Alors que la fusion avec Bayer est en cours Monsanto condamné, les victimes préparent la suite

Le jardinier américain Dewayne Johnson le 9 juillet 2018. © Reuters Le jardinier américain Dewayne Johnson le 9 juillet 2018. © Reuters

Après la condamnation de Monsanto à verser plus de 250 millions d’euros à Dewayne Johnson, un jardinier américain atteint d’un cancer, les autres victimes présumées du géant des pesticides espèrent que le jugement sera suivi d’autres condamnations. Mais elles craignent aussi que la fusion en cours avec l’Allemand Bayer entraîne l’extinction de certaines poursuites.

Affaire Benalla-Crase: la victime du Jardin des plantes raconte

Khélifa M. raconte comment le 1er mai, au Jardin des plantes à Paris, Alexandre Benalla et Vincent Crase l’ont violemment interpellé. À la suite de la diffusion de ces vidéos par Mediapart, le parquet de Paris a élargi l’enquête à ces nouveaux faits. Auditionné dans le cadre de l'enquête, Khélifa M. annonce vouloir déposer plainte.

Les fantômes de Raba’a planent sur l’Egypte

Par FRANÇOIS HUME-FERKATADJI ET OLIVIA MACADRÉ

Le massacre de la place Raba’a Al-Adawiyya, le 14 août 2013 au Caire, a-t-il été délibéré ? Cinq ans après la mort d’au moins 817 personnes, partisans du président démis Mohamed Morsi et manifestants installés sur la place, aucun responsable n’a été mis en cause. Au contraire, 75 personnes arrêtées ce jour-là viennent d’être condamnées à mort.

Tunisie: la question de l’égalité hommes-femmes crispe la société

Dans un discours prononcé lundi 13 août, le président tunisien a proposé d’« inverser la tendance » en matière d’héritage, en défense de l’égalité hommes-femmes. Mais son initiative n’est, à ce stade, qu’un compromis entre les deux camps, avant la bataille parlementaire de l’automne. Dans une société toujours conservatrice, les divisions restent vives.

De Gaulle à tous les étages

La Ve République est structurée par de grandes certitudes, que personne ne discute, et qui sont fausses ou incomplètes. Quatrième volet de notre série en cinq épisodes : de Gaulle est toujours vivant. Il aurait même participé à la dernière présidentielle.

«Les dirigeants turcs agissent dans un cadre qui échappe aux économistes»

Au-delà du bras de fer diplomatique que se livrent Trump et Erdogan, la crise monétaire turque est d’abord le résultat d’une perte totale de confiance des investisseurs à l’égard des politiques économiques mises en œuvre par le gouvernement turc, explique le professeur d’économie Seyfettin Gürsel à Istanbul.

Après l’attaque raciste de Beaune, les habitants demandent justice

Après la fusillade qui a fait sept blessés à Beaune, beaucoup d’habitants du quartier Saint-Jacques ne comprennent pas pourquoi il a fallu tant de temps, aux enquêteurs comme aux politiques, pour reconnaître le caractère raciste des faits. « On veut être considérés comme des victimes et pas comme des coupables », affirme à Mediapart un des blessés. « C’est une double violence, après celle de l’attaque dont ils ont été victimes », juge Dominique Sopo, de SOS-Racisme.

Nos séries d’été

Le Moyen-Orient restera-t-il habitable encore longtemps?

Par

Au-delà des guerres et de la complexité géopolitique, les pays du Moyen-Orient sont frappés de plein fouet par les changements climatiques. Les températures en particulier ne cessent de grimper. Le Koweït détient depuis 2016 le record mondial de chaleur avec 54 °C, mais cela pourrait bientôt ne plus représenter une anomalie.

Manuel Valls prépare la prise de Barcelone par la droite

Manuel Valls lors d'un meeting à Barcelone, le 16 décembre 2017. © Reuters/Albert Gea Manuel Valls lors d'un meeting à Barcelone, le 16 décembre 2017. © Reuters/Albert Gea

L’ex-premier ministre s’est entouré de conseillers et multiplie les dîners à Barcelone, en vue des municipales de mai 2019. Face aux indépendantistes, Manuel Valls veut être le « candidat de l’ordre ». Mais il retarde sa décision, conscient du risque d’échec. Issu de la droite dure, l’un de ses conseillers crispe.

Derrière l’affaire Benalla, la légitimation des violences policières

Plusieurs hauts fonctionnaires jugent « légitimes » les violences commises le 1er mai dernier par l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron et justifient ainsi l’absence de procédure à son encontre. À leurs yeux, le seul problème, c’est qu’il n’était ni policier ni gendarme.

Benalla ou le deuxième corps du roi Macron

Comme le manifestant de la place de la Contrescarpe, Alexandre Benalla a défait le président d’un seul coup, et plus accompli en une journée que toutes les critiques adressées au chef de l’État depuis un an. Et toutes sirènes hurlantes, il a conduit Emmanuel Macron jusqu’à ce moment où un président perd à la fois la confiance des électeurs et sa crédibilité en tant que narrateur politique.

Au Maroc, un boycott des consommateurs contre la vie chère se met en place

Par Maha Hasnaoui (Les Haut-Parleurs)

Des consommateurs marocains font trembler les multinationales. Lancé en avril 2018, le boycott de certains produits pour protester contre la vie chère a fait perdre des centaines de milliers d'euros à trois entreprises, dont Danone. Comment fonctionne ce mouvement inédit au Maroc ?

La nouvelle direction du Média conteste la gestion financière de Sophia Chikirou

Sophia Chikirou et Gérard Miller lors de la présentation de la situation financière du Média, le 14 juin 2018. © DR (capture d'écran) Sophia Chikirou et Gérard Miller lors de la présentation de la situation financière du Média, le 14 juin 2018. © DR (capture d'écran)

Des cofondateurs du Media remettent en cause la gestion financière de l’ancienne présidente, Sophia Chikirou, et essaient de relancer le projet malgré la fragilité des finances. Cette dernière, désormais sans mandat, tente de défendre sa stratégie initiale. Elle indique à Mediapart sa volonté de porter l’affaire devant la justice.

Roundup: Monsanto lourdement condamné aux Etats-Unis

Un jury californien a considéré vendredi que le désherbant Roundup de Monsanto, était à l'origine du cancer qu'a développé un agent d'entretien et a condamné la filiale de l'allemand Bayer à lui verser 289 millions de dollars.

A Nice, au procès d’une femme rom, «ils ont condamné la pauvreté»

À Nice, une jeune mère de famille rom a été condamnée à un an de détention pour maltraitance sur ses enfants, sur foi du témoignage de trois commerçants. Alors que le maire de Nice Christian Estrosi (LR) mène une campagne anti-mendicité, la LDH s’inquiète de cette « façon d’éloigner les SDF de Nice ».

Harcèlement, menaces: les pressions d’ArcelorMittal sur des salariés en accident du travail

Mediapart a recueilli plusieurs témoignages ainsi qu’un enregistrement révélant comment ArcelorMittal incite des salariés victimes d’accident à reprendre le travail au plus vite. L’objectif de la multinationale est de réduire ses cotisations auprès de l’Urssaf, et d’améliorer ses résultats en matière de sécurité.

Brésil: homophobe et raciste, l’ex-militaire Jair Bolsonaro s'approche du pouvoir

L'ex-militaire Jair Bolsonaro fut la cible de la plupart des attaques lors du premier débat, jeudi 9 août, entre les candidats à la présidentielle brésilienne. Issu des droites ultraconservatrices, Bolsonaro, homophobe et raciste, a fait de la lutte musclée contre l'insécurité son principal fonds de commerce et surfe sur la nostalgie de certains pour les années de dictature.

MSC: les preuves du mensonge d’Alexis Kohler, numéro 2 de l’Elysée

Contrairement à ce qu'il affirme, Alexis Kohler n’a pas toujours révélé ses liens familiaux avec MSC et ne s’est pas toujours déporté sur tous les dossiers concernant l’armateur italo-suisse. Des documents officiels du port du Havre, auxquels Mediapart a eu accès, montrent que le plus proche collaborateur d’Emmanuel Macron, quand il siégeait de 2010 à 2012 au conseil de surveillance du Port, a pris part aux discussions et aux votes en faveur de MSC.

Suicides en série à la prison de Fleury-Mérogis: les associations dénoncent l'inaction des pouvoirs publics

À Fleury-Mérogis, un homme de 48 ans a été retrouvé pendu dans sa cellule mardi 7 août, portant à onze le nombre de détenus s’étant donnés la mort dans la maison d’arrêt depuis début 2018. Pour les associations, ce chiffre met en lumière le manque de volonté politique pour appliquer les programmes de prévention du suicide en prison.

Les sénateurs argentins rejettent la légalisation de l’avortement

Les sénateurs argentins se sont prononcés, dans la nuit du mercredi 8 au jeudi 9 août, contre la loi dépénalisant l’avortement en toutes circonstances, approuvée en juin par les députés. 

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées