mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne

Mediapart

ven. 30 sept. 2016 30/9/2016 Édition de la mi-journée

Dans les mails de Hillary Clinton Affaire Kadhafi: révélations sur le noyé du Danube

Choukri Ghanem, en décembre 2007, alors ministre du pétrole du gouvernement libyen. © Reuters Choukri Ghanem, en décembre 2007, alors ministre du pétrole du gouvernement libyen. © Reuters

Officiellement, Choukri Ghanem a été victime d’une crise cardiaque, puis s’est noyé dans le Danube en avril 2012. Mais personne n’a jamais cru à cette version. À l’époque, des mails échangés par Hillary Clinton, alors chef de la diplomatie américaine, et ses conseillers évoquaient une mort « hautement suspecte ». Mediapart a pu contacter à Vienne une connaissance de l’ancien ministre du pétrole qui évoque plusieurs pistes, dont celle de « pots-de-vin » versés à des politiciens en France, en Italie et en Angleterre.

Sarkozy, Squarcini et la Libye: les folles écoutes judiciaires d’Alexandre Djouhri

Alexandre Djouhri (gauche) et Bernard Squarcini, l'ex-patron du renseignement intérieur © DR et Reuters Alexandre Djouhri (gauche) et Bernard Squarcini, l'ex-patron du renseignement intérieur © DR et Reuters

Des écoutes ordonnées par la justice lèvent une partie du voile sur l’intermédiaire Alexandre Djouhri. Ce proche de Claude Guéant met quotidiennement à contribution l’ancien patron du renseignement intérieur, Bernard Squarcini. Il prétend connaître Sarkozy depuis 1986, rencontrer Hollande, faire des affaires avec Serge Dassault et aussi mettre une « torchée » à l’ambassadeur du Qatar. Il est aujourd’hui au cœur de l’affaire des financements libyens.

Affaire Squarcini: le coup de fil qui fait tomber le maître espion de Sarkozy

Mediapart s’est procuré les écoutes à l’origine de l’affaire Squarcini. On y entend notamment l’ancien patron du renseignement intérieur, reconverti dans le privé, contacter un haut magistrat et le patron de la police parisienne pour obtenir des informations sur le groupe LVMH.

Alain Juppé, son ennemi, c'est François Hollande

À quelques jours d’intervalle, François Hollande et Alain Juppé se sont exprimés sur la démocratie et l’État. Pour mieux se distinguer du président sortant, le maire de Bordeaux a vanté, à Villeurbanne, ses solutions libérales. Et pointé le manque de crédibilité de celui qu’il espère remplacer.

Primaire de la droite: la France sur ordonnances

La quasi-totalité des candidats à la primaire de la droite veulent « gouverner par ordonnances » dès les premiers mois du quinquennat. Une méthode choc pour réformer l'assurance chômage, la fonction publique ou l'éducation en tordant le bras du Parlement et en prenant de court les syndicats. 

Le mauvais coup des sénateurs contre la presse

Quatre amendements au projet de loi Égalité et citoyenneté modifient en profondeur le droit applicable à la presse. Sur Internet, la prescription des délits de diffamation serait ainsi quasi impossible, et le désistement du plaignant ne viendrait plus automatiquement clore une affaire.

A Hayange, le maire FN ferme le Secours populaire jugé «pro-migrants»

Le maire FN d’Hayange a demandé au Secours populaire d’évacuer d’ici vendredi 30 septembre le local municipal qu’il occupait de longue date. Fabien Engelmann reproche à la présidente de l’association caritative de faire « de la propagande pro-migrants toute l’année ». « Le seul combat qu’on mène, c’est contre la misère », rétorque celle-ci.

A Madrid, le socialiste Sánchez tente une prise à la Corbyn

Le PS espagnol est au bord de l’implosion, divisé sur la stratégie à adopter face à un éventuel gouvernement minoritaire de Mariano Rajoy. Le dirigeant socialiste Pedro Sánchez, plus fragilisé que jamais, en appelle au vote des militants pour retrouver de l’air. Le scénario de nouvelles législatives en décembre se renforce.

«Spoon River», un trésor poétique exhumé

Spoon River est un classique de la littérature américaine qui n’est que peu connu en France. Une nouvelle traduction nous permet de le redécouvrir. À la joie de lire pareille merveille s’ajoute le plaisir de remonter aux sources d’une lignée poétique moderne.

Plus d’Etat dans les banlieues: l’appel de 120 municipalités

Cent vingt municipalités, réunies au sein de l’association des maires Ville & banlieue, interpellent les candidats à la présidentielle : ce n’est que par un engagement massif de l’État que les quartiers en difficulté pourront relever la tête.

Hongrie: la dérision politique devient une arme anti-Orbán

Par Corentin Léotard et Ludovic Lepeltier-Kutasi

Face à l’autoritarisme du gouvernement Orbán, et à quelques jours du référendum du 2 octobre, la société hongroise ressuscite son humour politique aux confins de l’absurde, qui faisait sa force sous le régime soviétique.

François Hollande se rappelle aux ouvriers du passé

Parler des ouvriers, parler aux ouvriers n’a jamais été le fort de François Hollande. Ce mercredi 28 septembre, il a réhabilité les mineurs grévistes de 1948. Mais la ficelle paraît un peu grosse.

Sarkozy face à Buisson: le traître et l’inspirateur

Des affaires, Nicolas Sarkozy en affronte à tour de bras, et réagit toujours en deux temps : il se pose en victime, puis accuse ses accusateurs, présentés comme des menteurs ou des nuls. Avec le livre de Patrick Buisson, la parade sera plus compliquée.

Peines légères requises au procès des salariés d’Air France

Mille euros d’amende, deux à quatre mois de prison avec sursis: le procureur de la République a demandé des condamnations relativement mineures en ce deuxième et dernier jour du procès dit de la « chemise arrachée ».

Les salariés d’Alstom veulent maintenir la pression

Les annonces du gouvernement pour pérenniser le site Alstom de Belfort, berceau du TGV, sont attendues pour le 4 octobre. Les salariés du groupe ont manifesté mardi. Le PDG, Henri Poupart-Lafarge ne voit pas « d’issue structurelle » pour l’usine.  

Joseph Kabila joue les prolongations

Selon la Constitution, Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo depuis 2001, doit quitter son poste le 19 décembre prochain. Une partie de l’opposition l’accuse de vouloir jouer les prolongations, tandis qu’en coulisses se joue une bataille entre Kabila et les Occidentaux, qui ne veulent plus de lui.

Un rapport pointe l’école comme une machine à fabriquer les inégalités

Une enquête du Cnesco se penche sur trente ans de politiques éducatives destinées à réduire les inégalités. Ce rapport, réalisé par une quarantaine de chercheurs, démonte point par point les errements du système et essaie d’expliquer l’échec de l’enseignement prioritaire, sur lequel se sont appuyés les gouvernements successifs et dont le bilan est largement contrasté. Le constat est sans appel : ces politiques ont été inefficaces. 

La Deutsche Bank, grand corps malade de la finance mondiale

Menacée d’une amende record de 14 milliards de dollars par la justice américaine, la Deutsche Bank est en grande difficulté. En refusant de se porter garant de cette institution au cœur de la machine économique allemande, Berlin a déclenché une déroute boursière pour la banque. La banque, qui détient un portefeuille de 42 000 milliards de dollars de produits dérivés, fait peur à tout le monde.

«S’ils évacuent la ZAD, ils vont raser un village»

Plusieurs dizaines d’habitants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes réclament le respect de leurs droits en cas d’évacuation de la zone. Leur avocat dénonce l’opacité juridique qui entoure le projet d’évacuation.

L’opticien de Lampedusa, l’homme qui n’avait rien vu

Journaliste pour la BBC, Emma-Jane Kirby donne ici un court récit, bouleversant par sa retenue, sur la prise de conscience d’un homme ordinaire, le jour où il s’est trouvé face à des centaines de migrants naufragés, à un kilomètre de l’île de Lampedusa.

Un carnet consignait en 2007 les millions libyens de Nicolas Sarkozy

acap
L’ancien ministre du pétrole libyen Choukri Ghanem, retrouvé noyé dans le Danube en avril 2012, a laissé derrière lui un carnet de notes actuellement exploité par la justice. L’ancien dirigeant y a détaillé, le 29 avril 2007, une série de trois versements destinés à la campagne présidentielle de l’ancien chef de l’État.

Sarkozy, Juppé, Fillon ont tous œuvré pour la guerre en Libye

Adversaires à la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy, François Fillon et Alain Juppé étaient en 2011, respectivement président de la République, premier ministre et ministre des affaires étrangères. Aujourd'hui, seul l’ex-chef de l’État se félicite encore de la guerre en Libye.

Les Etats-Unis sur la voie du progressisme

ici-l-amerique-04-illustr

Cela peut sembler paradoxal en cette époque où Donald Trump est au coude-à-coude avec Hillary Clinton, mais de nombreux signes pointent vers une Amérique qui tourne à gauche. Débat avec Christophe Deroubaix, auteur de L’Amérique qui vient.

Le débat Trump-Clinton, deux univers qui se font face

C’est un premier débat présidentiel sans grande surprise qui s’est déroulé lundi 26 entre le républicain Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton. L’un égrenant les thèmes de campagne ayant fait son succès auprès de la base républicaine, l’autre détaillant des propositions sérieuses en espérant séduire les indécis. 

Au tribunal, plongée dans la fortune cachée des Wildenstein

Le procès de Guy Wildenstein, qui risquait d’être repoussé, se poursuit finalement. Le tribunal correctionnel de Paris a commencé lundi 26 à décortiquer les “trusts” qui ont permis à la famille de marchands d’art de dissimuler une part importante de son patrimoine.

Plus de la moitié des ados vivant en bidonvilles sont déscolarisés

Les 1 800 à 2 000 jeunes de 12 à 18 ans, roms pour la plupart, vivant en habitat précaire sont déscolarisés dans 53 % des cas, selon une étude réalisée par le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation. Les expulsions à répétition sont le principal frein à l’accès à ce droit pourtant fondamental en France, jusqu’à 16 ans tout du moins.

Nathalie Mistral: mes quinze ans de combats chez les guérilleros des Farc

Par Pascale Mariani
Audrey, dite Nathalie Mistral, depuis quinze ans chez les Farc. © Federico Rios Audrey, dite Nathalie Mistral, depuis quinze ans chez les Farc. © Federico Rios

La guérilla colombienne et le gouvernement ont officiellement signé l'accord de paix ce 26 septembre, mettant fin à plus d'un demi-siècle de guerre. Depuis quinze ans, Audrey, une Française originaire de Montpellier, combat dans les rangs des Forces armées révolutionnaires de Colombie. La guérilla a révélé récemment son existence. Nous l'avons rencontrée dans les forêts du Nord-Ouest colombien et elle détaille les raisons de cet engagement.

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées