Michaël Hajdenberg

Michaël Hajdenberg, né le 18 avril 1978, est journaliste à Mediapart au service Société. Auparavant, il a travaillé à Libération et à 20 minutes.

Consulter ici ma déclaration d'intérêts

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Chasser les logements vacants... et rentrer bredouille

    Par
    Des milliers de logements sont vacants, c'est-à-dire inoccupés, sur la Côte d'Azur. A première vue, ils représentent un vivier considérable dans une région où le logement est rare et cher. Mais retrouver les propriétaires et les convaincre de louer leur bien à un prix modéré se révèle dans les faits extrêmement complexe. Malgré de gros moyens mobilisés, le bilan est squelettique.
  • La Côte d'Azur ne fait plus rêver les salariés

    Par
    Avec des prix qui ont plus que doublé en sept ans, se loger sur la Côte d'Azur est devenu mission impossible. Dans le secteur public comme dans le privé, beaucoup de salariés renoncent donc à venir travailler dans une région qui faisait autrefois rêver. Les élus tardent à réagir, ignorant les besoins de logements pour "actifs" et favorisant l'immobilier de tourisme. Les entreprises s'alarment et s'organisent. A terme, c'est tout le dynamisme économique de cette région qui est menacé. Lire aussi notre reportage sur la chasse aux logements vides à Nice.
  • Les dix projets qui veulent dessiner le Grand Paris

    Le chantier a été lancé à l'automne 2007 par l'Elysée: comment réaménager la grande agglomération parisienne? Un jury a sélectionné dix projets de cabinets d'architectes et d'urbanistes, français et étrangers. Nicolas Sarkozy les présentera officiellement mercredi matin. Mediapart vous propose de les découvrir en exclusivité. Beaucoup mettent l'accent sur le traitement des banlieues, sur les systèmes de transports et les services de proximité. Quelques-uns proposent de bouleverser la région-capitale. Tous ambitionnent de "réveiller" le Grand Paris.
  • Première victoire judiciaire pour le droit au logement

    Par
    Namizata Fofana, mère de deux enfants, travaille (1.074 euros par mois) mais n'a jamais pu accéder à une HLM. La commission en charge du droit au logement opposable avait rejeté en mars sa demande, estimant que sa situation n'était pas "urgente". Mardi 20 mai, le tribunal administratif de Paris a donné tort à la commission. La décision pourrait faire jurisprudence et entraîner une cascade de recours.
  • Famille parisienne, recherche appartement désespérément

    Par
    La ville de Paris gagne des habitants. Mais derrière ce dynamisme démographique global, un grand nombre de familles avec un et surtout deux enfants se retrouvent dans l'obligation de quitter la capitale. La situation n'est pas nouvelle. Mais elle s'aggrave, avec les difficultés de plus en plus grandes à trouver des logements adaptés à des prix abordables. Enquête.
  • Famille parisienne, recherche appartement désespérément

    Par
    La ville de Paris gagne des habitants. Mais derrière ce dynamisme démographique global, un grand nombre de familles avec un et surtout deux enfants se retrouvent dans l'obligation de quitter la capitale. La situation n'est pas nouvelle. Mais elle s'aggrave.
  • La crise du logement frappe les divorcés de plein fouet

    Par
    Chaque année, 120.000 couples divorcent en France, et, dans les deux tiers des cas, des enfants sont impliqués. Pour le parent qui n'obtient pas la garde des enfants, se pose de façon toujours plus accrue la question du relogement. Avec le risque, faute de moyens, de ne pas pouvoir héberger ses enfants chez lui, et donc de s'en éloigner.
  • Qui est pauvre en France?

    Par
    Dans son rapport 2007-2008 publié le 29 avril, l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion s'interroge : qui faut-il considérer comme étant pauvre en France? L'Observatoire note une dégradation des conditions de vie de la population pauvre et une augmentation des "travailleurs pauvres" : 1,7 million de personnes qui occupent un emploi sont sous le seuil de pauvreté. Lire également: l'emploi protège de moins en moins.
  • Revenu de solidarité active: RAS ou si peu

    Par
    Nicolas Sarkozy a annoncé la généralisation du revenu de solidarité active (RSA) et une fourchette pour son budget. Mais le plus grand flou entoure ses propos s'agissant des futurs bénéficiaires, des montants ou encore du calendrier de la réforme. Il n'a pas non plus tranché quant au devenir de la prime pour l'emploi (PPE).
  • Mesures sociales: en un an, un couple de «Français moyens» n’a rien gagné

    Jean-Louis et Nicole, deux enfants, une HLM en région parisienne et 2100 euros de revenu net par mois, pile dans la moyenne française. Qu'ont-ils gagné, qu'ont-ils perdu depuis l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy? Bilan chiffré... où l'on voit que leur pouvoir d'achat n'a pas vraiment augmenté.