Dan Israel

J’ai rejoint le service Economie de Mediapart en novembre 2012, pour m'intéresser aux entreprises au sens large. Après avoir développé une certaine obsession pour l'évasion fiscale, je me consacre désormais au monde du travail et à ses enjeux. Coordinateur du service économie-social.

Contacts

Twitter
@dan_mdpt

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Le gouvernement soutient Uber, pourtant condamnée à payer 17 millions d’euros

    Uber, Deliveroo : les batailles de l’ubérisation — Analyse

    Les prud’hommes de Lyon viennent de condamner Uber à payer plus de 17 millions d’euros à 139 chauffeurs, qu’elle aurait dû salarier et non pas employer comme des travailleurs indépendants. Mais malgré les condamnations désormais régulières des plateformes, le gouvernement cherche à légitimer leur modèle par tous les moyens.

  • Laurent Berger : « La majorité pensait peut-être que la CFDT bluffait. On ne bluffait pas »

    Retraites : la nouvelle réforme de Macron — Entretien

    Après le succès massif de la première journée de mobilisation contre la réforme des retraites, le secrétaire général de la CFDT explique pourquoi il s’oppose à tout report de l’âge légal de départ et parie que l’unité syndicale se maintiendra sur ce thème. Il appelle les parlementaires à prendre leurs responsabilités.

  • Plus d’un million de personnes dans la rue, mais Macron ne recule pas

    Retraites : la nouvelle réforme de Macron

    Les mobilisations contre la réforme des retraites ont atteint un niveau historique, jeudi 19 janvier. Les syndicats, unanimes, ont appelé à une seconde journée de manifestations et de grève le 31 janvier. S’exprimant depuis l’Espagne, le président n’a rien cédé.

  • Retraites : convaincus de frapper fort jeudi, les syndicats moins confiants pour la suite

    Retraites : la nouvelle réforme de Macron

    La première journée de mobilisation contre le projet du gouvernement devrait donner lieu le 19 janvier à des grèves et à des manifestations massives. L’opposition au recul de l’âge de départ et la colère contre l’exécutif sont palpables. Mais le mouvement tiendra-t-il dans la durée ?

  • Le mirage des petites retraites à 1 200 euros

    Retraites : la nouvelle réforme de Macron — Analyse

    En contrepartie du recul de l’âge de départ à la retraite, le gouvernement promet que les pensions minimales équivaudront à 85 % du Smic. Mais cette mesure ne vaudra que pour les carrières complètes, et ne devrait s’appliquer intégralement que pour très peu de personnes.

  • La plateforme de livraison Stuart relaxée des accusations de « travail dissimulé »

    Uber, Deliveroo : les batailles de l’ubérisation

    La filiale de La Poste a été relaxée ce jeudi par le tribunal de Paris. Elle était accusée de faire travailler des livreurs en tant qu’indépendants, en les privant des droits et des avantages liés au statut de salarié. En revanche, elle a été condamnée pour avoir utilisé une société-écran pour en employer certains.

  • Réforme des retraites : travailler plus longtemps au nom du « progrès social »

    Retraites : la nouvelle réforme de Macron

    Élisabeth Borne a annoncé le recul de deux ans de l’âge légal de départ à la retraite, qui atteindra progressivement 64 ans. La durée de cotisation pour partir sans pénalités augmentera aussi plus vite que prévu. Une réforme aux antipodes des ambitions du premier quinquennat Macron.

  • L’économiste Antoine Bozio : pourquoi la réforme des retraites « pourrait aggraver » les inégalités

    Retraites : la nouvelle réforme de Macron — Entretien

    Spécialiste du sujet et inspirateur de la première réforme qu’Emmanuel Macron a tenté de faire passer, le directeur de l’Institut des politiques publiques avertit sur les choix que pourrait faire le gouvernement. Et explique les revirements du président sur ce dossier brûlant.

  • Timbre, tournées : la lente déliquescence de La Poste

    Espace de travail — Entretien

    À la fin du timbre permettant l’acheminement d’une lettre en 24 heures s’ajoute l’inquiétude autour d’expérimentations pour supprimer les tournées quotidiennes. L’occasion de revenir sur les mécanismes qui poussent les postiers à travailler toujours plus vite, et plus mal.

  • Ceci n’est pas un patron de gauche

    Espace de travail — Entretien

    L’un est un observateur critique du monde du travail, l’autre un patron qui refuse toute étiquette politique, mais qui a mis en place dans son entreprise une mesure réclamée par une bonne partie de la gauche : la semaine de quatre jours, aux 32 heures, sans baisse de salaire. Rencontre entre Arthur Brault-Moreau et Laurent de la Clergerie, PDG du distributeur informatique LDLC.

  • La justice soupçonne des pots-de-vin entre des policiers franciliens et la fourrière

    France — Enquête

    La justice enquête sur un vaste système de corruption présumée impliquant des policiers et fonctionnaires d’Île-de-France, selon des informations de Mediapart. Au cœur des investigations, une société de mise en fourrière dont le dirigeant a été mis en examen et placé en détention provisoire.

  • Élisabeth Borne dévoile les premiers contours de la réforme des retraites

    Retraites : la nouvelle réforme de Macron

    Plutôt 64 que 65 ans pour avoir le droit de toucher une pension, et pas d’augmentation de la durée de cotisation au-delà de 43 annuités : la première ministre a donné des pistes sur ses préférences, avant les annonces officielles du 10 janvier. Les syndicats restent unanimes dans leur hostilité.