Entretien exclusif avec Diderot (1/3) : « Femmes que je vous plains ! »

Par

À l'occasion du tricentenaire de la naissance de Diderot, Mediapart s'est plongé dans son œuvre et en a tiré un entretien anachronique avec le philosophe. Où l'on découvre un penseur curieux de tout et d'une étonnante modernité : féministe, athée et anti-colonialiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De Denis Diderot, les souvenirs scolaires n'évoquent le plus souvent que la direction de l'Encyclopédie, qu'il assura de 1751 et 1772 avec le mathématicien et philosophe d'Alembert, ou quelques contes philosophiques comme Jacques le fataliste et son maître. Son œuvre complète occupe pourtant pas moins de cinq volumes et plus de 7 000 pages dans l'édition complète préparée par Laurent Versini en collection Bouquins de Robert Laffont, et touche à tous les genres : roman, théâtre, philosophie, critique artistique, réflexions scientifiques, pensées politiques, sans parler d'une correspondance de quelque 780 lettres.