Les centrales au charbon rendent l’Europe malade

Un rapport commandé notamment par Greenpeace souligne le coût pour la santé humaine des centrales électriques fonctionnant au charbon. Dix compagnies ont causé à elles seules 7 600 morts prématurées, 3 320 nouveaux cas de bronchite chronique et 137 000 jours de syndrome d’asthme chez les enfants pour la seule année 2016.

Dans l’Hérault, LREM se divise déjà pour les municipales

Par Benjamin Téoule (Le D'Oc)

Manque de démocratie participative, difficultés à se situer pour les prochaines municipales à Montpellier, querelles de personnes… Dans l’Hérault, le mouvement d’Emmanuel Macron a déjà perdu de sa fraîcheur et de sa vitalité. Un constat que l’on retrouve dans plusieurs régions de France.

Les dangers du projet de loi sur la justice

Au motif de moderniser la justice et de la rendre plus rapide, le projet de réforme de Nicole Belloubet fait peser des menaces sur l’accès au juge pour les citoyens les moins favorisés. Avocats et magistrats sont vent debout.

La chute de Carlos Ghosn, le patron français qui se croyait intouchable

Suspecté de fraudes fiscales et d’avoir utilisé des « biens de l'entreprise à des fins personnelles », le patron de Nissan a été arrêté au Japon. Jusqu'ici, celui qui dirige aussi Renault, ainsi que l’alliance réunissant les deux constructeurs automobiles, avait toujours réussi à étouffer les polémiques.

«Gilets jaunes», pourquoi les trouve-t-on si gentils

La façon dont les médias et les responsables politiques ont traité les mouvements du 17 novembre ferait rêver tous les manifestants qui ont battu le pavé en France ces dernières années. L'originalité de la mobilisation partie des réseaux sociaux n'explique pas à elle seule cette singulière bienveillance.

Vadim Vasilyev, le monsieur 10% de l’AS Monaco

Par et Michel Henry
capture-d-e-cran-2018-11-20-a-01-29-21

Le bras droit de Dmitri Rybolovlev à la tête de l’AS Monaco, Vadim Vasilyev, s’est imposé comme une figure du foot hexagonal. Il touche 10 % sur toutes les plus-values réalisées sur les ventes de joueurs, et a retiré l’an dernier 150 000 euros en liquide, fournis par l’ASM.

Une première victoire pour deux fichés qui ne veulent plus l’être

Le 9 novembre, le ministère de l’intérieur a été condamné par un tribunal administratif pour atteinte à la vie privée d’une personne convaincue de faire l’objet d’une « fiche S » et contestant celle-ci. Cette décision est une première victoire dans une procédure d’une longueur et d’une complexité problématiques.

La France insoumise, au défi des quartiers populaires

Le mouvement de Mélenchon a organisé des « rencontres nationales des quartiers populaires », le jour où l’Insoumise Farida Amrani se qualifiait pour le deuxième tour de la législative partielle d'Évry. Mais sur l'islamophobie, l'immigration ou les violences policières, plusieurs sensibilités s’affrontent en interne.

En Essonne, les Insoumis face à l’alliance entre un proche de Valls et des maires de droite

Dimanche 18, au premier tour de la législative, l'ancien bras droit de Manuel Valls, Francis Chouat, a récolté 30 % des suffrages tandis que l'Insoumise Farida Amrani plafonne à 17,8 % des voix. Au second tour, elle fera face à une alliance allant de la droite au centre-gauche.

Usul. Ventes d’armes: une passion française

Par Morgane Jacob, Rémi Liechti et Usul
 © Mediapart © Mediapart

Les apôtres du déclin traitent la France comme un mauvais élève de la mondialisation, comme un pays qui ne saurait pas tirer son épingle du jeu de la concurrence internationale. C’est pour cela que cet épisode est consacré au commerce des armes, un domaine dans lequel l’Hexagone fait mieux que beaucoup de ses voisins.

En Californie, l’ère des «tempêtes de feu»

13 novembre. Voitures détruites à Paradise. © Reuters 13 novembre. Voitures détruites à Paradise. © Reuters

La Californie vit les incendies les plus massifs et les plus meurtriers de son histoire, amplifiés par une urbanisation erratique et le changement climatique. Les autorités, nationales et fédérales, n’ont de toute évidence tiré aucune leçon majeure pour gérer des catastrophes humanitaires d’une telle ampleur. Plus de 1 200 personnes sont portées disparues. Et l’air des villes est irrespirable.

France-Maroc, une ligne à haute tension

Par et ALI AMAR (LE DESK)

Le roi du Maroc et le président français ont inauguré jeudi 15 novembre le premier TGV d’Afrique qui relie en deux heures Tanger à Casablanca. Derrière cette inauguration, les liens sacrés entre la France et le Maroc qui ne doivent souffrir d’aucune tension sur la ligne.

En Italie, le maire de Riace devenu figure de l’opposition à Salvini

Par Cécile Debarge

Alors que la gauche partisane italienne est à bout de souffle, Domenico Lucano, le maire de Riace, arrêté à l’automne pour aide à l’immigration clandestine, est en train de devenir une figure de ralliement pour les opposants à la politique de Matteo Salvini. Récit d’une ascension, de maire banni à homme politique courtisé.

La réglementation des réseaux sociaux fait son chemin

Alors que Facebook s’enfonce dans les scandales, Emmanuel Macron s’est déclaré, lundi 12 novembre à l’Unesco, à Paris, partisan d’une régulation multinationale et multilatérale. Mais, publique ou privée, judiciaire ou confiée aux algorithmes, quand ce n’est pas aux régimes despotiques, c’est toujours la censure qui rôde.

La fronde de la CNCDH contre l’arrivée à sa tête d’Alain Jakubowicz

Édouard Philippe envisagerait de nommer à la tête de la Commission nationale consultative des droits de l’homme l’ancien président de la Licra, accusé d’avoir tenu des propos sexistes et de remettre en cause le concept d’islamophobie.

Quarante ans après, les derniers dirigeants khmers rouges condamnés pour génocide

Par Pierre Motin

Pour la première fois, le tribunal chargé de juger les Khmers rouges a retenu la qualification de génocide lors du procès contre deux anciens dirigeants khmers rouges le 16 novembre. Il pourrait cependant s’agir du dernier procès contre le régime des Khmers rouges, tant le gouvernement cambodgien est réticent à juger d’autres anciens cadres de Pol Pot.

Défense européenne: un fantôme qui parle le «volapük intégré»

Depuis son élection, Emmanuel Macron tente de relancer une Europe de la défense moribonde. Le constat est partagé : des risques nouveaux menacent la sécurité du continent. Mais les pays européens sont en désaccord sur à peu près tout. Et une large partie d’entre eux s’en remettent d’abord, voire exclusivement, à l’Otan.

Pourquoi les Allemands rejettent l’armée européenne de Macron

En dépit des déclarations de la chancelière en faveur d’une coopération avec la France, les milieux allemands de la Défense considèrent la création d’une « armée européenne » comme irréaliste et contre-productive. Ce rapprochement se heurte à des cultures politiques, stratégiques et industrielles différentes des deux côtés du Rhin.

Guyane: même remanié, le projet de la Montagne d’or ne passe pas

Manifestation contre la Montagne d’or à Saint-Laurent-du-Maroni. © CG Manifestation contre la Montagne d’or à Saint-Laurent-du-Maroni. © CG

Les promoteurs de la Montagne d’or ont amendé, vendredi 16 novembre, leur projet controversé de méga-mine dans la forêt amazonienne, pour tenter d’apaiser leurs détracteurs. « Ça ne change rien », répond à Mediapart l’ONG WWF, qui vient de publier un nouveau rapport critique sur l’extraction minière en Guyane.

Avec Oz et Grossman, sortir de la torpeur

Par Norbert Czarny (En attendant Nadeau)

On associe fréquemment leurs noms. Outre qu’ils sont deux des grands romanciers israéliens d’aujourd’hui, ils appartiennent à un « camp de la paix » de plus en plus fragile. Avec d’autres, ils résistent à la « paralysie » qu’évoque David Grossman dans les interventions du recueil Dans la maison de la liberté, et à la « torpeur hypnotique » que déplore Oz dans Chers fanatiques.

La PMA, six ans de reports et de couardise

Depuis six ans, François Hollande puis Emmanuel Macron ont repoussé à de nombreuses reprises l’accès à la procréation médicale assistée pour les femmes. La preuve de leur couardise, bien plus que de celle de la société française.

Podcast
  • 10:14

La mystérieuse Listeria qui a fait paniquer Buffalo Grill

Aujourd'hui, Arnaud Romain lit l'enquête de Karl Laske : La mystérieuse Listeria qui a fait paniquer Buffalo Grill publiée sur Mediapart le 16 novembre 2018.

Documentaire

«Notre terrible pays», l’éprouvant voyage d'un dissident syrien

Par Tënk & Mediapart
Extrait de "Our terrible country". © Mohammad Ali ATASSI et Ziad HOMSI Extrait de "Our terrible country". © Mohammad Ali ATASSI et Ziad HOMSI

L’écrivain Yassin Haj Saleh, figure du mouvement de contestation populaire né en 2011, emprisonné de 1980 à 1996 pour sa participation au Parti communiste syrien, fuit Damas, la Ghouta orientale et Raqqa, avant de quitter la Syrie. Avec le photographe Ziad Homsi, il traverse un pays en guerre, rencontre les espoirs et les désillusions d’une révolution. Mohammad Ali Atassi signe un film brûlant, primé dans plusieurs festivals.

Georges Tron est acquitté des accusations de viols

En dépit du réquisitoire implacable de l’avocat général, la cour d’assises a estimé qu’il n’existait pas de preuve de l’absence de consentement des deux plaignantes. Le parquet général a dix jours pour faire appel de cet acquittement.

La lanceuse d’alerte d’UBS, «collaboratrice occasionnelle» de l’Etat

Licenciée en 2012 par la filiale française de la banque suisse, Stéphanie Gibaud a aidé l’administration et la justice à comprendre la façon dont était organisée l’évasion fiscale des riches clients français de l’entreprise.

«Bébés sans bras»: les autorités sanitaires en plein brouillard

Le ministère de la santé a présenté jeudi son plan de bataille en réaction à l’affaire dite des « bébés sans bras ». D’abord éteindre la polémique lancée contre le registre Remera qui avait donné l’alerte, ensuite mener une enquête qui intégrera les risques environnementaux. À ce stade, les agences sont dans l’incapacité de formuler des hypothèses crédibles.

Le suicide de Gaëtan Mootoo révèle les failles d’Amnesty International

Le chercheur respecté de l’ONG de défense des droits humains s'est donné la mort le 25 mai dernier. Il avait été peu à peu marginalisé depuis la profonde réorganisation de 2014-2015, où environ 250 salariés ont été envoyés sur le terrain. Le geste de Gaëtan Mootoo met en évidence des dysfonctionnements et un malaise fort parmi les salariés, révélés par un rapport interne.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées