Thomas Cantaloube

Né en 1971. Après de nombreuses années passées aux États-Unis, à Los Angeles, Washington et New York, ainsi que de multiples reportages aux quatre coins de la planète, je suis rentré à Paris en 2008 pour couvrir l'actualité internationale à Mediapart.

Ma biographie complète : ici

Ma déclaration d'intérêts est ici.

 

 

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Sur les traces de "Millénium" - La série intégrale

    Par
    Récapitulatif de tous les articles de notre série d'été : Mediapart sur les traces de Millénium.
  • Sur les traces de "Millénium" 2- Le mythe de la neutralité suédoise

    Par
    Deuxième volet de notre série d'été consacrée au polar de Stieg Larsson. Nous traquons cette fois-ci les références historiques en examinant le rôle de la Suède durant la Seconde Guerre mondiale. Où se révèle un pays peinant toujours à se confronter à son passé récent.
  • Sur les traces de "Millénium". 1-Le journaliste qui aimait bien la presse

    Par
    Millénium est l'événement éditorial de ces dernières années. Plus de six millions d'exemplaires vendus, trois gros tomes écrits par le journaliste suédois Stieg Larsson, décédé en 2004. Ce polar à multiples facettes nous raconte simultanément plusieurs histoires et explore les zones d'ombre d'un «pays-modèle», la Suède. Mediapart est parti en Suède sur les traces de Millénium. Retrouver les lieux du roman, interroger certains acteurs cachés, découvrir les chausse-trappes de l'histoire de la Suède. Premier volet de notre série de reportages à Stockholm: l'homme qui aimait bien la presse, ou ce que la revue Millénium nous dit de la situation des journaux suédois.
  • La Corée du Nord offre à Bush une victoire diplomatique

    Par
    En acceptant de remettre à la Chine un document recensant les différents éléments de son programme nucléaire, le régime de Kim Jong-Il accède aux demandes des négociateurs et entame sa dénucléarisation militaire. Au passage, la nation-recluse, de nouveau au bord de la famine, démontre à George W. Bush les vertus de la discussion par rapport à la confrontation.
  • La fin du pétrole-4. La malédiction de l'or noir dans le delta du Niger

    Par

    Le photo-reporter américain Ed Kashi vient de publier un ouvrage sur l'exploitation pétrolière au Nigeria, Curse of the Black Gold. Il a autorisé Mediapart à publier ses images pour illustrer notre série sur le pétrole, et explique comment l'extraction de la matière première a ravagé cette région d'Afrique. Lire notre article et regarder le diaporama.

  • Voter et mourir au Zimbabwe

    Par
    Afin d'éviter de mettre ses électeurs en danger, le candidat de l'opposition zimbabwéenne, Morgan Tsvangirai, a renoncé à se présenter au second tour de l'élection présidentielle face au vieux dictateur Robert Mugabe. Ce qui se passe actuellement dans le pays n'est pas juste une élection violente, c'est une guerre.
  • Pour Hamid Karzaï, talibans rime avec Pakistan

    Par
    Le président afghan Hamid Karzaï a revendiqué le droit d'envoyer ses soldats mener des opérations chez son voisin pakistanais, accusé de servir d'abri aux terroristes. Cette escalade rhétorique intervient au moment où l'Afghanistan connaît des affrontements de plus en plus violents et où la grande ville de Kandahar est directement menacée par les talibans.
  • Hugo Chavez met de l'eau dans son rhum

    Par

    Le bouillonnant président du Venezuela a fait cette semaine volte-face sur deux dossiers majeurs : sa réforme des services secrets et son soutien aux FARC. Il démontre ainsi qu'il sait écouter ses concitoyens et n'a pas transformé le pays en une dictature corsetée, comme le lui reprochent souvent ses détracteurs.

  • La Cour suprême des Etats-Unis sonne le glas de Guantanamo

    Par
    La plus haute instance judiciaire américaine a rendu un jugement qui octroie aux 270 prisonniers de la base militaire américaine à Cuba le droit de contester les raisons de leur détention devant la justice civile. Ce faisant, les neuf juges suprêmes ont sapé les bases de l'existence de Guantanamo, qui ne peut désormais que fermer. La question demeure : quand ?
  • Afghanistan: la conférence de Paris tente de faire oublier sept ans de malheur

    Par
    George Bush a mis deux points à l'ordre du jour de la dernière tournée qu'il effectue, cette semaine, en Europe: l'Iran et l'Afghanistan. Le président américain arrive jeudi à Paris. Le même jour se tient également à Paris une nouvelle "conférence internationale de soutien à l'Afghanistan". Après sept années de guerre, et alors que la France prépare le déploiement de 1.000 soldats supplémentaires dans le Nord-Est, il est de plus en plus difficile de croire que les maigres efforts de la communauté internationale parviendront à redresser le pays.