Blanquer s’échoue à Ibiza

Politique — Parti pris

Macron pris au piège des symboles

Pendant cinq ans, le chef de l’État a tenté de construire le récit de son mandat par touches symboliques. Mais de l’affaire Benalla aux vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, ce sont d’autres marqueurs qui ont parlé au plus grand nombre et dessiné les contours de son exercice du pouvoir.

par Ellen Salvi
Manifestation des personnels de l'éducation nationale, à Paris, le 13 janvier 2022. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart
Politique

Les oppositions s’indignent, le pouvoir fait profil bas

Les appels à la démission du ministre de l’éducation se sont multipliés depuis les révélations de Mediapart. Interrogé mardi à l’Assemblée, Jean-Michel Blanquer a reconnu qu’il aurait « dû choisir un autre lieu » de villégiature au regard de sa « symbolique ». L’Élysée se mure dans le silence.

par Lucie Delaporte, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Santé — Parti pris

« Affaire Ibiza » : le naufrage d'un ministre désinvolte

Le voyage de Jean-Michel Blanquer aux Baléares, à la veille d’une rentrée scolaire à haut risque, résume deux années de gestion de la pandémie de Covid-19 : par désintérêt manifeste, il n’a jamais répondu aux craintes et à l’épuisement des enseignants comme des familles. 

par Caroline Coq-Chodorge
Éducation

Entre Blanquer et les enseignants, « il y a une distance abyssale »

Dans les salles des profs, le corps enseignant oscille entre colère, mépris et désespoir après les révélations de Mediapart sur la façon dont le ministre de l’éducation a géré la crise sous le soleil de l’île espagnole. Peut-être la goutte de trop.

par Prisca Borrel
International — Enquête

Corruption en Afrique : le protocole Bolloré

Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.

par Yann Philippin
Le président guinéen Alpha Condé et son ami Vincent Bolloré, en 2014, à Conakry. © Cellou Diallo / AFP
Europe — Note de veille

Boris Johnson et le « partygate » : un scandale qui en cache de plus graves

Le chef du gouvernement britannique se démène pour éviter un vote de défiance contre lui. Au-delà de fêtes clandestines organisées en plein confinement, d’autres affaires ont terni sa réputation depuis deux ans, et montrent l’emprise du secteur privé sur sa politique.

par Ludovic Lamant
Sports

La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković

par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico
Un graffiti en hommage à Novak Djoković, à Belgrade. © Photo Oliver Bunic / AFP
Europe

Avec Roberta Metsola à la tête du Parlement, la droite se rapproche du « Grand Chelem » à Bruxelles

Malgré ses positions anti-IVG, la conservatrice maltaise a été élue mardi avec une large majorité – et les voix des eurodéputés LREM - à la présidence du Parlement européen. La droite dirige désormais presque toutes les institutions de premier plan au sein de l’UE.

par Ludovic Lamant
Europe

Après un mois de débats, l’Autriche se dirige vers l’obligation vaccinale

Le Parlement, qui a reçu 110 000 contributions citoyennes, a commencé lundi l’examen du projet de loi introduisant la vaccination obligatoire générale. Le texte devrait être voté dans la semaine et entrer en vigueur en février, malgré les nombreuses réserves qu’il suscite. 

par Vianey Lorin
Audio disponible
Industrie — Parti pris

Industrie française : l’attractivité de la rente

par Martine Orange
Justice

Prostitution : au procès du meurtre de Vanesa Campos, ses ex-collègues racontent le « traumatisme »

Alors que huit hommes comparaissent depuis le 11 janvier devant la cour d’assises de Paris, plusieurs anciennes consœurs de cette travailleuse du sexe transgenre, tuée au bois de Boulogne en 2018, ont décrit les violences et menaces qu’elles subissaient déjà des mois avant le meurtre.

par Youen Tanguy
Parlement — Enquête

La Macronie à la rescousse de la députée Sira Sylla, mise en cause pour harcèlement

par David Perrotin et Antton Rouget
La députée Sira Sylla à l’Assemblée nationale le 12 octobre 2021. © Photo Baptiste Roman / Hans Lucas via AFP
Société — Enquête

Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »

Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».

par Prisca Borrel
Élysée — Enquête

À l’Élysée, le conflit d’intérêts qui passe comme une lettre à la poste

En mars 2020, la présidence de la République a nommé à la tête de son service de la correspondance un ancien du groupe de conseil informatique Capgemini. Le nouveau responsable a immédiatement fait appel à son ancien employeur en tant que consultant.

par Antton Rouget
Gouvernement — Enquête

Omicron : Blanquer a annoncé le nouveau protocole dans les écoles depuis Ibiza

Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a provoqué la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 

par Antton Rouget et Ellen Salvi
Jean-Michel Blanquer à la sortie du conseil des ministres du 12 janvier 2022. © Photo Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas via AFP
Politique

Le boycott, ou l’abstention par le versant politique

Boycotter l’élection présidentielle pour imposer l’idée d’un processus constituant : l’idée resurgit à l’occasion du scrutin d’avril 2022. Des militantes et militants politiques à gauche veulent faire des abstentionnistes une force politique.

par Mathilde Goanec
Audio disponible
Gauche(s) — Reportage

Mélenchon à Nantes : un show pour satelliser ses adversaires

Dans une salle entourée d’écrans projetant des images de l’espace, le candidat insoumis à la présidentielle a évoqué sa ligne en matière de politique spatiale et numérique. Il a aussi beaucoup parlé d’écologie et, un peu, d’union de la gauche.

par Pauline Graulle
Justice

Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine

Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.

par Camille Polloni
Éric Zemmour dans « Face à l'info » sur CNews. © Xose Bouzas / Hans Lucas via AFP
Violences sexuelles — Reportage

Au tribunal, un haut gradé de la police accusé d’agressions sexuelles

par Sophie Boutboul
Financement de la vie politique — Enquête

Macron 2017 : l’enquête interdite

par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Asie

La faim, seule certitude dans le chaos afghan

Au sixième mois de leur prise du pouvoir, les talibans hésitent entre davantage de répression et une très relative modération. Sur la scène internationale, ils n’ont marqué aucun point. À l’intérieur, la famine menace toutes les provinces.

par Jean-Pierre Perrin
Herat, 11 janvier 2022. Des enfants se nourrissent de farine. © Bilal Guler / Anadolu Agency via AFP
Violences sexuelles — Enquête

La Gauche révolutionnaire rattrapée par la vague #MeToo

Ce mouvement d’inspiration trotskiste, qui opère depuis Rouen, affronte une sérieuse crise interne avec la remontée à la surface de violences sexuelles supposément commises par l’ancien dirigeant du mouvement, au début des années 2010. L’affaire arrive devant la justice.

par Manuel Sanson (Le Poulpe)
« Y en a marre ! Révolte contre le sexisme et le capitalisme » © Raphael Kessler / Hans Lucas via AFP
Libertés publiques

« République du QR code », « banalité du mal » : le passe vaccinal définitivement adopté sous les invectives

Avec 215 voix « pour » et 58 « contre », le projet de loi « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire » a été adopté par le Parlement dimanche, lors d’un ultime vote des députés. Après de nouveaux débats houleux sur l’utilité et la proportionnalité de sa mesure principale : le remplacement du passe sanitaire par un passe vaccinal.

par Joseph Confavreux
Audio disponible
À l’Assemblée nationale, lors des débats sur le passe vaccinal, vendredi 14 janvier 2022. © Xose Bouzas / Hans Lucas via AFP
Santé — Enquête

Le FFP2, l’histoire d’un masque jusque-là négligé

par Pascale Pascariello et Antton Rouget
Nucléaire — Entretien

Climat : « On a dix ans. En dix ans, aucun nouveau réacteur nucléaire ne sera prêt »

Le ministre de l’énergie du Luxembourg dénonce le « double jeu » de la France et l’absence de démocratie européenne à propos du projet de la Commission visant à classifier les énergies en fonction de leur contribution aux objectifs de la « neutralité climat ». Dans un entretien accordé à Mediapart, Claude Turmes pointe « une erreur politique majeure ».

par Jade Lindgaard
Claude Turmes au Parlement européen à Strasbourg, en 2016. © Photo Christian Creutz/EP/REA
Littérature — Entretien

Éric Vuillard : « La narration politique, c’est de la mauvaise littérature »

Dans son dernier récit, « Une sortie honorable », l’écrivain aborde la guerre d’Indochine, largement reléguée dans la mémoire nationale, et le cadre politique et financier qui l’a soutenue. Entretien sur la politique, l’histoire et la littérature.

par Joseph Confavreux, Ellen Salvi et Lise Wajeman
Eric Vuillard à Paris, en janvier 2022. © Photo Sébastien Calvet/Mediapart

Documentaire

« Les Derniers Marranes » : au Portugal, des juifs se sont cachés pendant 500 ans pour prier

Cinq siècles après leur conversion de force au catholicisme, des juifs portugais continuaient de pratiquer leur religion dans la plus grande clandestinité. En 1988, Frédéric Brenner et Stan Neumann sont parvenus à retrouver une poignée de marranes dans le petit village de Belmonte, dans le nord du pays. Qui ont accepté de se laisser filmer.
En partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.

par Tënk & Mediapart
Extrait de « Les Derniers Marranes » © Frédéric Brenner et Stan Neumann
Enseignement supérieur — Analyse

Universités : le renforcement « systémique » promis par Macron cache mal un projet de privatisation

Le quasi-candidat Macron a souhaité jeudi une réforme « systémique » des universités. Derrière la promesse de les rendre « plus fortes » et de casser la concurrence avec les « grandes écoles », il a posé, en creux, les jalons d’un projet de privatisation.

par Martin Clavey
Éducation — Parti pris

Élèves handicapés : les vilenies de Zemmour, le tollé, et après ?

Les adversaires d’Éric Zemmour ont fait part samedi de leur indignation après ses propos sur « l’obsession de l'inclusion » scolaire, qui serait « une mauvaise manière faite aux autres enfants ». Une « obsession » qui manque pourtant cruellement de moyens en France. Et jusque-là, de propositions à la hauteur.

par Caroline Boudet
Énergies — Parti pris

Électricité : le cynisme électoral du gouvernement

Alors que les prix de l’énergie flambent, le gouvernement, en pleine campagne présidentielle, a choisi de faire les poches d’EDF, au nom de la défense du pouvoir d’achat. L’opération pourrait coûter 8 milliards à l’entreprise publique, alors que l’urgence serait de financer le renouvellement et l’entretien du parc productif.

par Martine Orange
La centrale de Creys-Malville (EDF).
Politique économique — Parti pris

Livret A : une indécente démagogie

par Laurent Mauduit
Services publics — Analyse

La vraie valeur du service public

par Romaric Godin
Social

Des chômeurs lésés par une nouvelle mesure censée les protéger

Victimes d’une mesure « illogique et injuste » liée aux confinements, des demandeurs et demandeuses d’emploi perçoivent une allocation réduite. Un « effet de bord » identifié par Pôle emploi et le ministère du travail, qui semblent enfin prendre le problème au sérieux.

par Cécile Hautefeuille
Dans une agence pôle emploi, à Armentières. © Photo Philippe Huguen/AFP