François Bonnet

Né en 1959. Journaliste à VSD, à Libération (1986-1994) puis au Monde (1995-2006), où il est rédacteur en chef du service international. Directeur-adjoint de la rédaction de Marianne en 2007, il est l’un des fondateurs de Mediapart en 2008.

Consultez ma déclaration d'intérêts

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Cinq très mauvaises raisons de réintégrer l’Otan

    Par

    Nicolas Sarkozy a décidé seul que la France rejoindra le commandement intégré de l'Otan. Quitte à faire voler en éclats un consensus national en matière de défense. Prendre toute sa place, relancer la défense européenne, influer sur l'allié américain: aucun de ces arguments présidentiels ne tient. Reste une démarche purement idéologique ignorante des mouvements du monde et guère éloignée de ce que fut l'administration Bush, animée du seul souci de rejoindre « la famille occidentale ». Analyse.

  • Intégrer l’OTAN, un acte de décès de la défense européenne

    Par

    Nicolas Sarkozy a confirmé, mercredi, sa décision de réintégrer pleinement les structures de commandement de l'OTAN. A gauche et à droite, les désaccords s'expriment. Pas seulement au nom des principes gaullistes ou en brandissant l'indépendance nationale. Mais surtout en mettant en avant le risque de tuer la politique de défense européenne. Aujourd'hui embryonnaire et confuse, elle pourrait ne pas se remettre d'un tel choix. Enquête (photo, troupes européennes au Tchad, mission Eufor).

  • Les huit jours qui ont vu le pouvoir imploser

    Par
    Depuis la prestation télévisée ratée de Nicolas Sarkozy, jeudi dernier, la plus grande désorganisation règne au sommet de l'Etat. Le gouvernement est en voie de désintégration: sur seize ministres, cinq demeurent effectivement en service. Désavoués, doublés, encadrés de «médiateurs» ou de «conseils», ou simplement absents, ils laissent l'Elysée en première ligne face à une multiplication de conflits et de mouvements sociaux. Cette solitude de l'hyperprésident le condamne à une impopularité grandissante. Analyse.
  • C’est fait, Israël a son Hamas…

    Par
    La société israélienne bascule à droite, voire à l'extrême droite. L'effondrement des travaillistes, la défaite historique de tous ceux prêts à des négociations avec les Palestiniens laissent bien peu d'espoir quant à la reprise d'un processus de paix. L'irruption au centre du jeu politique du parti ultra et ouvertement raciste Israël Beitenu, d'Avigdor Lieberman (photo), va rendre particulièrement complexe la tâche que s'était fixée la nouvelle administration américaine. Parti pris.
  • Les dangers d’un face-à-face avec un Président inaudible

    Par
    Encore. Encore Sarkozy. L'envie est grande de prendre ses jambes à son cou. Ce serait une erreur, tant l'intervention présidentielle de ce jeudi pourrait être un tournant du quinquennat. Comme le fut, en 1996, celle de Jacques Chirac qui, quelques mois plus tard, fut condamné au rôle de « roi fainéant ».
  • Notre réunion au Châtelet: trois heures pour une presse libre

    Par

    Plus de 1.500 personnes ont participé, vendredi soir au Théâtre du Châtelet, à une réunion organisée par l'Appel des Six sur la liberté de l'information et le pluralisme de la presse. Animée par Guy Bedos et Frédéric Bonnaud, cette soirée a permis de mettre au centre ce qui est un enjeu pour tous les citoyens: celui d'une presse pluraliste. Compte-rendu (dessin de Charb-Charlie Hebdo).

  • Presse : Sarkozy en rédac'-chef prudent

    Par et
    Nous avons beaucoup énervé notre président. Nous, Mediapart, et tous ceux – ils sont nombreux – qui se sont farouchement opposés à la procédure des « états généraux» de la presse. Nicolas Sarkozy a présenté, vendredi 23 janvier, une brassée de mesures pour «sauver» le secteur. Les plus polémiques d'entre elles ont été remisées: pas de révision des seuils de concentration, compromis sur les droits d'auteur, afflux de subventions aux éditeurs. Mais fort de ses subsides aux grands barons du secteur, le président entend suivre de près les réformes.
  • Obama ordonne de fermer Guantanamo dans l'année

    Par
    Le président américain a signé, jeudi 22 janvier, le décret ordonnant la fermeture de la prison de Guantanamo, dans un délai maximal d'un an. Ouverte en 2002, Guantanamo est l'illustration la plus scandaleuse de la manière dont l'administration Bush s'était exonérée de toutes règles de droit au nom de la «guerre contre le terrorisme».
  • Après Gaza, l'horizon noir d'une reprise du dialogue

    Par
    Et maintenant? Alors que la communauté internationale s'agite et que Gaza prend la mesure des dévastations commises par la guerre, le bilan politique est tout aussi sinistre. Le Hamas est toujours là, Israël s'interroge sur ce qui a été gagné. Et tout dialogue paraît renvoyé à un futur trouble. Illustration en a été faite, lundi soir à Paris, lors d'une réunion organisée par l'hebdomadaire Marianne et où sont intervenus l'ambassadeur de la Palestine, Elias Sanbar, et l'ancien ambassadeur d'Israël, Elie Barnavi.
  • Après Gaza, l'horizon noir d'une reprise du dialogue

    Par
    Et maintenant? Alors que la communauté internationale s'agite et que Gaza prend la mesure des dévastations commises par la guerre, le bilan politique est tout aussi sinistre. Le Hamas est toujours là, Israël s'interroge sur ce qui a été gagné. Et tout dialogue paraît renvoyé à un futur trouble. Illustration en a été faite, lundi soir à Paris, lors d'une réunion par l'hebdomadaire Marianne et où sont intervenus l'ambassadeur de la Palestine Elias Sanbar et l'ancien ambassadeur d'Israël Elie Barnavi. Récit