Transmission du Covid à l’homme Les élevages d’animaux à fourrure soupçonnés

Deux articles parus le 8 janvier dans la revue Science mettent en évidence la circulation du virus dans les élevages intensifs de visons. Alors que les scientifiques sont toujours à la recherche de l’hôte intermédiaire entre la chauve-souris et l’espèce humaine, une mission de l’OMS a commencé jeudi dernier en Chine pour identifier l’origine de l’épidémie.

Les Etats désunis d’Amérique

Pour la première fois, une ministre autochtone aux Etats-Unis

les-etats-desunis-d-amerique-03-image-attente

Troisième volet de notre série d’entretiens sur la présidence Biden qui s’annonce, en partenariat avec l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Entretien avec Eugénie Clément Picos, anthropologue, coordinatrice du pôle Californie de l’Institut des Amériques à l’Université de Los Angeles, sur les autochtones aux États-Unis. 

Ouvrez les guillemets

Usul. Repentance: faut-il céder aux décoloniaux?

Par Usul et Rémi Liechti
Les commémorations du massacre de Sétif, le 8 mai 2010. © Fayez Nureldine / AFP Les commémorations du massacre de Sétif, le 8 mai 2010. © Fayez Nureldine / AFP

Nos démocraties libérales semblent prises dans les tirs croisés entre, d’un côté, les nationalistes et les néonazis et, de l’autre, ceux qu’il est désormais convenu d’appeler les « racialistes », les « indigénistes » ou bien les « décoloniaux », qui demeurent finalement méconnus.

Rentré à Moscou, Alexeï Navalny est aussitôt emprisonné

L’opposant à Vladimir Poutine avait été prévenu. S’il faisait le choix de rentrer en Russie, il serait arrêté et placé en détention. C’est chose faite depuis dimanche soir 17 janvier, dès son atterrissage à Moscou. Alexeï Navalny a choisi, dans un pari risqué, de combattre jusqu’au bout le régime des « escrocs et des voleurs » qu’il dénonce depuis dix ans.

En Corée du Sud, pendant la pandémie des livreurs meurent d’une surcharge de travail

Par Nicolas Rocca

La situation des livreurs des plateformes de e-commerce devient un problème national en Corée du Sud. Les restrictions liées à la pandémie a augmenté la demande, sans que les entreprises ne s’adaptent. Selon les syndicats, 19 d’entre eux seraient décédés d’une surcharge de travail en 2020.

Dans le Nord, la justice enquête sur un tir de LBD contre un promeneur

Le 21 novembre, Mohammed N. a été blessé par un projectile de LBD, à Tourcoing. Il affirme que les policiers l’ont délibérément visé, puis menacé alors qu’il voulait se rendre à l’hôpital. Deux enquêtes ont été ouvertes : l’une judiciaire, l’autre administrative.

Quartiers direct

La gauche sait-elle penser la sécurité?

Par Latifa Oulkhouir (Bondy Blog)
 © Mediapart © Mediapart

A bord de l’«Ocean Viking», ces femmes et ces hommes au secours des migrants

Lors des entraînements aux opérations de sauvetage. © NB Lors des entraînements aux opérations de sauvetage. © NB

Le navire humanitaire de l’association SOS Méditerranée a repris la mer le 11 janvier 2021 pour mener ses opérations de sauvetage en Méditerranée centrale. Entre trajectoires personnelles, envie d’agir et « destinée », les membres de l’équipage ont chacun une bonne raison d’être à bord.

Bâtiment: créer du «bon emploi», grâce à la transition écologique

Les plans pour accélérer la transition écologique dans le bâtiment s’empilent ainsi que les milliards d’euros mis sur la table. Mais salariés et artisans sont-ils réellement formés pour rénover en masse, construire autrement et mieux ? La transformation écologique pourrait permettre de revaloriser des métiers déconsidérés et pallier la pénurie de main-d’œuvre. Certains acteurs tentent le coup.

Si le cinéma marocain m’était conté

Par Kenza Sefrioui (En attendant Nadeau)

C’est une œuvre majeure qui vient d’être arrachée à l’oubli. Dans La Septième Porte, œuvre d’érudition autant que conte, le poète, romancier et cinéaste Ahmed Bouanani (1938-2011) retrace quatre-vingts ans d’histoire du cinéma marocain.

Loi «séparatisme»: la droite dépose un pot-pourri d’amendements

Ce lundi 18 janvier débute, à l’Assemblée nationale, l’examen en commission de la loi « confortant le respect des principes de la République ». L’analyse de ses quelque 1 700 amendements dévoile la surenchère droitière autour d’un texte fourre-tout.

Défilés contre la loi «sécurité globale» dans la neige et le calme

À Paris et dans 80 villes, des milliers de manifestants ont demandé le retrait de plusieurs articles de la loi « sécurité globale », déjà votée à l’Assemblée et qui devrait arriver au Sénat en mars. Des adeptes des raves techno étaient aussi présents. 

Après la censure de Trump, les plateformes et les politiques face à leurs contradictions

Le bannissement du président américain sortant des principaux réseaux sociaux après l’envahissement du Capitole marque l’aboutissement d’un processus de responsabilisation des réseaux sociaux qui se retrouvent aujourd’hui en position d’arbitres de crises politiques.

Covid-19 : le temps des vaccins

A Marseille, les données des pompiers restent négligées

Par VIOLETTE ARTAUD (MARSACTU)

Depuis plusieurs mois, les marins-pompiers de Marseille traquent les traces du coronavirus dans les eaux usées. Le dispositif fournit quantité d’informations sur la diffusion du virus par quartier, mais ne fait que peu réagir les autorités, et notamment les services de l'État.

La culture: ni utile, ni futile

capture-d-e-cran-2021-01-15-a-12-29-35

Le mépris gouvernemental pour le monde de la culture s’est affiché de façon flagrante. Mais ses acteurs se sont aussi piégés eux-mêmes, en voulant montrer qu’ils étaient « utiles » ou en s’autoproclamant indispensables.

Les millions russes de Nicolas Sarkozy

Le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire au sujet d’un contrat de conseil à 3 millions d’euros passé par l’ancien président de la République avec une société d'assurances russe contrôlée par deux oligarques adeptes des paradis fiscaux, associés avec l’assureur français Axa.

En Israël, un succès au détriment des Palestiniens

Par Samuel Forey

En Israël, un pays rompu aux mobilisations générales, la vaccination bat son plein. En un mois, quelque 20 % de la population s’est vu administrer la première dose du vaccin Pfizer-BioNTech. Envers de ce succès, la population palestinienne a été moins vaccinée.

A Lyon, après la défenestration d’un étudiant, le spectre d’une vague de suicides dans les facs

Par JENNIFER SIMOES (MÉDIACITÉS LYON)

Anxiété, épuisement, insomnies… Le reconfinement puis la prolongation jusqu’à nouvel ordre des cours à distance exacerbent les troubles psychologiques des étudiants. Ce début janvier, deux ont tenté de mettre fin à leurs jours.

Ecole: les assistants sociaux sont submergés

La crise sanitaire et économique accroît les difficultés des familles et des élèves, qui sollicitent de plus en plus les services sociaux.

La crise sanitaire attise les espoirs des «dissidents» du RN

Florian Philippot et Nicolas Dupont-Aignan, qui peinaient jusque-là à exister dans l’ombre d’un RN hégémonique, assurent connaître aujourd’hui un nouvel élan grâce à leurs discours alternatifs sur la « dictature sanitaire ».

Les terres agricoles du triangle de Gonesse toujours en sursis

Le gouvernement s’empêtre dans le dossier du triangle de Gonesse, ces 600 hectares de terres agricoles qui s’étendent au nord de Paris. Alors qu'une mobilisation est prévue dimanche 17 janvier, le député du Val-d'Oise Aurélien Taché rejoint les opposant·e·s au projet de gare en plein champ.

Yang Jisheng, historien dissident des tragédies du maoïsme

Après avoir travaillé sur le Grand Bond en avant, l’ancien journaliste de l’agence Chine nouvelle s’est penché sur une autre période taboue de l’histoire communiste, la Révolution culturelle lancée par Mao en 1966. 

Annulation de la dette publique: les gauches en quête de doctrine

Faut-il se battre pour que la BCE annule les titres de dette publique qu’elle détient ? Les partis de gauche travaillent encore leurs positions sur un sujet qui divise les économistes dont ils sont proches. L’enjeu : adapter leurs doctrines au nouvel âge monétaire, afin de crédibiliser leur volonté de transformation sociale. Premier volet de notre série.

Prêts garantis par l’Etat: au bonheur des milliardaires

Selon notre enquête, Bruno Le Maire a accordé en 2020 des prêts garantis par l’État à 45 très grandes entreprises pour un montant de 15,2 milliards d’euros. Si dans quelques cas, l’aérien ou l’automobile, ces prêts concernent des secteurs en difficulté, la plupart des bénéficiaires ont profité d’un effet d’aubaine.

Etats-Unis : les difficultés ne font que commencer pour le parti républicain

Rester fidèle au futur ex-président en vue des « midterms » de 2022 ou de la présidentielle de 2024 ? Le laisser tomber ? L’ère post-Trump, qui débutera par son procès en destitution, s’annonce mouvementée pour le parti républicain.

Affaire Duhamel: d’autres pistes pour la justice

Alors que le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans », une série d'éléments publics pourraient intéresser les enquêteurs : le récit que fait Camille Kouchner dans son livre, bien au-delà des viols qu'aurait subis son frère ; mais aussi des accusations d'inceste figurant dans un ouvrage publié par leur mère en 2005. Proche du politiste, Élisabeth Guigou a par ailleurs démissionné mercredi de la commission sur l'inceste.

Pédocriminalité: plusieurs témoins accablent l’artiste Claude Lévêque

Par et Magali Lesauvage
L'artiste Claude Lévêque à la Biennale de Venise, en 2009. © Alberto Pizzoli/AFP L'artiste Claude Lévêque à la Biennale de Venise, en 2009. © Alberto Pizzoli/AFP

Le célèbre artiste plasticien est visé par une plainte pour « viols sur mineurs » déposée en 2019 par un sculpteur pour des faits remontant aux années 1980. Mediapart a recueilli d’autres récits similaires. Un père de famille, qui n’a pas encore été entendu par les policiers, affirme par ailleurs avoir « été violé plusieurs fois à 17 ans. […] J’ai mis 20 ans à me défaire de l’emprise de Lévêque, et plus de 30 ans avant d’en parler. »

Enregistrements Bettencourt: une défaite pour le droit à l’information

Dans un arrêt rendu public, jeudi 14 janvier, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a estimé que la France n’avait pas violé les principes de la liberté d’expression en faisant censurer, en 2013, soixante-dix articles de Mediapart, à l’origine de l’affaire Bettencourt grâce à la révélation des enregistrements du majordome de la milliardaire.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées