Un procureur contre l’information, un pouvoir contre le journalisme

Rémy Heitz, le procureur de Paris, le 12 décembre 2018. © Reuters Rémy Heitz, le procureur de Paris, le 12 décembre 2018. © Reuters

Une journaliste du Monde est convoquée comme suspecte par la DGSI en marge de l’affaire Benalla. Cela fait suite à la tentative de perquisition de Mediapart dans le même dossier et aux auditions comme suspects de journalistes dans le dossier des armes françaises au Yémen. À chaque fois, les enquêtes sont dirigées par le même homme : le procureur Rémy Heitz.

L’UE mise encore sur le gaz, au mépris du climat

Par Cédric Vallet

L’Union européenne pousse au développement d’infrastructures gazières en sélectionnant des « projets d’intérêt commun » tous les deux ans. L’industrie des transporteurs de gaz joue un rôle décisif dans la sélection de ces « mégaprojets ». Au risque de contredire les engagements climatiques de l’UE.

Malbouffe dans les publicités pour enfants: le gouvernement en défense des lobbies

Selon les informations de Mediapart et Que Choisir, les autorités de santé publique ont retoqué en décembre la charte de bonne conduite des chaînes et des annonceurs signée depuis 2009, au motif qu’elle ne contenait « aucun engagement sur la réduction de la publicité alimentaire dans les programmes pour enfants et adolescents ». La France est à la traîne sur le sujet. Mais les lobbies et les télés ont réussi à sensibiliser Édouard Philippe à leur cause.

«Les mercredis de Mediapart»: nos entretiens «européennes», six mois de manif’ dessinée et la révolution au Nicaragua

 © Pich’ © Pich’

De 18 heures à minuit, Mediapart vous propose une soirée multimédia en accès libre. Au menu cette semaine :
> Nos entretiens politiques pour les européennes
> Un portfolio dessiné sur la mobilisation des « gilets jaunes »
Le documentaire Nicaragua, Part 1, à partir de photos de la révolution nicaraguayenne

Le match installé par Macron a asséché la campagne

Par

Le clivage entre « progressistes » et « nationalistes » mis en place par le président de la République a réduit la campagne des européennes à une course de petits chevaux, rythmée par les sondages. Aucune force politique n’est parvenue à en sortir.

Agression anti-LGBT de La Roche-sur-Yon: la «fac de Villiers» face à sa «drôle» de réputation

Par Pierre-Yves Bulteau

Après l’agression du centre LGBT de Vendée, filmée samedi à La Roche-sur-Yon, l’Institut catholique d’études supérieures a décidé de « sanctions exemplaires » contre ses étudiants en cause. En jeu, la réputation de son « université », déjà épinglée au plus fort des manifestations contre le mariage pour tous.

Le non-lieu qui clôt l’affaire Bettencourt

Les accusations de faux témoignages et de subornation de témoin lancées par François-Marie Banier et Patrice de Maistre contre la fille de Liliane Bettencourt et d’anciennes employées s'achèvent par un non-lieu. Elles visaient en fait à obtenir une transaction, en instrumentalisant la justice.

Salaires: comment les gilets jaunes ont court-circuité les négociations collectives

Par Collectif Quantité Critique

Si l’on a beaucoup insisté sur la distance du mouvement des « gilets jaunes » vis-à-vis des syndicats, il semble que ce soit tout le système de négociation de l'entreprise qui s’est trouvé débordé par des salariés qui ne voient pas forcément le petit patron comme un adversaire. Rémunération, conditions de travail et sens du travail, les gilets jaunes ont porté ces questions en dehors des murs de l’entreprise, rappelant l’État à son rôle d’arbitre.

«La Voix du Nord» et «Le Télégramme» refusent d’obtempérer à la «convocation» de Macron

Pour des raisons déontologiques, les deux journaux régionaux ont refusé de prendre sous la dictée l’entretien qu’Emmanuel Macron a organisé avec l’ensemble de la presse régionale. L’opération de communication ratée de l’Élysée est la dernière illustration en date du mépris que le chef de l’État ne cesse de manifester à l’encontre du droit de savoir des citoyens.

Affaire Vincent Lambert: des juges valident l’acharnement thérapeutique

Dans une décision surprenante, la cour d’appel de Paris contredit le Conseil d’État, et demande à ce que Vincent Lambert, en état végétatif, soit de nouveau alimenté et hydraté.

Les polémiques éthiques saisies par la philosophie

Alors que les coups de théâtre se succèdent sur l’arrêt et la reprise des traitements de Vincent Lambert, relançant le débat sur la fin de vie, et que la révision des lois de bioéthique est prévue en juin, un ouvrage tente de cerner ce que peut la philosophie face à des positions morales souvent jugées irréconciliables.

Dans l’Uttar Pradesh se révèlent les fractures de l’Inde

Dans le district de Kheri, en Inde. © Tom Vater Dans le district de Kheri, en Inde. © Tom Vater

Alors que les premières estimations laissent entrevoir une victoire de la majorité parlementaire sortante de Narendra Modi, reportage au cœur de la « ceinture hindoue ». En 2014, les 230 millions d’habitants du plus grand État de l’Inde, élisant à eux seuls 15 % des députés, avaient voté en masse pour le BJP au pouvoir. Depuis, son agenda nationaliste d’hindouïsation de la vie publique n’a pas fait disparaître les crises économiques et communautaires.

Comment François Ruffin et le journal «Fakir» ont été espionnés par LVMH

Le futur député François Ruffin et son journal Fakir ont fait l’objet, entre 2015 et 2016, d’un espionnage méthodique à la demande de la multinationale LVMH, selon les rapports d’un cabinet privé obtenus par Mediapart. Certains évoquent des informations relevant de la vie privée. « Je n’ai aucune information à ce sujet », a déclaré Bernard Arnault, le patron de LVMH, à la police.

Quand France Télécom se débarrassait des «fruits pourris»

Lors de la neuvième journée du procès France Télécom, une médecin du travail, Monique Fraysse-Guiglini, a fait le tableau glaçant des effets sur la santé du plan de restructuration à l’œuvre dans l’entreprise entre 2007 et 2009. Les ex-dirigeants minimisent toujours.

Monsanto, la firme qui a un problème avec la vérité

Faux journalistes, faux scientifiques, fausses études, faux paysans… Depuis des années, le producteur de glyphosate et d’OGM Monsanto, racheté par Bayer, tente par tous les moyens d’influencer l’information qui le concerne.

Le mensonge de Castaner sur la Pitié-Salpêtrière n’est pas une «fake news», selon la justice

Au titre de la loi « fake news », deux élus ont demandé le retrait du tweet mensonger du ministre de l’intérieur, qui avait évoqué le 1er Mai une attaque de l’hôpital et l’agression de son personnel. Ils ont été déboutés.

Belgique: les écologistes sont déterminés à accéder au pouvoir

Les Belges votent trois fois ce 26 mai, pour les européennes, les législatives et les régionales. Portés par l’affaiblissement des vieux partis et une mobilisation inédite pour le climat, les écologistes sont au coude à coude avec les nationalistes flamands et les socialistes francophones. Ils espèrent prendre la région de Bruxelles et accéder par la grande porte au gouvernement fédéral.

A l’université, la parole se libère enfin

En mars 2019 devant Paris-Diderot. © Rémi Yang / StreetPress En mars 2019 devant Paris-Diderot. © Rémi Yang / StreetPress

Ces derniers mois, de nombreuses universités ont lancé, avec une ampleur inédite, des procédures disciplinaires visant certains de leurs enseignants, après des dénonciations de violences sexistes et sexuelles. Mais faute de formation ou de volonté politique, les démarches restent encore extrêmement longues et incertaines.

Les manuscrits de Romain Gary menacés de vente à la découpe

Où l’on découvre, à l’occasion de la publication des romans de Romain Gary en Pléiade, que les manuscrits de l’écrivain sont inaccessibles. Sous séquestre. Conséquence d’une escroquerie désastreuse : le scandale Aristophil.

Faire le pari de la société contre la politique du pire

Plutôt le Rassemblement national que le mouvement social ! Après les avoir violemment réprimés, Emmanuel Macron entend congédier les « gilets jaunes » par la promotion électorale de l’extrême droite en seul adversaire de sa politique. Cette politique du pire est un hommage paradoxal à la nouveauté démocratique et sociale du mouvement.

Emmanuel Macron, le «point Godwin» permanent

Depuis la campagne présidentielle, et plus encore depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », le chef de l’État et des membres de son gouvernement multiplient les parallèles douteux. Un procédé communément appelé « loi de Godwin », qui révèle en creux la faiblesse de certains discours politiques.

Donald Trump, fauteur de crises

iran-usa-vienne

La méthode du président américain consiste à semer le chaos pour tenter d’en récolter les fruits. Jusqu’ici, de la Corée du Nord à l’Arabie saoudite en passant par le Venezuela et la Chine, cela aura produit plus d’échecs que de succès.

John Bolton, l’homme qui pousse Trump à faire la guerre

Le conseiller à la sécurité nationale John Bolton fut un partisan de la guerre en Irak. Il réclame depuis longtemps des frappes contre l’arsenal nucléaire iranien. Le voilà qui cherche désormais à convaincre Trump de l’opportunité d’une guerre avec le régime de Téhéran.

«Bolton espère que les Iraniens seront assez stupides pour provoquer une guerre»

 « La confusion et l’ignorance de Trump rencontrent l’agenda néoconservateur de son entourage », juge l’historien américain Hussein Banai, spécialiste des relations chaotiques entre les États-Unis et l’Iran. Un cocktail explosif.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées