Justine Brabant

Ses Derniers articles

  • Les arrêtés anti-mendicité, ou comment cacher la misère des centres-villes

    Par
    À Cannes, le 16 octobre 2016. En 2009, la municipalité UMP de la ville avait pris un arrêté anti-mendicité visant la mendicité « agressive ». © Reuters À Cannes, le 16 octobre 2016. En 2009, la municipalité UMP de la ville avait pris un arrêté anti-mendicité visant la mendicité « agressive ». © Reuters

    Remis en lumière cet été par le maire LREM de Besançon, les arrêtés anti-mendicité existent en France depuis les années 1990. Régulièrement retoqués par la justice administrative, ils demeurent néanmoins un outil privilégié des municipalités de droite soucieuses de satisfaire les commerçants et riverains de leurs centres-villes.

  • Climat: des dizaines de milliers de manifestants en France, et l’espoir d'un sursaut

    Par
    Dans le cortège de la Marche pour le climat, Paris, le 8 septembre 2018. © Mediapart / Justine Brabant Dans le cortège de la Marche pour le climat, Paris, le 8 septembre 2018. © Mediapart / Justine Brabant

    Des organisations de 90 pays manifestaient aujourd’hui sous le mot d'ordre #RiseForClimate, « Dans nos rues pour le climat ». En France, la démission fracassante de Nicolas Hulot a donné une impulsion inédite au mouvement, qui a réuni plus de cent mille personnes, selon les ONG.

  • Pourquoi le choléra n’est toujours pas éradiqué

    Par
    Un réfugié rohingya reçoit un vaccin oral contre le choléra, au Bangladesh, le 17 octobre 2017. © Reuters Un réfugié rohingya reçoit un vaccin oral contre le choléra, au Bangladesh, le 17 octobre 2017. © Reuters

    Le retour de la maladie en Algérie rappelle que même les pays dotés d’infrastructures solides ne sont pas à l’abri de cas dits « importés ». Le choléra tue surtout dans les pays pauvres comme Haïti, ou en guerre comme le Yémen. Si plusieurs avancées scientifiques ravivent l’espoir, la bataille est aussi politique.

  • Yémen: face aux possibles crimes de guerre de la coalition, Paris se tait

    Par
    Un homme devant les dégâts causés par un bombardement à Amran, Yémen, le 25 juin 2018. © Reuters Un homme devant les dégâts causés par un bombardement à Amran, Yémen, le 25 juin 2018. © Reuters

    Le très lourd bilan humanitaire des frappes de la coalition intervenant au Yémen sous commandement saoudien, documenté par un rapport de l’ONU publié le 28 août, cause de vifs débats chez certains alliés de Riyad – dont les Américains –, mais guère en France.

  • Violences sexuelles dans l’Eglise: le rendez-vous raté du pape François

    Par
    Le pape François s'adresse à des journalistes, dans l'avion, après son voyage en Irlande © Reuters Le pape François s'adresse à des journalistes, dans l'avion, après son voyage en Irlande © Reuters

    Propos ambigus sur l'homosexualité, refus de répondre à un archevêque qui l'accuse d'avoir couvert les agissements d'un cardinal américain, absence persistante de mesures concrètes pour faire appliquer la « tolérance zéro » : alors qu'il était très attendu sur ces questions, la semaine écoulée vient de donner raison à ceux qui pensent que le pape François ne change pas fondamentalement la position de l’Église sur ces questions.

  • EELV mise sur les européennes pour se refaire une santé

    Par
    Aux journées d'été d'Europe Ecologie-Les Verts, à Strasbourg, le 24 août 2018. © Justine Brabant Aux journées d'été d'Europe Ecologie-Les Verts, à Strasbourg, le 24 août 2018. © Justine Brabant

    À Strasbourg, les journées d’été d’Europe Écologie-Les Verts ont été l’occasion pour le parti de lancer ses militants dans la bataille des élections européennes. Dans une passe difficile, EELV compte sur un scrutin qui lui est historiquement plutôt favorable pour se repositionner comme force politique autonome.

  • Les écolos veulent faire entendre leur différence sur les questions migratoires

    Par

    Réunis en journées d’été à Strasbourg, les militants d’EELV lancent leur campagne pour les élections européennes de 2019. Parmi les sujets discutés : l’accueil des migrants en Europe, à propos duquel les écologistes veulent faire entendre leur singularité.

  • A Besançon, l’arrêté anti-mendicité ravive l’hostilité à l’égard des sans-abri

    Par
    Rue des Granges, à Besançon, le 21 août 2018. La rue fait partie du périmètre concerné par l'arrêt dit "anti-mendicité pris par le maire" le 3 juillet 2018. © Mediapart / Justine Brabant Rue des Granges, à Besançon, le 21 août 2018. La rue fait partie du périmètre concerné par l'arrêt dit "anti-mendicité pris par le maire" le 3 juillet 2018. © Mediapart / Justine Brabant

    Le maire LREM (ex-PS) de Besançon Jean-Louis Fousseret a pris le 3 juillet un arrêté municipal interdisant la mendicité dans certaines rues du centre-ville jusqu’au 30 septembre. Les sans-abri de la ville n’ont pour la plupart pas quitté les lieux, mais se disent très inquiets.

  • Pédophilie dans l’Eglise: l’incurie du pape François

    Par
    Le pape François lors des obsèques du cardinal Law, au Vatican, le 21 décembre 2017. © Reuters Le pape François lors des obsèques du cardinal Law, au Vatican, le 21 décembre 2017. © Reuters

    Les révélations sur les abus sexuels commis par des prêtres en Pennsylvanie remettent au pied du mur un pape qui a multiplié les déclarations d’empathie envers les victimes sans jamais pouvoir – ou vouloir – réformer sérieusement son Église sur cette question.

  • Glyphosate: après la condamnation de Monsanto, la défense des victimes se réorganise

    Par
    Le jardinier américain Dewayne Johnson le 9 juillet 2018. © Reuters Le jardinier américain Dewayne Johnson le 9 juillet 2018. © Reuters

    Après la condamnation de Monsanto à verser plus de 250 millions d’euros à Dewayne Johnson, un jardinier américain atteint d’un cancer, les autres victimes présumées du géant des pesticides espèrent que le jugement sera suivi d’autres condamnations. Mais elles craignent aussi que la fusion en cours avec l’Allemand Bayer entraîne l’extinction de certaines poursuites.