Pascale Pascariello

Journaliste au pôle "Enquêtes" de Mediapart. 

Contacts

Twitter
@p_pascariello

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Affaire Pellerin : la fuite judiciaire qui menace l’Élysée et le ministère de la justice

    France — Enquête

    Le député Emmanuel Pellerin, visé en septembre dernier par une enquête en lien avec sa consommation de cocaïne, a été prévenu des investigations en cours, pourtant censées rester secrètes. L’élu des Hauts-de-Seine affirme que l’information lui a été transmise par Thierry Solère qui lui aurait dit la tenir du ministère de la justice. Le conseiller politique du président de la République et Éric Dupond-Moretti démentent.

  • Le député Pellerin : la cocaïne en toute impunité

    France — Enquête

    Député des Hauts-de-Seine de la majorité présidentielle, l’avocat Emmanuel Pellerin a consommé de la cocaïne avant et après son élection à l’Assemblée en juin dernier, d’après une enquête de Mediapart. Confronté à nos éléments, il a reconnu cet usage illégal. Saisie en septembre dernier, la justice n’avait pourtant pas souhaité enquêter.

  • Tirs mortels à Paris : le récit de témoins interroge

    Police

    Le 22 janvier, en plein cœur de Paris, un homme de 49 ans a été tué par balles par des policiers. Selon le récit des forces de l’ordre, il les aurait menacés avec une arme. Plusieurs témoins qui se trouvaient à quelques mètres de la scène ne font pas un récit identique à Mediapart.

  • Darmanin : « Un représentant de l’État doit être inattaquable et respectable. » Sauf exception

    France — Analyse

    Réagissant au limogeage de la préfète d’Indre-et-Loire, Gérald Darmanin a estimé qu’« un représentant de l’État doit être inattaquable et respectable ». Pourtant, le ministre de l’intérieur a lui-même été mis en cause. Il a maintenu ou soutenu des fonctionnaires ou personnalités parfois condamnés.

  • « C’est un attentat, il faut poser les mots » : à Paris, la communauté kurde dit sa colère

    France — Reportage

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées vendredi dans le Xe arrondissement, près du lieu de l’attaque où une femme et deux hommes ont été tués par balles. Parmi les victimes : une responsable du Mouvement des femmes kurdes de France et le chanteur kurde Mîr Perwer.

  • Naufrage dans la Manche : « Mon frère n’a pas été considéré comme un être humain par les secours »

    Migrations — Entretien

    Il y a un an, 27 personnes sont décédées dans le naufrage de leur embarcation en essayant de rejoindre le Royaume-Uni. Zana Mamand Mohammed a perdu son frère, Twana, 18 ans, dont le corps n’a toujours pas été retrouvé. Auditionné dans le cadre de l’enquête, il a accepté de témoigner auprès de Mediapart. 

  • Violences policières : le parquet de Marseille cautionne les mensonges de policiers

    France — Enquête

    En avril 2021, des policiers de la BAC de Marseille ont brutalement interpellé un jeune couple et rédigé un procès-verbal erroné. Le 22 novembre, deux d’entre eux doivent être jugés pour les violences. Mais pas pour leurs faux écrits, un crime passible de 15 ans de prison.

  • Mort de Steve à Nantes : la justice annule la mise en examen du préfet

    Justice

    La cour d’appel de Rennes a annulé, le 28 octobre, la mise en examen pour homicide involontaire de Claude d’Harcourt, l’ancien préfet de Loire-Atlantique en fonctions lors de la mort de Steve Maia Caniço, à la suite d’une intervention de police, à Nantes, en juin 2019. 

  • « Grosse pute » : Gérald Darmanin exige la révocation du policier 

    Violences sexistes et sexuelles

    Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a confirmé que le fonctionnaire parisien auteur de propos insultants à l’encontre d’une plaignante pour agression sexuelle sera radié. Une décision hors normes et qui fait grincer dans l’institution policière. 

  • Réforme de la police judiciaire : les magistrats rallient la fronde

    Police — Reportage

    Le mouvement de contestation contre la réforme de la PJ a connu lundi un nouveau tournant, avec des rassemblements dans 35 villes, auxquels se sont joints les magistrats. À Versailles, près de deux cents d’entre eux ont dénoncé « une nouvelle atteinte à l’État de droit » et à « l’indépendance des enquêteurs et de la justice ».

  • Un nouveau mort pour « refus d’obtempérer » à Paris

    Police

    Un homme a été tué par la police à la suite d’un « refus d’obtempérer » vendredi 14 octobre porte de Vincennes à Paris. Depuis le début de l’année, douze personnes sont mortes après des tirs de la police dans le cadre de tels contrôles. La question de l’usage illégitime des armes par les forces de l’ordre se pose à nouveau.

  • Réforme de la PJ : les policiers ne relâchent pas la pression

    Police

    Soutenus par des procureurs et des juges, plusieurs centaines d’enquêteurs se sont rassemblés devant le siège de la police judiciaire de Paris, mardi, pour protester contre le projet de réforme du ministre de l'intérieur. Certains dénoncent le « muselage » pratiqué à l’encontre des frondeurs.  

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Pascale Pascariello
Journaliste à Mediapart

1 Billets

0 Éditions

  • Un policier me met en joue avec son LBD

    Billet de blog

    Lors d’un reportage sur les violences policières à Grenoble, un policier a perdu son sang-froid et m’a mise en joue ainsi que deux confrères, avec son lanceur de balle de défense (LBD). La scène a été enregistrée.