Une sénatrice au Meurice Malgré la polémique, les repas clandestins continuent

vignette-site

Une sénatrice LR a pu déjeuner mercredi midi au Meurice, l’un des plus célèbres palaces parisiens, selon des informations de Mediapart. L’élue parle d’un « rendez-vous professionnel » et indique qu’elle ne savait pas que c’était interdit.

Covid-19: la lutte contre les variants oblige à changer de stratégie

Pour contrer les variants brésilien, sud-africain et ceux à venir, l’exécutif mise peu sur la limitation de leur circulation. Il parie surtout sur la vaccination. Or, ils y résistent mieux. Une évolution de la stratégie vaccinale mondiale est nécessaire.

Covid: les fausses données de Matignon, l’embarras et le silence

Le 28 janvier, de fausses projections épidémiologiques ont été présentées aux parlementaires, au milieu d’informations succinctes sur la situation sanitaire. Alors que l’exécutif dispose de pouvoirs d’exception, ce manque de transparence et de loyauté devrait interroger. En réalité, très peu.

Mafia du CO2: Arnaud Mimran mis en examen pour assassinat et meurtre

De gauche à droite: Arnaud Mimran, Samy Souied (assassiné) et Marco Mouly, les trois associés du CO2, selon les juges. © DR De gauche à droite: Arnaud Mimran, Samy Souied (assassiné) et Marco Mouly, les trois associés du CO2, selon les juges. © DR

Définitivement condamné pour la plus grande escroquerie de France, l’affairiste français Arnaud Mimran, qui fut aussi un soutien financier de Benyamin Netanyahou, a été mis en examen pour les meurtre et assassinat de son complice Samy Souied et de son beau-père, le milliardaire Claude Dray. Un dossier hors norme où se mêlent l’argent et le sang.

Du plomb à la tour Eiffel: une pollution dissimulée aux salariés et au public

Après Notre-Dame, la tour Eiffel. Le monument parisien, qui est le plus visité au monde, est pollué au plomb dans des proportions qui inquiètent, selon plusieurs documents réunis par Mediapart. Depuis 2009, des rapports d’inspection alertent sur les risques pour les salariés et le public.

Une plainte d’Anticor vise Patrick Ollier, président du Grand Paris et maire de Rueil-Malmaison

Par Etienne Merle (Mediacités)

L’association anticorruption a déposé plainte, le 23 mars, pour « prise illégale d’intérêts », « détournement de fonds publics », « faux et usage de faux » à la suite d’opérations immobilières touchant des proches du maire et ancien ministre.

A Besançon, un nouvel apprenti se bat pour être régularisé

Après la régularisation médiatisée d’un apprenti boulanger à Besançon, Yaya Camara, apprenti électricien, se bat lui aussi pour obtenir des papiers et pouvoir terminer sa formation.  De nombreux cas similaires existent en France.

La loi «Sécurité globale» a été définitivement adoptée

Lors d’un ultime vote, les députés ont adopté, par 75 voix pour et 33 contre, la loi pour « une sécurité globale préservant les libertés » visant à instaurer un « continuum de sécurité » incluant police nationale, police municipale et sociétés de sécurité privées.

Contrôler les «assistés»: pourquoi la notion de «fraude sociale» est trompeuse

Le sociologue Vincent Dubois dissèque dans un livre les pratiques des organismes de l’État, des politiques et de la presse pour contrôler ceux qu’ils appellent « les assistés ». En réalité, ce sont les plus précaires qui subissent le plus grand nombre de contrôles de plus en plus intrusifs, menés au nom de la lutte contre la fraude.

À l’air libre

Assurance-chômage: «Cette réforme, c’est la fin de l’indemnisation»

Dans « À l’air libre » jeudi, décryptage de la réforme de l’assurance-chômage, qui devrait entrer en vigueur en juillet. Le sociologue Mathieu Grégoire détaille ce qui attend les demandeurs d’emploi. Également au sommaire : les violences en Irlande du Nord.

Victoire de Veolia sur Suez: un succès par complicité politique

Antoine Frérot et Emmanuel Macron lors du salon World Nuclear Exibition. © Capture du site de Veolia Antoine Frérot et Emmanuel Macron lors du salon World Nuclear Exibition. © Capture du site de Veolia

« Dans cette bataille, nous avons toujours été seuls. » Au lendemain de l’accord annoncé entre Suez et Veolia, les salariés de Suez dénoncent une trahison, le rôle trouble du pouvoir et les menaces subies même par les administrateurs du groupe. Pourquoi le pouvoir macronien s’est-il exposé si fortement dans une opération qui ne peut qu’aboutir à une casse sociale et industrielle dans les deux groupes ? Enquête.

Une philosophie de l’immunité

En retraçant la généalogie d’une notion aujourd’hui dominante, le philosophe Roberto Esposito montre qu’il existe des conceptions antagonistes des relations entre immunité et communauté.  

Régionales: le risque d’élections sans campagne ni électeurs

Après des semaines d’hésitation, le gouvernement a opté pour organiser les élections régionales et départementales les 20 et 27 juin prochains. Mais la question de l’organisation d’une campagne à même de mobiliser les électeurs reste entière.

Loi «climat»: des mesures de façade votées pour la rénovation énergétique

Pilier de la transition écologique, la rénovation énergétique était discutée lundi par les députés.  Alors qu’à l’échelle de l’UE, la France est en queue de peloton de la rénovation des logements, la majorité se contente de mesures en trompe-l’œil.

L’ONU au centre d’un scandale lié à la guerre en Ethiopie

Alors que la guerre fait rage dans la région éthiopienne du Tigré, des casques bleus originaires de cette zone ont été retirés de force de contingents éthiopiens et renvoyés vers l’Éthiopie, où certains auraient été exécutés. L’ONU continue pourtant de collaborer avec ce pays pour ses opérations de maintien de la paix.

Monaco: nouvelles inculpations pour les ex-ministres de l’intérieur et de la justice

L’affaire Rybolovlev, qui implique le patron de l’AS Monaco et plusieurs dignitaires de la principauté, continue à prendre de l’ampleur. Déjà mis en cause, les anciens ministres de l’intérieur et de la justice de Monaco sont désormais soupçonnés de « prise illégale d’intérêts ».

PMU: le patron s’enrichit, les salariés trinquent

Qatar Prix de l’Arc de triomphe, 7 octobre 2018. © Philippe LOPEZ / AFP Qatar Prix de l’Arc de triomphe, 7 octobre 2018. © Philippe LOPEZ / AFP

Si les salariés du PMU, sous la tutelle des ministères du budget et de l’agriculture, souffrent de la crise sanitaire, le directeur général, Cyril Linette, profite de rémunérations colossales, proches de 800 000 euros par an. Son contrat prévoit un parachute doré avoisinant le million d’euros.

JO 2024: l’aménageur public se paye les services de Publicis pour gérer un «risque d’image»

D’après nos informations, Grand Paris Aménagement a fait appel à l’agence de communication pour gérer un « risque d’image important » lié à la destruction de jardins à Aubervilliers, préalable à la construction d’une piscine olympique. La société a dressé une liste de journalistes et personnalités hostiles.

A Calais, «on fait de l’hospitalité militante»

Depuis 2018, le collectif citoyen Migraction59 permet à des exilés de Calais d’être hébergés en famille le temps d’un week-end, à Calais et jusque dans la métropole lilloise, par « solidarité régionale ».

Le comportement controversé d'un conseiller de Gérald Darmanin

Mediapart a recueilli une série de documents et témoignages dénonçant le comportement dans le cadre professionnel de Mathieu Debatisse, un vice-procureur reconverti dans la police. Ces dernières années, sa nomination dans deux cabinets importants avait été bloquée après des alertes. En octobre, il est devenu l’adjoint du conseiller police de Gérald Darmanin.

Chez Egis, la Caisse des dépôts copie les pratiques des fonds vautours

Contrôlant 75 % du groupe d’ingénierie Egis, la Caisse des dépôts (CDC) impose à l’entreprise de distribuer à ses actionnaires 82,7 millions d’euros en dividendes, soit 100 % de ses bénéfices de 2019 et 2020. D’ordinaire, seuls les fonds rapaces siphonnent à ce point-là la richesse créée par les sociétés qu’ils contrôlent.

Violences du 1er mai: Alexandre Benalla renvoyé devant le tribunal

Alexandre Benalla, ex-collaborateur d’Emmanuel Macron à l’Élysée, a été renvoyé en procès par le juge d’instruction chargé d’enquêter sur l’affaire des violences du 1er mai 2018 à Paris. Il sera notamment jugé pour « violences volontaires », ou encore « port d’arme » non-autorisé, aux côtés de trois autres prévenus.

«Séparatisme»: au Sénat, la fièvre islamophobe

Le Sénat a adopté, lundi 12 avril, une version largement durcie du projet de loi contre le « séparatisme ». Les débats ont donné à voir la surenchère d’une droite sénatoriale décidée à légiférer tous azimuts, des mariages aux piscines en passant par les terrains de sport.

Présidentielle: le PCF opte pour une candidature «quoi qu’il en coûte»

Le parti veut lancer son secrétaire national, Fabien Roussel, dans la course vers l’Élysée afin de tenter d’exister à nouveau et d’assurer ses arrières aux législatives. Une stratégie perdante, estiment les opposants internes.

Pourquoi l’évangélisme est la nouvelle religion planétaire

Plus d’un chrétien sur quatre, dans le monde, est évangélique. L’historien Sébastien Fath explique, dans un entretien à Mediapart, les raisons du succès de ce courant protestant radical en Afrique, en Asie du Sud-Est, en Amérique latine, mais aussi en France dans les quartiers populaires. 

Vaccins: l’UE toujours plus fragmentée

La Commission martèle qu’au moins 70 % des citoyens européens seront vaccinés à l’été. Elle veut faire oublier les ratés des premiers mois. Mais l’incertitude reste vive, comme en témoigne l’attrait de plus en plus vif pour le vaccin russe, y compris en Allemagne.

L’Europe au cœur de la guerre mondiale des doses

Les tensions entre l’Europe et le Royaume-Uni illustrent le retour du protectionnisme tant chaque État est pressé de vacciner sa population. Mais les nations sont interdépendantes pour la fabrication des sérums et, pour stopper la pandémie, les pays pauvres doivent y avoir accès.

Démantèlement d’EDF: le gouvernement joue cartes sous table

capture-d-e-cran-2021-04-12-a-19-33-03

« Il n’y aura pas de scission, il n’y aura pas de privatisation », a soutenu le PDG d’EDF le 10 avril. Mediapart publie une note du gouvernement, adressée le 9 avril aux syndicats, qui dit tout le contraire: l'exécutif veut privatiser au plus vite la partie la plus rentable du groupe.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées