Usul. «Refugees welcome»

Par Usul et Rémi Liechti
 © Mediapart © Mediapart

Sur la question de l’accueil des migrants, on parle de chiffres, on se demande si c’est bon pour l’économie, on compare les efforts de chaque pays d’Europe et on joue à qui en fera le moins. Il est plus rare qu’on se penche sur les histoires de ces réfugiés et la manière dont ils vivent ce moment…

Mouvements sociaux: Macron ou l’illusion de la victoire

Avec le vote définitif de la réforme de la SNCF, le mouvement social semble avoir subi un revers de taille. Mais l’apparent succès d’Emmanuel Macron cache une colère loin d’être éteinte, à travers une multitude de conflits locaux et sectoriels.

Coup de filet au sein d’une cellule clandestine de l’ultra-droite

Par , et Jacques Massey

Dix hommes, dont un ancien gendarme, ont été arrêtés dimanche 24 juin, dans la matinée, pour un projet d’attentat contre des musulmans. L’un des suspects s’était constitué dans son domicile un laboratoire de fabrication d’explosifs.

Politiques sous surveillance, grands patrons sans contrôles

Tout un symbole en une semaine. Côté transparence, une polémique à propos d’une piscine présidentielle à 34 000 euros. Et dans le même temps, côté verrouillage, l’adoption d’une loi sur le secret des affaires, par le Sénat.

Face au pape, Emmanuel Macron se vit en héros stendhalien

Le président Macron reçu par le pape François. Comme dans Le Rouge et le Noir de Stendhal, un jeune ambitieux n’entend faire qu’une bouchée d’un vieil homme de foi sous couvert de communion. Explication de texte et de gravure.

Isabelle Huppert, «Madame Bovary, c’est elle»

Isabelle Huppert quatre fois, dans "Madame Bovary" (1991) de Claude Chabrol Isabelle Huppert quatre fois, dans "Madame Bovary" (1991) de Claude Chabrol

Dans Isabelle Huppert – Vivre ne nous regarde pas, Murielle Joudet traverse 40 ans de cinéma français pour essayer de comprendre à quelles idée et image de la femme la grande actrice aura prêté son visage, son corps et son absence. Mediapart a proposé à la critique de commenter des scènes de plusieurs films où Huppert apparaît.

Le Carlton de Cannes transformé illégalement en support publicitaire géant

Écrans LED, panneaux d’affichage puissamment éclairés… Pendant les salons cannois, la façade du Carlton, un hôtel 5 étoiles détenu par la famille princière du Qatar et classé monument historique, est couverte de publicités. En toute illégalité et avec la bénédiction des pouvoirs publics.

Moussa, rescapé en Méditerranée mais naufragé du système d’asile européen

Moussa Jomoaa, né en 1992 à Tandi, dans la région du Darfour (Soudan). © MM Moussa Jomoaa, né en 1992 à Tandi, dans la région du Darfour (Soudan). © MM

Une fois débarqué en Italie, Moussa, Soudanais de 26 ans, a erré dans les limbes du système d’asile européen pendant plus d’un an, ballotté entre Paris et Rome. Le Conseil d’État vient d’imposer à la France l’examen de son dossier. Mediapart a reconstitué son parcours, symbole de l’absurdité des politiques migratoires, alors qu'un mini-sommet de crise se tient dimanche à Bruxelles.

Bure: des voix s’élèvent contre la fabrication d’une «nouvelle affaire Tarnac»

Au moins trois personnes mises en examen et interdites de territoire, un avocat en garde à vue, une dizaine de lieux perquisitionnés : les méthodes de la police et de la justice contre le mouvement anti-Cigéo inquiètent de plus en plus de défenseur·e·s des droits humains.

Szpiner, Herzog, des avocats happés par la politique

Par
Francis Szpiner et Thierry Herzog en 2001, lors de l’annulation des actes visant Jacques Chirac dans l’affaire des HLM de Paris. © Reuters Francis Szpiner et Thierry Herzog en 2001, lors de l’annulation des actes visant Jacques Chirac dans l’affaire des HLM de Paris. © Reuters

Pénalistes reconnus, Francis Szpiner et Thierry Herzog, qui se sont rendus en Libye en 2005 pour proposer l’annulation de la condamnation du terroriste Abdallah Senoussi, ont en commun de s’être plusieurs fois brûlé les ailes en défendant respectivement le clan Chirac et Nicolas Sarkozy. Par passion politique autant que par respect de la raison d’État.

> « Les peuples libyen et français doivent connaître toute la vérité »

Les nouveaux habits du fascisme italien

Par Christian Raimo

C’est un autre symptôme inquiétant du virage à l’extrême droite de l’Italie. Des cercles de jeunes militants travaillent au retour de l’idéologie fasciste, sous de nouveaux atours : ce fascisme se présente désormais comme « postidéologisé » et s’enorgueillit de défendre les classes populaires et les femmes. Une enquête de la Revue du Crieur, dont le numéro 10 est disponible depuis cette semaine.

Avec Obrador, la gauche peut arriver au pouvoir au Mexique

Candidat pour la troisième fois, Andrés Manuel López Obrador est bien parti pour devenir le nouveau président mexicain le 1er juillet. Même s’il a adopté des positions plus centristes qu’auparavant, il entend néanmoins changer la façon de gouverner le pays.

Simone de Beauvoir ou l’invention d’une œuvre

Par Tiphaine Samoyault (En attendant Nadeau)
En 1939 © F. Hanoteau/© Éditions Gallimard. En 1939 © F. Hanoteau/© Éditions Gallimard.

La bonne idée de cette Pléiade attendue est certainement de l’avoir constituée non en « œuvres complètes » mais en « Mémoires », inscrivant une partie des livres de Simone de Beauvoir dans la grande tradition des mémoires historiques et lui donnant ainsi toute sa place dans l’histoire du XXe siècle. Ce faisant, l’édition invente une œuvre qui n’existait pas en tant que telle.

Europe: un plan irréaliste pour la Grèce

Les ministres des finances de la zone euro pensent en avoir fini avec la Grèce. Mais le plan de sortie proposé à Athènes ne fait que gagner du temps, en assurant les premières échéances : il laisse le pays écrasé par une montagne de dettes, sans possibilité de relancer une économie exsangue, et aux mains des marchés financiers.

Panoramique

La nouvelle star des banquiers d’affaires était un faussaire

Le siège de la banque Hottinger à Zurich, en 2015. © Reuters Le siège de la banque Hottinger à Zurich, en 2015. © Reuters

Des sportifs de renom. Un chef étoilé. Un viticulteur célèbre. Et des artistes. Tous ont en commun d’avoir été les clients ou associés d’un banquier français qui leur promettait des miracles, Fabien Gaglio. Il reconnaît aujourd’hui avoir maquillé ses comptes et détourné des dizaines de millions d’euros. Révélations sur un Madoff français et ses circuits de blanchiment.

L’école de Marion Maréchal se divise sur l’économie

Au sein de l’école de Marion Maréchal, qui doit être inaugurée vendredi 22 juin, des tensions sont apparues sur la vision de l’économie qui y sera défendue. L’étiquette « libérale » paraît de plus en plus difficile à porter pour celle qui se rêve en opposante à Emmanuel Macron.

Dans le XIXe, à Paris, la recomposition politique à petits pas

Après la cuisante défaite du PS aux législatives de 2017, chaque parti politique tente de se faire une place dans cette circonscription historiquement à gauche. Face à La France insoumise et aux socialistes encore présents, LREM travaille ses réseaux plus que le terrain.

A Belo Sun, c’est l’or qui divise

Les chercheurs d’or Piaui et Wanderley, devant la maison de Piaui. © J.-M. A. Les chercheurs d’or Piaui et Wanderley, devant la maison de Piaui. © J.-M. A.

Au cœur de l’Amazonie, juste à côté du barrage de Belo Monte, troisième édifice mondial du genre, se profile une énorme mine d’or, aux mains d’une société canadienne. Pour l’instant, les opposants ont réussi à interrompre le projet. 

Après l’«Aquarius», la «honte» gagne le premier cercle d’Emmanuel Macron

L’inertie de la France sur le dossier de l’Aquarius a « profondément choqué » certains soutiens d’Emmanuel Macron, y compris parmi ses plus proches. Nombre de voix s’élèvent pour rappeler le président de la République à ses discours de campagne.

Comment l’Hérault envoie les mineurs isolés en prison

D’un département à l’autre, la prise en charge des migrants mineurs non accompagnés donne lieu à des pratiques variées. Dans l’Hérault, le choix est fait d’une suspicion systématique quant à la minorité des jeunes. Quitte à s’asseoir sur des principes fondamentaux du droit comme de la protection de l’enfance.

Bernard Hœpffner, autoportrait posthume d’un traducteur

Le traducteur est un homme de l’ombre : vous voulez savoir à quoi il ressemble ? Lisez Portrait du traducteur en escroc, et vous n’aurez que trop de réponses.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées