Tariq Ramadan: «J'ai touché le point où la France est sensible»

Par
Tariq Ramadan n'est pas en odeur de sainteté en France. Loin des réactions passionnelles consistant à le faire taire en le diabolisant, ou à boire ses paroles en le sanctifiant, Mediapart a interrogé cet intellectuel musulman européen, professeur à Oxford et agitateur de consciences en banlieue...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.