«On n’a pas du tout fini d’explorer l’histoire de l’esclavage»

À l’occasion de la journée nationale en mémoire des victimes de l’esclavage colonial, le 23 mai 2018, la politologue Françoise Vergès explique pourquoi il reste urgent de s’interroger sur les mécanismes et les effets de la traite transatlantique pratiquée par les navires européens, qui déportèrent plus de 12 millions d’Africains noirs en quatre siècles.

Secret des affaires: un péril démocratique imminent 

Dénoncée par d’innombrables associations, syndicats et sociétés de journalistes, la proposition de loi sur le secret des affaires est examinée jeudi 24 mai par une commission mixte paritaire du Parlement. Sa ratification, qui est imminente, constituerait une mise en cause du droit de savoir des citoyens.

En Irlande, jeunes et migrants animent la campagne pour l’avortement

Le stand de Migrants and Ethnic-minorities for Reproductive Justice (MERJ), dimanche 6 mai à Balbriggan, au nord de Dublin. © Manon Deniau Le stand de Migrants and Ethnic-minorities for Reproductive Justice (MERJ), dimanche 6 mai à Balbriggan, au nord de Dublin. © Manon Deniau

Vendredi 25 mai, un peu plus de 3 millions d’Irlandais sont appelés à voter par référendum pour assouplir la loi sur l’avortement, l’une des plus restrictives d’Europe : l’interruption de grossesse n’y est autorisée qu’en cas de danger de mort. Dans une campagne très serrée, Mediapart a suivi deux collectifs qui mobilisent jeunes, communauté LGBT, mais aussi migrants pour faire gagner le « oui ».

La «violence institutionnelle» de Parcoursup déstabilise les lycéens

Les élèves de terminale ont reçu le 22 mai les premières réponses des établissements d'enseignement supérieur concernant leur orientation post-bac. C'est le baptême du feu de Parcoursup, la nouvelle plateforme. Résultat : la moitié des 810 000 candidats sont en attente. Mediapart a suivi le parcours de quatre d’entre eux cette année. Ils décryptent leurs réponses reçues et doivent eux aussi faire preuve de patience, non sans un certain stress. 

Italie: un novice en politique pour former le gouvernement

Le président italien Sergio Mattarella a confié mercredi soir à Giuseppe Conte la tâche de former le nouveau gouvernement. Un homme au profil atypique, qui devra chapeauter l'alliance inédite entre l'extrême droite de la Ligue et le mouvement antisystème des Cinq Étoiles.

Emmanuel Macron teste son «en même temps» en Russie

En visite à Saint-Pétersbourg, Emmanuel Macron entend profiter de son tête-à-tête avec Vladimir Poutine pour avancer sur plusieurs dossiers diplomatiques, la Syrie et l’Iran. Depuis un an, et malgré une volonté de discuter « sans naïveté » avec la Russie, la situation patine.

Budget: les limites de la course au moins-disant fiscal

Enfermé dans sa logique de baisses d’impôts qui affaiblit toujours plus le budget de l’État, le gouvernement va devoir faire face aux limites de sa politique dans un contexte conjoncturel moins favorable. Des coupes dans les dépenses sociales semblent inévitables. 

RGPD: la France au rendez-vous manqué de la protection des données

Vendredi 25 mai entre en vigueur le règlement général sur la protection des données (RGPD), un texte européen harmonisant les règles de protection des données personnelles. Malgré deux années de préparation, la France n’a pas réussi à promulguer le texte d’adaptation de sa législation et une majorité des entreprises ne se sont toujours pas mises en conformité. La Cnil se veut rassurante et promet « une politique extrêmement pragmatique ».

Le FN a payé une enquête complotiste sur Mediapart avec des fonds publics

Le groupe du FN au Parlement européen a commandé, à la demande de l’eurodéputé Jean-Luc Schaffhauser, une « enquête » sur Mediapart, réglée avec les fonds publics alloués au groupe. Derrière ce rapport complotiste émaillé de fake news, on trouve le cabinet de conseil de l’essayiste Alexandre del Valle.

Le mégaprojet EuropaCity en débat

vignette-replay-europa-city

Retrouvez notre débat autour du futur grand complexe de loisirs et de commerces d'Île-de-France, accusé d'être néfaste pour le climat, avec son directeur du développement David Lebon face à Jean-Yves Souben, écologiste et membre du collectif d'opposants.

L’embargo contre l’Iran place l’Inde dans un profond embarras

Menant depuis quatre ans une politique étrangère peu lisible, le gouvernement Modi craint pour ses achats de pétrole et pour ses investissements à Chabahar, le port iranien destiné à ouvrir un nouvel accès à l’Afghanistan et aux hydrocarbures d’Asie centrale.

Israël, Iran: le «grand jeu» du Moyen-Orient

vignette-replay-israe-l-iran

Retrouvez notre débat avec la députée Delphine O, l'essayiste Pierre Conesa et les chercheuses Leïla Seurat et Mahnaz Shirali.

Un rapport propose d’ouvrir le verrou de Bercy

Une mission d’information parlementaire propose de restreindre le monopole de Bercy sur les poursuites pénales pour fraude fiscale, et d’améliorer les échanges entre le fisc et les parquets.

Millon et Bannon, les deux fées de la «Marion Maréchal Académie»

L’ancienne députée FN du Vaucluse a dévoilé l’organigramme de sa future école des droites, qui ouvrira ses portes à la rentrée 2018 à Lyon. Les réseaux lyonnais de l’ancien président de région Charles Millon, grand avocat de l’union des droites, ont été mis à contribution.

Campagne de Macron: les riches heures du bénévole Alexis Kohler

De son propre aveu, l’actuel secrétaire général de l’Élysée a été un homme clé de la campagne d’Emmanuel Macron. Pourtant, selon nos informations, Alexis Kohler n’a eu qu’un CDD d’un mois avec En Marche! pendant toute la présidentielle. Le reste du temps, il était rémunéré comme directeur financier de MSC, le croisiériste pour lequel il est intervenu à Bercy.

Sarkozy financé par Kadhafi? «C’est vrai», affirme Bachir Saleh pour la première fois

Bachir Saleh, en septembre 2017. © DR Bachir Saleh, en septembre 2017. © DR

Dans un Cash Investigation sur l’affaire libyenne, diffusé mardi 22 mai, l’ancien directeur de cabinet de Kadhafi devient un témoin à charge contre Nicolas Sarkozy. Il confirme les versements opérés par l’ex-chef du renseignement Abdallah Senoussi et évalue à 350 millions d’euros la caisse noire des financements politiques libyens, tous pays confondus. Extraits.

A Londres, les accusations de complaisance avec l’antisémitisme fragilisent Corbyn

Par Amandine Alexandre
Des militants dénoncent ce qu'ils perçoivent comme l'antisémitisme de Jeremy Corbyn, lors d'un rassemblement devant le siège du Labour à Londres le 8 avril 2018. © Reuters/Simon Dawson Des militants dénoncent ce qu'ils perçoivent comme l'antisémitisme de Jeremy Corbyn, lors d'un rassemblement devant le siège du Labour à Londres le 8 avril 2018. © Reuters/Simon Dawson

Accusé d’antisémitisme, l’ancien maire de Londres Ken Livingstone a démissionné lundi 21 mai du Parti travailliste. La polémique sur l’antisémitisme dans les rangs du Labour s’est intensifiée en 2018. Jeremy Corbyn assure ne tolérer aucun « racisme ». Mais son manque de fermeté face à la banalisation de propos antisémites chez quelques responsables du Labour pose question. Ses proches dénoncent une tentative de déstabilisation orchestrée par l’aile droite du parti.

Air Bel, où le logement rend malade

Alors qu'Emmanuel Macron discourt ce mardi sur l'avenir des quartiers populaires, plongée dans le quartier HLM d'Air Bel, dans le 11e arrondissement de Marseille. En septembre 2017, un locataire est mort de la légionellose. Un précédent cas grave avait déjà eu lieu en 2011. Vivant depuis dans l’angoisse, les habitants demandent une étude sanitaire.

Blessing Matthew, 20 ans, meurt noyée en France en traversant la frontière

 © MM © MM

La justice confirme l’identité du cadavre repêché récemment dans une rivière des Alpes : Blessing Matthew, une Nigériane, s’est noyée en traversant la frontière. C’est la première fois qu’un·e migrant·e perd ainsi la vie dans les Hautes-Alpes. Sur place, des bénévoles pointent les dangers des « courses-poursuites » policières. Reportage.

Grande-Synthe: Mawda, 2 ans, migrante, tuée par balle

Par Elisa Perrigueur et Laurène Daycard

Une course-poursuite entre une camionnette de migrants et la police belge a provoqué la mort d’une fillette kurde hébergée dans un camp à Grande-Synthe. Après avoir démenti, le parquet de Mons a admis que l’enfant avait été tuée par une balle. À Grande-Synthe, la douleur est vive et les langues se délient.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées