Charlotte Rouault 2

Ses Derniers articles

  • Salah Amouri reste en prison

    Par
  • En Iran, la crise gouvernementale masque la contestation

    Par
    Une cinquantaine de jours après sa réélection largement contestée, le président Mahmoud Ahmadinejad a semé la discorde dans son propre camp en nommant Esfandiar Rahim Mashaie vice-président. Le Guide suprême est intervenu et les annonces de départ de ministres se sont multipliées, peu de temps avant le vote de confiance des parlementaires au gouvernement et la cérémonie d'investiture prévue le 5 août. Parallèlement aux conflits internes à la sphère politique, les Iraniens continuent d'exiger une ouverture du régime, soutenu par la mobilisation internationale.
  • Iran : entre manifestations de rue et crise en haute sphère

    Par
    Une cinquantaine de jours après sa réélection contestée par un large mouvement social, le président Mahmoud Ahmadinejad a semé la discorde dans son propre camp en nommant Esfandiar Rahim Mashaie vice-président. Le Guide suprême est intervenu et les annonces de départ de ministres se sont multipliées, peu de temps avant le vote de confiance des parlementaires au gouvernement et la cérémonie d'investiture prévue le 5 août. Parallèlement aux conflits internes à la sphère politique, les Iraniens continuent d'exiger une ouverture du régime, soutenu par une mobilisation internationale toujours plus importante.
  • Partir en vacances, c'est aussi rester dans le rythme

    Par

    Cette année, un Français sur deux ne partira pas en vacances. Si l'instauration des deux premières semaines de congés payés en 1936 a voulu démocratiser cette pratique, la façon dont elle est mise en œuvre aujourd'hui témoigne de la persistance d'inégalités liées à des facteurs économiques, culturels et familiaux. Les femmes seules avec enfant(s) et les jeunes sont ceux qui souffrent le plus d'être exclus du rituel.
  • Joachim Gatti, victime du flash-ball à Montreuil: «Il me reste un œil et avec lui une haine sourde»

    Par et

    Joachim Gatti, a été blessé le 8 juillet 2009 par un tir de flash-ball, et a perdu un œil. «Il m'en reste un et avec lui une haine sourde», a-t-il fait lire au cours de la manifestation organisée le 13 juillet 2009. Mediapart a recueilli l'enregistrement du texte de Joachim Gatti lu par un ami. Depuis 2005, au moins six personnes ont connu le même sort.

  • 1999-2009: à Paris, les Iraniens commémorent les révoltes

    Par
    Ce jeudi 9 juillet, Iraniens et Français ont défilé de la place de la Sorbonne à l'université Jussieu à Paris pour commémorer les dix ans de la révolte étudiante en Iran, faisant écho à de nombreux autres rassemblements prévus dans le monde entier. Cet anniversaire résonne dans l'actualité, en pleine révolte de la population iranienne.
  • Reportage au centre de rétention de Vincennes, sur fond de tentatives de suicide et grève de la faim

    Par
    «Depuis deux mois, il y a eu une quinzaine de tentatives de suicide au centre de rétention de Vincennes», assure la Cimade. Les sans-papiers ont décidé la semaine dernière d'entamer une grève de la faim pour dénoncer la violence de leur enfermement. Mediapart est allé à leur rencontre afin de recueillir le témoignage d'Ahmed, qui a été renvoyé en Algérie hier, mardi 7 juillet. Reportage.
  • Les sans-papiers retenus à Vincennes entament une grève de la faim

    Par
    Mardi 30 juin, l'ensemble des sans-papiers du centre de rétention administrative de Vincennes (94) se sont déclarés en grève de la faim, réagissant à «une énième tentative de suicide». Une liste de revendications rédigée a été envoyée à l'administration.
  • Iran: Moussavi sous pression malgré le soutien international

    Par
    Si la révolte des Iraniens peine de plus en plus à se faire entendre à l'étranger, des témoignages rapportent l'intensification des mises en détention et des cas de tortures ont été dénoncés. Malgré tout, les Iraniens continuent de manifester leur colère, confrontés à l'absence de perspective. Lundi 29 juin, les négociations entamées entre le Conseil des gardiens et les candidats contestant la réélection d'Ahmadinejad n'avaient abouti à aucun accord.
  • Obama se décide à intervenir: les Etats-Unis «sont choqués et outrés»

    Par
    Le président américain est, pour la première fois, intervenu sur le conflit iranien. Les Etats-Unis «sont choqués et outrés» par la répression violente de l'opposition. Mardi, le Conseil des gardiens a exclu d'annuler le scrutin, estimant qu'il n'y avait pas eu d'irrégularités. Une marche en hommage aux victimes est toutefois prévue pour jeudi et l'idée de lancer une grève générale semble faire son chemin. Le candidat conservateur Rezaï a décidé de retirer sa plainte pour irrégularités.