Informé dès le 2 mai Gérard Collomb a couvert Benalla

Entendu lundi par la commission d’enquête sur l’affaire, le ministre de l’intérieur devra dire ce qu’il sait des missions confiées à Alexandre Benalla par Emmanuel Macron. Selon nos informations, Gérard Collomb a rencontré le conseiller présidentiel le soir même du 1er mai à la préfecture de police de Paris. Officiellement informé dès le 2 mai des violences de la Contrescarpe, il n’a pas averti la justice.

Le pouvoir K.O. debout

Avec l’affaire Benalla, la stratégie de « l’homme seul » qui avait porté Emmanuel Macron au pouvoir se retourne aujourd’hui contre lui. Sa majorité est dépassée. Les oppositions politiques tiennent leur revanche sur le président-monarque. 

 

L'affaire Macron-Benalla

La présidence Macron face à sa part d'ombre

Par

L’affaire Benalla évoque un climat nauséabond de basse police et de cabinet privé au cœur de l’Élysée. Cette privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien.

Proche-Orient: la loi qui révèle la vraie nature d’Israël

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou en mars 2018 © Reuters Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou en mars 2018 © Reuters

Le texte sur « Israël, Etat-nation du peuple juif » que vient d’adopter le parlement israélien change peu de choses aux discriminations,
injustices, humiliations, violences que les Palestiniens affrontent au quotidien. Mais il les inscrit dans la loi. Il livre officiellement la vérité sur le régime israélien qui a choisi d’être juif au prix de la démocratie…

Jacques Rancière: «Macron est le pur et simple représentant du capital»

Dans son dernier ouvrage, le philosophe Jacques Rancière repose les conditions d’une politique pour le temps présent qui puisse échapper autant à la « gestion experte du présent », à « l’optimisme officiel », au « catastrophisme ambiant » qu’au grand récit de la « nécessité historique ». Entretien.

Marche pour Adama: les victimes de violences policières en première ligne

A la "Marche pour Adama", le 21 juillet 2018 à Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise). © Justine Brabant A la "Marche pour Adama", le 21 juillet 2018 à Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise). © Justine Brabant

Alors que l’affaire Benalla pose la question de l’impunité au plus haut niveau de l’État, des familles de victimes de violences policières défilaient ce samedi avec leurs soutiens pour demander « justice et vérité ».

Assa Traoré, sœur d’Adama: «Aujourd’hui, plus personne ne peut parler pour nous»

Deux ans après la mort d’Adama Traoré dans les locaux de la gendarmerie de Persan (Val-d’Oise), sa famille organise samedi une marche pour exiger la vérité sur les circonstances de sa mort. Plusieurs organisations de gauche ont appelé à y participer. Entretien avec Assa Traoré, sœur du jeune homme et porte-parole du comité Adama.

Espagne: face à Ciudadanos, le PP revient aux fondamentaux de l’époque Aznar

Pablo Casado, jeune loup de 37 ans, a remporté la primaire du PP samedi 21 juillet et devient le successeur de Mariano Rajoy à la tête du parti. Sa stratégie : droitiser encore davantage la formation sur les questions de société comme sur la Catalogne, en réponse au succès de Ciudadanos.

Série

Histoires de gares

Comment des gares ont-elles structuré l’histoire politique, la morphologie urbaine, le destin social ou l’imaginaire de certaines villes ? Jusqu’à quel point, plus généralement, le chemin de fer est-il davantage qu’un moyen de transport ? Reportage en quatre volets.

A Bure comme ailleurs, les autorités ciblent l’autodéfense juridique

Banderole anti-Andra, 23 mai 2013, à Bure. (JL) Banderole anti-Andra, 23 mai 2013, à Bure. (JL)

À la suite d’une vague de perquisitions et de gardes à vue le 20 juin, y compris de l’avocat des anti-Cigéo Étienne Ambroselli, six personnes ont été mises en examen pour association de malfaiteurs. Comme ailleurs en Europe, les autorités ciblent en particulier la legal team, ce réseau d’autodéfense juridique développé par les opposants.

Aux amis de la «Negro Anthology»

Par Pierre Benetti (En attendant Nadeau)

Pour la première fois depuis sa parution en 1934, la Negro Anthology, éditée par la formidable figure d’avant-garde artistique et politique Nancy Cunard, reparaît en version originale : un livre monumental, qui documente les violences contre les Noirs et célèbre les cultures héritées d’Afrique à travers le monde.

Comment la politique monétaire «non conventionnelle» aggrave les inégalités

L’aggravation des inégalités dans les pays avancés a des causes multiples. Mais les politiques monétaires dites « non conventionnelles » poursuivies depuis dix ans (et bien plus au Japon) méritent de figurer au rang des coupables. Analyse. 

Comment Theresa May a sauvé son poste

Contredisant tous ceux qui pronostiquaient, une nouvelle fois, sa chute, Theresa May a réussi à se maintenir cette semaine. La première ministre britannique a remporté de justesse un vote qui la mettait en difficulté. Mais le flou reste entier sur la forme que prendra le Brexit, qui sera effectif le 29 mars 2019.

La majorité se pique «d’évaluation», mais n’offre pas de garantie

La majorité parlementaire entend se saisir pleinement de l’évaluation des politiques publiques. Une volonté bienvenue, mais qui ne garantit rien quant à la qualité des décisions prises.

Alstom-Siemens: les actionnaires pensent d’abord à se servir

Réunis en assemblée générale pour se prononcer sur l’intérêt d’une fusion entre Alstom et Siemens, les actionnaires ont surtout veillé à défendre les leurs, alors que Bruxelles a décidé d’ouvrir une enquête approfondie sur cette opération.

«Paul Sanchez est revenu!»: Patricia Mazuy entre retour et détour

Zita Hanrot et Laurent Lafitte dans « Paul Sanchez est revenu ! ». Zita Hanrot et Laurent Lafitte dans « Paul Sanchez est revenu ! ».

La grande Patricia Mazuy revient en salle après six ans d’absence. L’histoire d'un retour, entre polar et comédie, France et Amérique, désir de fiction et vraie colère sociale. Paul Sanchez est revenu ! : un beau film.

Répression du salafisme: pistes et impasses

Par Nicolas Lebourg

Le récent rapport sénatorial sur le terrorisme et la présentation par le premier ministre du nouveau plan de lutte contre le terrorisme ont remis sur le devant de la scène la question de la gestion du salafisme par les pouvoirs publics. Mais la complexité de ce phénomène de radicalisation religieuse n’est pas encore prise en compte à sa juste mesure.

La BNP Paribas accusée aux prud’hommes d’avoir «placardisé» une victime de harcèlement sexuel

Une jeune analyste financière de BNP Paribas attaque son employeur devant les prud’hommes de Paris. Elle estime ne pas avoir été protégée, après une situation de harcèlement sexuel dans la branche hongkongaise du groupe, et même en avoir pâti professionnellement. La banque moque un dossier bancal, fondé sur des « rumeurs ».

PMA pour toutes: pas de loi avant 2019

Le porte-parole du gouvernement a coupé court aux tentatives de députés de la majorité d’accélérer le calendrier sur l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, alors qu’un député LREM avait annoncé sa volonté de déposer une proposition de loi pour adoption avant fin 2018.

Affaire Ramadan: la date du récit d’Henda Ayari contredite par l’enquête

Première des quatre femmes à avoir porté plainte contre Tariq Ramadan, Henda Ayari a vu un point important de son récit (la date des faits) contredit par des éléments de l’enquête. Elle a été confrontée jeudi à l’islamologue dans le cabinet des juges.

Derrière la farce diplomatique, Donald Trump joue l’opinion

 © Reuters © Reuters

Après avoir désavoué ses services de renseignement face à Vladimir Poutine, le président américain a fini par reconnaître l’ingérence de la Russie dans la campagne de 2016. Au-delà de cette volte-face, Donald Trump semble préparer l’opinion à la sortie de l’enquête Mueller concernant ses liens avec Moscou.

«Le meurtre de Kuciak, c’est une tragédie doublée d’un grand espoir pour la Slovaquie»

Alors que l’Europe se droitise presque partout, un mouvement social inédit a bousculé la Slovaquie au printemps, après l’assassinat du journaliste Ján Kuciak. Dans un entretien à Mediapart, les initiateurs de cette contestation citoyenne qui a fait tomber le gouvernement envisagent la suite.

Documentaire

«Il est des nôtres», huis clos dionysiaque

Par Tënk et Mediapart
« Il est des nôtres », de Jean-Christophe Meurisse (2013). « Il est des nôtres », de Jean-Christophe Meurisse (2013).

Connu avant pour tout ses mises en scène de théâtre avec la troupe des Chiens de Navarre, Jean-Christophe Meurisse a aussi réalisé l’un des films les plus singuliers du jeune cinéma français, Il est des nôtres, que Mediapart diffuse cet été.

Un été chaotique s’annonce aux urgences

Alors que le gouvernement l'avait promise avant l’été, l’annonce de la réforme de l’hôpital est repoussée à la rentrée. Les services d’urgence craquent, les hôpitaux manquent de moyens et le personnel met en garde : la sécurité des patients ne sera plus forcément assurée cet été.

Tout s’effondre, mais les corporatismes perdurent

L’hôpital traverse une dépression collective qui le met en danger. Comment a-t-on pu en arriver là ? Par la faute de corporatismes étriqués, d’une haute fonction publique obsédée par la gestion budgétaire et de politiques qui ont multiplié les fausses promesses.

Sanofi au bassin de Lacq: une deuxième plainte est déposée

Après deux rapports de l’Anses et de l’Ineris, l’avocat des riverains du bassin de Lacq a déposé une seconde plainte concernant des rejets de valproate de sodium, une substance affectant la reproduction et le développement. Elle vise le groupe Sanofi et les autorités administratives chargées du contrôle du site.

Parcoursup: les organisations syndicales saisissent le Défenseur des droits

Plusieurs syndicats espèrent prouver le caractère discriminatoire de la procédure Parcoursup et obtenir la publication des « algorithmes locaux » utilisés par les universités pour trier les dossiers des lycéens.

A Marseille, les quartiers populaires sont «en miettes»

Dans les quartiers Nord de Marseille, où a grandi Saïd Ahamada (LREM), premier député issu de l’immigration comorienne, habitants et acteurs sociaux sont dubitatifs sur la stratégie d'Emmanuel Macron envers les quartiers populaires. Le président doit présenter mercredi de nouvelles mesures.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées