Boris Tellegen, du graffiti dans la sculpture

Par

Superpositions de formes rétroprojetées, tracés directs, matériaux sans richesse : Boris Tellegen découpe l'espace avec ses constructions déconstruites qui laissent apparaître des zones de chaos enfouies sous du placo fissuré. Comme la menace d'une insurrection – d'une catastrophe ? – qui vient. Rencontre en vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Superpositions de formes rétroprojetées, tracés directs, matériaux sans richesse (scotch, béton, bois, carton, mousse de matelas, bombes de peintures) : Boris Tellegen découpe l'espace avec ses constructions déconstruites, qui laissent apparaître des zones de chaos enfouies sous du placo fissuré. Comme la menace d'une insurrection – d'une catastrophe ? – qui vient.