François Burgat: «La violence dite islamique ne vient pas de l’islam»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

François Burgat est directeur de recherche CNRS à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) et coordinateur du projet européen When Authoritarianism Fails in the Arab Wold (WAFAW). Derrière ces titres et fonctions académiques se trouve l’un des rares chercheurs ayant travaillé aussi longtemps sur autant de terrains du monde arabe : Libye, Algérie, Yémen, Palestine, Égypte, Liban, Syrie…