Expertises biaisées et finances opaques Pourquoi le passé de Didier Raoult joue contre lui

Didier Raoult, le 26 février, à Marseille. © GERARD JULIEN / AFP Didier Raoult, le 26 février, à Marseille. © GERARD JULIEN / AFP

La chloroquine sera (ou pas) la solution miracle au Covid-19. En attendant d’en avoir la confirmation (ou l’infirmation), Mediapart a voulu comprendre la défiance du monde médical et scientifique à l’égard de Didier Raoult, son principal promoteur. Nos recherches nous ont permis de découvrir des rapports et des témoins qui pointent des résultats scientifiques biaisés et des financements opaques.

Le Royaume-Uni sans premier ministre, ni stratégie

Atteint du Covid-19, Boris Johnson a été placé en soins intensifs. Les responsabilités que doit endosser le ministre des affaires étrangères, premier ministre par intérim, et la stratégie de lutte contre le coronavirus poursuivie par le Royaume-Uni restent floues. Le bilan, lui, ne cesse de s’alourdir.

En direct: l'épidémie de Covid-19 a causé plus de 10 000 décès en France

Le nombre de décès en France liés au Covid-19 passe la barre des 10 000. Edouard Philippe annonce, sans plus de précision, que le confinement « va durer ». L'évolution heure par heure de la pandémie et de ses conséquences.

«A l’air libre»: le monde d’après, la France masquée

mini

Au programme : le monde d’après expurgé de la doctrine néolibérale, des masques pour tous à condition de les faire soi-même, Tété à la guitare, Usul et Cotentin dans les confinautes.

Face aux erreurs du pouvoir, l’amateurisme de Marine Le Pen

Qui conseille Marine Le Pen sur les sujets de médecine ? Alors que la présidente du RN sature l’espace médiatique, en tentant de profiter des fautes du gouvernement, la crise actuelle révèle combien son parti manque toujours cruellement d’expertise crédible sur un sujet aussi majeur que la santé.

Covid-19: «Chacun compte sur les autres pour connaître et respecter les règles»

Le confinement et la « distanciation sociale » bouleversent des normes de civilité et de politesse profondément ancrées dans notre quotidien. Entretien avec la sociologue Carole Gayet-Viaud.

Journal de bord des internes: en psychiatrie, la crainte du «retour de boomerang»

Mediapart suit au quotidien plusieurs internes face à la crise sanitaire du Covid-19. Interne en psychiatrie à Reims, Marion évoque les limites de la distanciation sociale dans son établissement, et ses craintes pour les patients qui « allaient bien » et sont confinés chez eux.

Etats-Unis: une économie déjà en lambeaux

Malgré une réaction rapide de la FED et un plan d’aide massif en apparence, l’économie des États-Unis est aussi fortement touchée par la crise sanitaire. Les conséquences sociales s’annoncent terribles et la réponse fédérale est encore inadaptée.

Mexique: les invisibles n’ont pas le luxe de se confiner

Par Marie Hibon

Dans un pays où plus de la moitié des travailleurs n’ont ni contrat, ni couverture sociale, l'épidémie de coronavirus agit comme un terrible révélateur, exacerbant les inégalités du pays.

Il faut ouvrir les portes de l’Eurogroupe

Alors qu’un Eurogroupe de crise doit se tenir mardi après-midi, au cours duquel les ministres débattront des instruments de solidarité face aux ravages de l’épidémie, il faut en finir avec l’opacité de ce cénacle sans véritable statut dans les traités européens.

Hélène Soubelet: «Il faut laisser de la place à la nature»

Pour éviter que de nouvelles pandémies ne se reproduisent, la préservation de ce qu’il nous reste de biodiversité apparaît crucial. Entretien avec la scientifique Hélène Soubelet, qui invite à tourner la page de l’agriculture industrielle.

Usul. Crise écologique: nous sommes le problème!

Par Usul et Rémi Liechti
 © Capture d'écran BFMTV © Capture d'écran BFMTV

C’est une évidence, si vous avez vu les images avant/après du ciel de Paris, vous ne pouvez que vous réjouir des effets du confinement sur la pollution de l’air. Nous sommes le problème, voilà un bon slogan.

Journal de bord des internes: en pharmacie, «est-ce qu’on va être livrés?»

Mediapart suit au quotidien plusieurs internes face à la crise sanitaire du Covid-19. En pharmacie, Elisa raconte le fonctionnement de l’hôpital, à l’heure des risques de pénurie en « médicaments irremplaçables ».

L’étonnant départ de la conseillère santé de Macron

 © AFP © AFP

Conseillère santé du président de la République depuis le début du quinquennat, Marie Fontanel a quitté l’Élysée le 31 janvier, alors que l’OMS venait de déclarer « l’urgence de santé publique de portée internationale ». Elle n’a été remplacée qu’un mois plus tard. Cette vacance interroge de nouveau sur la gestion de la crise sanitaire par le pouvoir, au moment où la menace pandémique se profilait déjà.

A Gaza, la propagation du coronavirus risque d’être un désastre incontrôlable

Surpopulation, système de santé en ruine, naufrage économique, pauvreté massive : après treize ans de blocus israélien, l’enclave palestinienne redoute le cauchemar que pourrait être l’explosion de l’épidémie de Covid-19. Et la question n’est plus de savoir si elle aura lieu mais quand.

«Les leçons du Sras n’ont pas été tirées»

Pendant le Sras, Pascale Brudon était représentante de l’OMS au Viêtnam, aux côtés du médecin Carlo Urbani, premier à avoir identifié ce nouveau virus, et qui en est mort. Elle juge très sévèrement l’oubli des leçons de cette épidémie, le rôle de l’OMS aujourd’hui, et la complaisance vis-à-vis de la Chine.

A Audresselles, 649 habitants: «On parle de déconfinement à la télé... J’ai peur d’un relâchement»

Par Jean-Louis Le Touzet
Mme Chivot et sa chienne, Princesse, aux yeux qui pleurent. © JLLT / MP Mme Chivot et sa chienne, Princesse, aux yeux qui pleurent. © JLLT / MP

Troisième semaine de confinement dans la petite commune du Pas-de-Calais. Olivier, cadre chez ArcelorMittal, travaille à distance : « Il ne reste plus qu’un seul haut-fourneau, sur les trois que compte le site, qui fonctionne. » Jean-Yves revient de la mer : « Faut payer les salaires des gars…». Graziella chante à 20 heures.

«Le confinement ne fera pas disparaître l’épidémie»

Le chercheur Samuel Alizon, qui travaille à modéliser l’épidémie de Covid-19, prévient que le déconfinement entraînera un rebond. C’est mathématique. Explications.

«Des gens meurent et nous, chez McDonald’s, on vend des nuggets»

Le 14 mars, le premier ministre a annoncé la fermeture des commerces non essentiels. Les restaurants sont les premiers concernés, mais la vente à emporter et la livraison restent autorisées. Une brèche dans laquelle une poignée de McDonald’s se sont engouffrés, mettant en danger clients et salariés.

Indignation générale après les propos sur les malades du préfet Lallement

Ses excuses n’ont pas apaisé la colère : les propos du préfet de police de Paris, selon lesquels ceux qui sont hospitalisés ou en réanimation « n’ont pas respecté le confinement », continuent d’indigner. Plusieurs élus et médecins demandent sa démission et en appellent à la responsabilité du ministre de l’intérieur, tandis qu’un signalement le visant a été envoyé au parquet de Paris.

Romans-sur-Isère: l’Etat islamique avait appelé à poursuivre le djihad

Deux semaines avant l’attaque au couteau de Romans-sur-Isère qui a fait deux morts et cinq blessés, l’État islamique avait appelé à poursuivre le djihad à un moment « où la sécurité et les institutions médicales ont atteint les limites de leurs capacités ».

Dans le «trou noir du pouvoir absolu» d’un caudillo paraguayen

Augusto Roa Bastos a tressé le monologue d’un héros de l’indépendance du Paraguay, devenu dictateur « suprême et perpétuel » de 1814 à 1840. Texte majeur en Amérique latine, Moi, le Suprême, publié en 1974, ressort en France.

Le Portugal, laboratoire européen de la gauche, mise sur la solidarité

Par Patricia Neves

En pleine pandémie, le pays a décidé de régulariser temporairement les demandeurs d’asile et les immigrés en attente de titre de séjour pour mieux les protéger. « Le devoir d’une société solidaire », a déclaré le ministre de l’intérieur. 

Enfants contaminés: les pistes pour expliquer des formes souvent bénignes

Par Rouguyata Sall

Une dizaine de décès d’enfants et d’adolescents ont été annoncés à travers le monde. Mais les mineurs représentent une proportion très faible des cas confirmés et chez eux, l’infection reste souvent bénigne. Pourquoi ? Des inconnues demeurent, des hypothèses émergent. Un sujet clef en vue du déconfinement.

Claro ouvre la maison-père

Par Cécile Dutheil (En attendant Nadeau)

Claro. Ce nom cache un traducteur et un amoureux de la littérature nord-américaine, un critique littéraire fougueux et un écrivain ardent. Il n'a conservé que son nom de famille, le nom de son père. C’est à ce père et à cette famille, avec une belle liberté, que le récit La Maison indigène est consacré.

Fin de vie, contention: les Ehpad en pleine crise éthique

Une résidente lit une lettre dans un Ehpad pendant la pandémie, dans un confinement total pour diminuer la propagation du coronavirus. Marchiennes, France, 27 mars 2020. © Julie Sebadelha /AFP Une résidente lit une lettre dans un Ehpad pendant la pandémie, dans un confinement total pour diminuer la propagation du coronavirus. Marchiennes, France, 27 mars 2020. © Julie Sebadelha /AFP

L’administration des soins en Ehpad ainsi que les règles régissant la contention sont revues dans l’urgence, provoquant l’indignation de certains soignants. Selon les chiffres encore partiels du gouvernement, 884 décès « rattachés au Covid » sont à déplorer depuis le 1er mars dans ces établissements.

Parler de catastrophe est «commode pour dissimuler sa responsabilité»

Quel sens donner au mot catastrophe ? La mortalité des attentats ou du tabagisme est-elle plus catastrophique que celle du Covid-19 ? Quelle réponse peut apporter notre monde laïcisé ou sécularisé ? Le philosophe Pierre Zaoui livre quelques réflexions pour aider à penser et vivre le moment présent.

Surveillance de l’épidémie: attention au «solutionnisme technologique»

Alors que le gouvernement envisage la création d’une application de suivi des contacts des uns et des autres pour prévenir les contaminations, Annie Blandin et Charles-Pierre Astolfi, du Conseil national du numérique, relèvent le besoin de « garanties démocratiques particulièrement fortes » et plaident pour « une logique d’entraide, de confiance »

Masques: les preuves d’un mensonge d’Etat

Emmanuel Macron lors de sa visite de l’hôpital de campagne Covid-19 de Mulhouse, le 25 mars 2020. © AFP Emmanuel Macron lors de sa visite de l’hôpital de campagne Covid-19 de Mulhouse, le 25 mars 2020. © AFP

Pénurie cachée, consignes sanitaires fantaisistes, propositions d’importations négligées, stocks toujours insuffisants, entreprises privilégiées : basée sur de nombreux témoignages et documents confidentiels, une enquête de Mediapart révèle la gestion chaotique au sommet de l’État, entre janvier et aujourd’hui, sur la question cruciale des masques. Et les mensonges qui l’ont accompagnée. Les soignants, eux, sont contaminés par centaines.

Pékin craint la deuxième vague tout en essuyant les critiques

La Chine rend hommage aux morts de l’épidémie samedi à l’occasion d’une journée de deuil national, alors que le régime se défend d’avoir caché l’ampleur de la pandémie à Wuhan et dans la province du Hubei et sous-estimé le nombre de morts.

Blanquer choisit un bac option contrôle continu

En raison des incertitudes dues à l’épidémie de Covid-19, le baccalauréat, le brevet, les BEP, CAP, BTS seront validés cette année à partir des notes du livret scolaire. Seul l’oral de français des premières est maintenu.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées