison, elles bénéficient d’un aménagement de peine dans cet établissement où elles pratiquent le maraîchage. Reportage.

Le Conseil d’État ne suspend pas la réforme de l’assurance-chômage

L’instance suprême de la justice administrative a refusé ce vendredi de donner raison aux syndicats qui demandaient une troisième suspension de la réforme, après deux victoires. Le nouveau calcul des allocations prendra ses premiers effets dans les prochains jours.

« Indemnité inflation » : 100 euros pour ne pas toucher aux salaires

Le premier ministre Jean Castex a annoncé le versement de 100 euros à tous les Français qui gagnent moins de 2 000 euros par mois pour compenser la hausse des prix. Une mesure qui répond aux priorités du président-candidat.

Au procès des sondages de l’Elysée, Claude Guéant est accablé par ses anciens subordonnés

L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy à l’Élysée est mis en cause par Emmanuelle Mignon et Julien Vaulpré pour la passation de sondages sans appel d’offres.

Médias : l’extrême danger Bolloré

Vincent Bolloré à Paris, en 2015. © Photo Eric Piermont / AFP Vincent Bolloré à Paris, en 2015. © Photo Eric Piermont / AFP

En plaçant des personnes de confiance à la tête du « JDD » et de « Paris Match », le milliardaire renforce son empire et l’arrime davantage à l’extrême droite, pour faire campagne en faveur d’Éric Zemmour. Le procédé fait penser à l'asservissement de la presse des années 1930.

« Quitte à avoir un président de la République, autant que ce soit Éric Zemmour »

Mediapart s’est penché sur les comités locaux d’Éric Zemmour. Selon les documents internes que nous avons obtenus, l’Action française, la Ligue du Midi ou les anciens de Génération identitaire, anti-républicains et adeptes de la violence contre l’État, forment le cœur des équipes de pré-campagne.

Le listing secret du staff national d'Éric Zemmour

Un document confidentiel que Mediapart s’est procuré dévoile une équipe de campagne de onze personnes au service du futur candidat : ex-collaborateurs LR, ancien cadre du mouvement de Bruno Mégret, militants de La Manif pour Tous, attachée de presse des éditions Ring, journaliste à RT France, mais aussi un banquier ou des spécialistes d’intelligence économique.

La fachosphère délaisse Marine Le Pen

Déçus de Marine Le Pen, éloignés du Rassemblement national, partisans de « l’union des droites », figures néonazies, identitaires ou royalistes : la fachosphère est désormais en ordre de marche derrière la candidature d’Éric Zemmour, qui les accueille à bras ouverts, assumant de « se foutre de la diabolisation ».

Déchets nucléaires : une question irrésolue

Conseil européen sur l’énergie jeudi, fin de l’enquête publique sur le centre d’enfouissement Cigéo le 23 octobre, discours d’Emmanuel Macron sur le plan d’investissement « France 2030 » : les déchets sont l’angle mort des discours prônant la relance du nucléaire. Pourtant, aucun pays au monde, de la Chine à la Finlande, n’a trouvé de solution pérenne pour les gérer. 

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées