Forgotten password
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart Fri 30 Sep 2016 30/9/2016 Mid-day edition

Stupeur après le départ de Nicole Bricq de l’écologie

Nicole Bricq a-t-elle été sanctionnée pour avoir voulu geler les projets de forage pétroliers au large de la Guyane ? Son départ du ministère de l'écologie intervient en pleine affaire des permis Shell.

Reading articles is for subscribers only. Subscribe now.

Stupeur à l’annonce du départ de Nicole Bricq du ministère de l’écologie, jeudi soir. « Je l’ai vue la semaine dernière, j'ai rencontré des membres de son cabinet hier, il n’y avait pas le moindre signe de changement », raconte Benoît Hartmann, porte-parole de France Nature Environnement (FNE). « J’avais rendez-vous demain avec son cabinet, avec elle la semaine prochaine, et un député socialiste me confiait il y a quelques jours sa joie de voir le pôle écologiste du PS se reconstituer au ministère, rien n’annonçait cela », confie un expert. « J’ai vu Nicole Bricq hier à Rio, elle n’était pas sur le départ », affirme un élu.