mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Mediapart jeu. 28 juil. 2016 28/7/2016 Édition de la mi-journée

Laurent Mauduit

Journaliste au Quotidien de Paris (1979), puis à l'Agence centrale de Presse (1979-1984), à La Tribune de l'économie (1984-1990). Chef du service économique de Libération (1991-1994) avant d'entrer au Monde, en charge de la politique économique française (1995-1999), puis rédacteur en chef du service Entreprises (1999-2003), directeur adjoint de la rédaction (2003-2005), éditorialiste (2006). Quitte Le Monde, en décembre 2006, en désaccord avec la politique éditoriale. Cofondateur de Mediapart. Auteur des ouvrages suivants:

 - Histoire secrète des dossiers noirs de la gauche (en collaboration), Éditions Alain Moreau, 1986

- La grande méprise (en collaboration), Grasset, 1996

- La gauche imaginaire et le nouveau capitalisme (avec Gérard Desportes), Grasset, 1999

 - Voyage indiscret au cœur de l’État (en collaboration), Éditions Le Monde-Le Pré aux Clercs, 2000

 - Les stock-options (avec Philippe Jaffré), Grasset, 2002

- L’adieu au socialisme (avec Gérard Desportes), Grasset, 2002

- Jacques le Petit, Stock, 2005

- Petits conseils, Stock, 2007

- Sous le Tapie, Stock, 2008

- Les 110 propositions, 1981-2011 - Manuel critique à l'usage des citoyens qui rêvent encore de changer la vie, Don Quichotte, 2011 (ouvrage collectif de la rédaction de Mediapart) 

- Les imposteurs de l'économie, Editions Gawsewitch, 2012

- L'étrange capitulation, Editions Gawsewitch, 2013. Cet ouvrage a été réédité en version numérique en mars 2015 par les éditions Don Quichotte.

- Tapie, le scandale d'Etat, Stock, 2013 - Cette affaire a aussi donné lieu à un documentaire Tapie et la République - Autopsie d'un scandale d'Etat (70', Nova Production), que j'ai co-écrit avec le réalisateur Thomas Johnson et qui a été diffusé la première fois par France 5 le 31 mars 2015.

- A tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient (Don Quichotte, 2014)

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Lagarde sera jugée par la Cour de justice de la République

    22 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit
    Christine Lagarde arrive devant la Cour, le 19 mars 2014. © Reuters Christine Lagarde arrive devant la Cour, le 19 mars 2014. © Reuters

    Dans un arrêt rendu vendredi, la Cour de cassation rejette le pourvoi de Christine Lagarde dans le scandale Tapie. Il est reproché à la patronne du FMI un comportement qui « ne procède (...) d’une conjonction de fautes qui, par leur nature, leur nombre et leur gravité, dépassent le niveau d’une simple négligence ».

  • Natixis Asset Management menacé de sanctions par l’AMF

    22 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit

    Révélées par Mediapart, les irrégularités commises par Natixis Asset Management, qui ont lésé plusieurs millions d’épargnants, ne resteront pas sans suite : l’affaire vient d’être traduite devant la commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers.

  • Une si conciliante Autorité des marchés financiers

    20 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit

    Pour mettre au jour les irrégularités commises par Natixis Asset Management, l'Autorité des marchés financiers enquête à la vitesse d'une tortue. L'ex-patron de la société de gestion siège toujours dans une commission consultative du gendarme des marchés.

  • Thierry Aulagnon va diriger le cabinet de Michel Sapin

    20 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit

    La directrice de cabinet de Michel Sapin, Claire Waysand, va devenir inspectrice générale des finances. Selon nos informations, elle sera remplacée par Thierry Aulagnon, qui a déjà occupé les mêmes fonctions en 1992, avant de faire toute sa carrière à la Société générale, puis de partir à la retraite.

  • «L’Obs»: un plan social en vue

    18 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit

    En cas d'échec du plan de départs volontaires, les actionnaires mettront en œuvre un plan social. Après le licenciement pour motif politique d’Aude Lancelin, son avocat demande aux prud’hommes d’en prononcer « la nullité ».

  • Légion d’honneur: la promotion contestée d’Alain Bauer

    18 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit

    Visé par une enquête préliminaire pour des contrats de complaisance avec la Caisse des dépôts, Alain Bauer n'en a pas moins été élevé au grade de commandeur de la Légion d'honneur. Même si elle refuse de le confirmer, la chancellerie de l'ordre était réticente mais Manuel Valls, ami intime du récipiendaire, a pesé en faveur de cette promotion.

  • Yannick Bolloré en marche avec Emmanuel Macron

    14 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit

    Les indices de la proximité entre Emmanuel Macron et le patronat s'accumulent. A son meeting, le 12 juillet, il n'y avait pas seulement Renaud Dutreil, l'ancien ministre des PME de Chirac et dirigeant du groupe LVMH, mais aussi Yannick Bolloré, que son père, Vincent, a installé à la présidence d'Havas.

  • Emmanuel Macron invente le populisme version CAC 40

    13 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit
     © Reuters © Reuters

    Pour son premier meeting, mardi soir à la « Mutu » à Paris, Emmanuel Macron n'a rien dit de précis sur son possible départ du gouvernement ou sa candidature à l'élection présidentielle. Mais, empruntant une terminologie proche du Medef, il est entré en campagne, en proposant de « dépasser les clivages » gauche-droite et de « libérer le pays ».

  • Emmanuel Macron, le candidat de l’oligarchie

    11 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit
     © Reuters © Reuters

    Emmanuel Macron a finalement décidé de lancer, mardi soir à la Mutualité, sa campagne pour la présidentielle mais sans quitter le gouvernement. Alors que l'oligarchie de Bercy a imprimé sa marque sur les politiques de gauche et de droite, au point qu'elles sont devenues identiques, elle franchit un pas de plus et propulse l'un des siens comme candidat.

  • Nouvelle entourloupe autour de la privatisation des aéroports de Nice et Lyon

    7 juil. 2016 | Par Laurent Mauduit

    Les groupes industriels Vinci et Atlantia devanceraient des fonds d'investissement dans la procédure de sélection des offres, pour la cession des aéroports de Lyon et Nice. Mais selon nos informations, Emmanuel Macron imposerait un troisième tour. Comme pour Toulouse-Blagnac, ces deux privatisations sont en train de dérailler.