Le long XXe siècle d'Eric Hobsbawm a pris fin

Par

L'historien, figure de la gauche britannique, est mort lundi à l'âge de 95 ans. Il laisse derrière lui une œuvre centrée sur l'étude des figures de la rébellion et une lecture marxiste du XXe siècle qui avait fait polémique en France lors de la parution de son best-seller, L'Âge des extrêmes, en 1999.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’historien et figure de la gauche britannique, Eric Hobsbawm, est mort lundi 1er octobre à l'âge de 95 ans. Né à Alexandrie l'année de la Révolution russe, d'un père britannique et d'une mère autrichienne, Eric Hobsbawm a grandi à Vienne puis à Berlin avant d'émigrer à Londres à l'âge de quinze ans, après la mort de ses parents.